Assurance vie multisupport : protéger vos bénéficiaires en cas de baisse éventuelle des Unités de Compte

Le 09/05/2019

L'investissement d’une partie de son épargne sur les supports en  Unités de Compte (UC) (1) d’un contrat d’assurance-vie multisupport  peut entraîner une perte en capital.

Grace à la garantie Décès Plancher du contrat Multéo, vous pouvez espérer de meilleures performances sur le long terme pour votre épargne tout en protégeant vos bénéficiaires d’une éventuelle moins-value sur votre contrat.

Diversifier votre épargne au sein d'un contrat d’assurance vie multisupport sans que vos bénéficiaires en supportent le risque : c’est ce que permet la garantie décès plancher du contrat d’assurance vie Multéo.

Tous les contrats d’assurance vie multisupport ne disposent de cette garantie : elle est parfois inexistante, payante ou intégrée au contrat.

Chez GMF, cette garantie est gratuite et obligatoire. La garantie décès s'applique pour les assurés adhérant au contrat Multéo avant le 31/12 qui suit le 75ème anniversaire de l’assuré. Le capital sous risque pris ne charge par la GMF ne peut excéder 100 000 €.

En conclusion, dans une optique de transmission d'un capital à vos bénéficiaires, la garantie décès plancher permet d’investir plus sereinement sur les Unités de Compte d’un contrat d’assurance vie multisupport.

Je souhaite prendre rendez-vous

Déjà client ? Effectuer un versement sur votre contrat Multéo 

POUR ALLER PLUS LOIN

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser