La complémentaire santé solidaire

La complémentaire santé solidaire

Depuis le 1er novembre 2019, la CMU-C et l’ACS ont fusionné pour laisser place à un dispositif unique la Complémentaire Santé Solidaire (CSS).

Qu’est-ce que la CSS ?

La Complémentaire Santé Solidaire est une aide pour payer vos dépenses de santé.

Selon vos ressources, elle est gratuite ou contributive.

Elle comporte un panier de soins quasi-identique à celui de la CMU-C actuelle avec des garanties améliorées en optique, dentaire et audiologie.

Les personnes éligibles à l’ACS et à la CMU-C peuvent prétendre à la Complémentaire Santé Solidaire. Ainsi, les personnes seules percevant moins de 746 euros par mois ou 8951 par an bénéficieront de la CSS gratuite.

Une participation financière sera sollicitée si vous étiez un ex-bénéficiaire de l’ACS et ce, en fonction de votre  tranche d’âge (de 8€/mois pour une personne de moins de 29 ans à 30€ pour une personne de plus de 70 ans).

Vous pouvez faire une simulation de vos droits sur le site du Fonds Complémentaire Solidaire.

La Complémentaire Santé Solidaire est accordée pour une durée minimum d’un an.
 

Comment en bénéficier ?

La demande se fait obligatoirement auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie et peut être faite directement en ligne en se connectant à son compte ameli ou via un formulaire papier. 


Pour vérifier votre éligibilité, vous pouvez appeler  le 0800 971 391 (appel gratuit) ou utiliser les simulateurs en ligne :

 

  • ameli.fr : https://www.ameli.fr/simulateur-droits
  • Gouv.fr : https://www.mesdroitssociaux.gouv.fr/


Le choix de l’organisme gérant la protection complémentaire est facilité et se fait dès la demande. Le bénéficiaire est libre de choisir entre son organisme d’assurance maladie obligatoire ou un organisme complémentaire au sein d’une liste, qu’il doive acquitter ou non une participation financière. La GMF ne fait pas partie de la liste des organismes gestionnaires.
 

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?