Collectivité rurale : des projets à copier pour l’accès aux services !

Collectivité rurale : des projets à copier pour l’accès aux services !

Alors que plus d'un tiers des français vivent en zones rurales et de montagne, ceux-ci sont confrontés à un accès de plus en plus difficile à des services pourtant essentiels. Nous vous proposons de parcourir trois projets innovants, qui s'évertuent à maintenir un accès aux services pour les populations de tous les territoires. 

Les territoires ruraux et de montagne français sont touchés par une tendance longue de baisse démographique, au profit des centres urbains, plus attractifs en termes d'emplois et d'activité économique. La diminution du nombre d'usagers est traduite par des fermetures de bureaux de poste, de salles de classe ou d'hôpitaux de proximité. Pour contrebalancer cette tendance douloureuse à l'éloignement des services publics essentiels, des initiatives se développent.

MSAP : des maisons de services au public

Recevant chaque année plus de deux millions de visites sur tout le territoire, les 1150 maisons de services au public (MSAP) de France sont des lieux incontournables pour accomplir ses démarches administratives. Dans l'Aisne, sur la communauté de communes de Thiérache-Sambre et Oise, une maison de services aux publics d'un genre nouveau est expérimentée. Mobile, elle réunit dans un véhicule aménagé un accès à Pôle emploi, la CAF, l'Assurance Maladie, la CPAM, la Carsat, la MSA et la Mission locale, ainsi que des équipements informatiques à disposition de tous.

Chaque mois, ses deux agents viennent à la rencontre des habitants de 32 communes à raison d'une permanence par demi-journée dans chacune d'entre elles. Les usagers, en particulier ceux qui rencontrent des problèmes de mobilité, peuvent ainsi bénéficier au plus près de chez eux des services habituels des MSAP en accueil, information et orientation. Créée en 2017, cette MSAP itinérante voit sa fréquentation augmenter depuis, et en inspire d'autres, puisque deux nouvelles MSAP véhiculées ont été lancées en Ardèche et Haute-Saône.

Le recours à la télémédecine en Corrèze

Pour pallier aux déserts médicaux et favoriser l’accès aux services de santé, les innovations technologiques ne peuvent remplacer la présence humaine, mais certaines applications de la télémédecine ne manquent pas d'intérêt, en permettant à des personnes isolées de continuer à bénéficier de soins de spécialité près de leurs domiciles . La Corrèze s'est ainsi lancée dans des expérimentations afin de conserver un accès aux soins de qualité malgré une démographie médicale décroissante. 

Un dispositif de télémédecine a été mis en place pour la prise en charge de plaies chroniques et complexes. Concrètement, les personnels de santé non spécialisés, médecins généralistes et infirmiers, peuvent en continu être accompagnés par le centre hospitalier de Tulle en échangeant photos et vidéos via des tablettes tactiles. Une procédure de téléconsultation en neurologie a été également mise en place, qui permet aux praticiens des centres hospitaliers de Ussel, Tulle et Brive de consulter en urgence les neurologues du CHU de Limoges, notamment pour la détection des AVC. 

Un appel à candidature pour créer 1000 cafés multiservices

En septembre 2019, un appel à candidatures a été lancé sur le site 1000cafes.org, destiné aux maires de communes de moins de 3500 habitants dont le café est menacé de fermeture ou qui ne disposent plus de café mais d'un local adapté à cette activité. Opérateur de l'initiative, le Groupe SOS propose de contribuer au lien social en milieu rural en ouvrant des cafés multi-services. En plus de proposer boissons et petite restauration, ces cafés auront vocation à accueillir une gamme de services de proximité tels qu'un dépôt de pain, un point de vente de produits frais locaux, un relais poste, un point d'accès numérique. Ils pourront également servir d'espace de travail partagé, de point d'information touristique ou de lieu de programmation culturelle. 

Rendez-vous dans les prochains mois pour voir comment l'ambitieux projet se réalise. D'ici-là, des concertations avec les habitants pour recueillir leurs attentes doivent être organisées dans les communes qui ont répondu à l'appel à candidatures.

_

 

Votre devis assurance Santé en 2 minutes

  2 MOIS OFFERTS(1)
Jusqu'au 31 octobre 2020

Ces produits peuvent aussi vous intéresser

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser