En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Epargne retraite : PERP, Assurance vie... comment choisir ?

Publié le 10/08/2016

N'attendez pas pour vous constituer une épargne pour la retraite ! Plus vous commencez tôt, plus votre capital sera conséquent. Mais comment se repérer parmi les offres du marché ? Pour choisir la bonne épargne retraite, tout dépend de votre situation et de vos objectifs.

paragraphe

 

DES CONTRATS D’ÉPARGNE SONT SPÉCIFIQUEMENT LIÉS À LA PRÉPARATION DE LA RETRAITE.

Votre capital versé est alors bloqué jusqu'à la retraite. Il s’agit des contrats PERCO (Plan d'Epargne pour la Retraite Collectif) et PERP (Plan d'Epargne Retraite Populaire).

Selon votre secteur d’activité, des placements spécifiques vous sont également proposés. C’est le cas du contrat PREFON, pour les fonctionnaires, des contrats Madelin pour les artisans, commerçants, professions libérales, des contrats collectifs de retraite agricole.

D’autres placements présentent des avantages fiscaux intéressants comme les PEA (Plan d'Epargne en Actions) ou le PEE (Plan d'Epargne Entreprise). Ces solutions peuvent être complétées par une assurance vie afin de se constituer une épargne retraite suffisante.

L'assurance vie peut répondre à plusieurs objectifs : la transmission d'un patrimoine, la constitution d'un capital en vue d'achat immobilier et mais également la retraite. Vous épargnez à votre rythme et votre capital reste disponible si vous avez besoin de cet argent pour réaliser d'autres objectifs avant votre retraite. La transmission de votre capital se fait hors droit de succession, selon la législation fiscale en vigueur.

Le Plan d'Epargne Retraite Populaire pour seul objectif la préparation de la retraite. Vous épargnez en vue de percevoir une rente viagère au moment de votre départ en retraite. Vos cotisations versées sur un PERP sont déductibles du revenu imposable sous conditions. 

DES CONTRATS D’ÉPARGNE SONT SPÉCIFIQUEMENT LIÉS À LA PRÉPARATION DE LA RETRAITE.

Votre capital versé est alors bloqué jusqu'à la retraite. Il s’agit des contrats PERCO (Plan d'Epargne pour la Retraite Collectif) et PERP (Plan d'Epargne Retraite Populaire).

Selon votre secteur d’activité, des placements spécifiques vous sont également proposés. C’est le cas du contrat PREFON, pour les fonctionnaires, des contrats Madelin pour les artisans, commerçants, professions libérales, des contrats collectifs de retraite agricole.

D’autres placements présentent des avantages fiscaux intéressants comme les PEA (Plan d'Epargne en Actions) ou le PEE (Plan d'Epargne Entreprise). Ces solutions peuvent être complétées par une assurance vie afin de se constituer une épargne retraite suffisante.

L'assurance vie peut répondre à plusieurs objectifs : la transmission d'un patrimoine, la constitution d'un capital en vue d'achat immobilier et mais également la retraite. Vous épargnez à votre rythme et votre capital reste disponible si vous avez besoin de cet argent pour réaliser d'autres objectifs avant votre retraite. La transmission de votre capital se fait hors droit de succession, selon la législation fiscale en vigueur.

Le PERP a pour seul objectif la préparation de la retraite. Vous épargnez en vue de percevoir une rente viagère au moment de votre départ en retraite. Vos cotisations versées sur un PERP sont déductibles du revenu imposable sous conditions. 

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser