Le bouquet numérique d'informations

Rennes et sa métropole ont entièrement repensé leur site Internet. Plus qu’une simple refonte, il s’agit d’un éclatement du dispositif web en 3 outils "sur mesure". L'aboutissement d'une démarche participative de plus de 18 mois avec des habitants bénévoles, des agents des services municipaux et métropolitains et des partenaires locaux. 

Pour faciliter la compréhension et l’appropriation des politiques publiques par les habitants, la métropole de Rennes a associé les usagers à sa réflexion : 55 habitants, dont des bénéficiaires du RSA, des personnes déficientes visuelles et des personnes en difficulté avec la langue française. Objectif : offrir à l’ensemble de la population un service public en ligne compréhensible, pratique et accessible à tous. Une démarche participative financée à hauteur de 50% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

Des outils sur-mesure

Les sites Internet de collectivités doivent répondre à des besoins très différents : accès aux services publics, informations pratiques, actualité… Une idée forte a ainsi émergé des ateliers organisés avec les habitants : construire un dispositif numérique à trois entrées, pensé pour les besoins de chaque utilisateur. Centrés sur l'usage et non sur la logique numérique ou l'organisation administrative, ces outils sur-mesure tiennent compte des différents publics et des différentes attentes. Résultat : une forte progression du nombre de visiteurs et une diminution du temps passé, révélant que les internautes trouvent désormais facilement l'information qu'ils sont venus chercher. 

Trois piliers pour plus de lisibilité

Le nouveau dispositif repose sur trois piliers : un site internet exclusivement centré sur les services, une application mobile dédiée à l'actualité des politiques publiques locales, et un assistant vocal de service public accessible via le web ou un numéro SMS gratuit pour les personnes en difficultés (problème visuel, de langue, d’accès à Internet). Sur la forme : des formats ludiques pour favoriser la compréhension, comme des infographies animées, des vidéos sous-titrées, des quiz, des cartes interactives, du motion design ou de la datavisualisation.
 

Je vote pour ce projet