Marie-Caroline Missir : « Avec la crise sanitaire, l’innovation pédagogique a fortement progressé »

© Crédit photographique: https://www.florence-levillain.com/

© Crédit photographique: https://www.florence-levillain.com/

Réseau Canopé, opérateur public de création et d’accompagnement pédagogique, est l’un des partenaires historiques de GMF. L'an dernier, Réseau Canopé et GMF, accompagnés d'autres partenaires, ont créé le Prix Chercheurs en Actes qui récompense les actions éducatives s'appuyant sur la recherche et l'expérimentation. Sa Directrice Générale, Marie-Caroline Missir, aborde à cette occasion les thèmes de l’innovation et de la recherche dans l’enseignement.

Interview de Marie-Caroline Missir

Que vous ont inspiré les différents projets présentés dans le cadre du Prix Chercheurs en Actes ?

J’ai été frappée par la diversité des projets mais aussi par celle des établissements et des contextes sociaux dans lesquels ils ont été menés. L’ambition de ces projets réalisés en étroite collaboration avec le monde de la recherche et ce, parallèlement à la vie de classe quotidienne, est remarquable. Cela témoigne de l’incroyable créativité des enseignants.

Quelles sont les thématiques qui vous paraissent prioritaires en matière de recherche sur l’éducation ?

Ce qui manque aujourd’hui ce sont des données solides sur l’impact du numérique dans l’enseignement. Un thème d’autant plus d’actualité avec la crise sanitaire qui a fortement contribué à faire entrer le numérique dans les écoles. Si la recherche a pu montrer l’utilité du numérique éducatif dans des situations spécifiques comme celles d’enfants dyslexiques ou sujets à des troubles de l’attention, le champ des études sur ce thème reste encore ouvert. Le projet e-FRAN (*), qui est en cours, devrait contribuer, avec d’autres, à nous éclairer sur le sujet.

Quelle est aujourd’hui la place de l’innovation à l’école ?

Ces derniers mois, avec la crise sanitaire, l’innovation pédagogique a fortement progressé. À titre d’exemple, les webinaires axés sur l’innovation éducative comme la classe inversée, proposés par le réseau Canopé, ont attiré de nombreux inscrits. Et en l’occurrence, comme en témoigne le thème de la classe inversée, l’innovation n’est pas forcément numérique.

Comment peut-on favoriser les pratiques éducatives innovantes ?

Le Prix Chercheurs en Actes y contribue en valorisant les efforts des enseignants. Ce Prix prestigieux soutenu par un grand chercheur, Stanislas Dehaene, apporte beaucoup de fierté aux équipes éducatives. La promotion des pratiques éducatives innovantes passe aussi par la formation continue qui est un levier puissant pour la motivation, la reconnaissance et la performance des enseignants. Canopé travaille ainsi étroitement avec les rectorats pour conjuguer l’auto-formation et les plans académiques et nationaux de formation.

(*) Le projet e-FRAN a été conçu et mis en œuvre dans le cadre du programme d'investissement d'avenir par la mission sur le numérique éducatif.

Prix Chercheurs en Actes

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Un professeur et son élève en classe
De la maternelle au lycée, des outils pédagogiques pensés pour les enseignants

Pour GMF, partager et transmettre les savoirs contribuent à réduire les inégalités dans la société. C’est pourquoi GMF accompagne les enseignants dans leurs démarches éducative et citoyenne. Partenaire des principaux acteurs du monde éducatif, elle met à leur disposition des ressources en lien avec leurs programmes. Quelles sont les ressources disponibles ? Comment y accéder quand on est enseignant ? Des questions qui méritaient bien une réponse…

Lire la suite
Jeune enfant en train de dormir paisiblement
Élèves : bien dormir, ça s’apprend !

Loin de se limiter au seul mécanisme de récupération physique, le sommeil joue un rôle majeur dans les apprentissages. Mais que fait le cerveau quand on dort ? Et comment apprendre à bien dormir ? Éléments de réponse avec Amandine Rey, chercheuse en psychologie cognitive, neuropsychologue et Maître de conférence à l’université Lyon 1, spécialiste des liens entre sommeil et apprentissages, qui nous explique comment les enseignants peuvent aider leurs élèves à retrouver les bras de Morphée pour améliorer leurs performances scolaires.

Lire la suite
Trace Ta Route avec Max, ou la magie du travail collectif
Trace Ta Route avec Max, ou la magie du travail collectif

La classe de CM1 d’Isabelle Lasneau, professeure à l’école primaire Alfred de Vigny à Loches (Indre et Loire) est lauréate de la 6ème édition du Jeu concours Trace Ta Route avec Max, un projet ludique visant à sensibiliser les plus jeunes aux risques routiers. Rencontre avec une institutrice passionnée !

Lire la suite