École inclusive : permettre à tous les élèves de suivre une scolarité adaptée

École inclusive : permettre à tous les élèves de suivre une scolarité adaptée

L’inclusion scolaire vise à assurer une scolarisation de qualité pour tous les élèves, de la maternelle au lycée. Comment ? En prenant en compte leurs singularités. Explications.

Initialement, l’éducation inclusive, rendue obligatoire en 2005 par la loi pour la scolarisation des élèves handicapés, était pensée pour les élèves souffrant le plus souvent de troubles intellectuels et/ou cognitifs. Mais, au fur et à mesure du temps, elle s’est élargie à l’ensemble des élèves dans leur diversité : enfants allophones, enfants malades, enfants issus de familles itinérantes ou encore enfants à haut potentiel par exemple.

Le concept de l’éducation inclusive

L’éducation inclusive repose sur un principe simple : l’école est un lieu où chaque enfant, qu’il soit porteur d’un handicap ou d’une d’une singularité ou non, doit être est considéré tant sur le plan matériel qu’éducatif. En d’autres termes, l’école doit se mettre au service de l’enfant et de ses besoins éducatifs particuliers.

Quelques exemples concrets d’inclusions scolaires

Les classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) qui accueillent, dans certaines écoles primaires, des enfants ayant le même type de handicap. Objectif :  leur permettre de suivre un cursus scolaire ordinaire.

Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS). Elles ont pour vocation de permettre la scolarisation, dans le premier et le second degré, d’élèves présentant des singularités compatibles.

Les passeports pour la scolarité (PPS). Élaboré en concertation avec l'élève, sa famille et les professionnels de l’éducation, ce document définit les modalités d'aménagement de sa scolarité ainsi que les actions répondant à ses besoins particuliers. 

Comment devenir enseignant spécialisé ?

Si vous êtes enseignant titulaire et que vous avez déjà exercé dans le primaire ou le secondaire, il vous faudra obtenir :

  • Le CAPA-SH pour devenir enseignant spécialisé dans le primaire ;
  • 2CA-SH pour devenir enseignant spécialisé dans le secondaire.

Il est à noter que seuls les titulaires d'une licence pourront être recrutés par les établissements du ministère de la Santé et travailler auprès d'élèves déficients visuels et auditifs.

Vous pouvez également devenir éducateur spécialisé

L’inclusion scolaire en chiffres

Selon les dernières statistiques connues, 43,8% des élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire bénéficient d’un accompagnement. En 2006, ces derniers étaient 12 640. L’année dernière, ils étaient 5 fois plus nombreux (60 572).

 

Sources principales : Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse et Assemblée Nationale

 

Assurance enseignant

GMF vous propose des solutions d'assurances adaptées à votre vie personnelle et professionnelle

Découvrez vos offres dédiées

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?