Diversifier ses contrats d'assurance vie pour contrer l'érosion des supports en euros

Le 02/04/2019

Le rendement moyen des supports en euros des contrats d’assurance vie en France est de 1,80 % en 2018, net de frais de gestion et brut de prélèvements sociaux(1). Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

La GMF, grâce à une bonne gestion de ses actifs, a pu stabiliser le rendement de ses contrats d’assurance vie en euros (ainsi que les supports en euros de ses contrats multisupports) à 2,10 % en 2018(2), mais la baisse durable des supports en euros de ces dernières années, due à des taux obligataires très bas, incite les assurés à envisager l’opportunité de diversifier leur épargne.

La recherche de la performance passe par la diversification de son épargne. Et les contrats d’assurance vie multisupports permettent cela, grâce aux supports en Unités de Compte(3) qu’ils contiennent. Les supports en Unités de Compte vous permettent d’accéder aux marchés financiers.

Mais avant d’adhérer à un contrat d’assurance vie multisupport, il est utile de consulter un Conseiller spécialisé en assurance vie ou un Conseiller patrimonial qui vous accompagnera dans cette démarche.

Comment franchir le pas ?

Pour trouver une solution optimale et adaptée à vos attentes, réalisez un diagnostic patrimonial avec nos conseillers patrimoniaux.

Pour trouver une solution optimale et adaptée à vos attentes, réalisez un diagnostic patrimonial avec nos conseillers patrimoniaux.

personne.pngAvant d'adhérer à un contrat d'assurance vie multisupport, il est utile de consulter un Conseiller spécialisé en assurance vie ou un Conseiller patrimonial qui vous accompagnera dans cette démarche.

 

Si vous êtes déjà détenteur d’un contrat d’assurance vie mono-support en euros

Vous pouvez parfaitement ouvrir un nouveau contrat d’assurance vie multisupport en parallèle.

L’ouverture d’une assurance vie multisupport n’implique pas obligatoirement une prise de risque, car on peut investir 100 % de son capital sur le support euros sécuritaire.

Bien entendu, la répartition du capital viendra de la part que vous serez prêt à investir sur des Unités de Compte(3) et que vous pourrez définir avec l’aide de votre Conseiller.

Si par contre, vous souhaitez conserver l’antériorité fiscale d’un contrat mono-support en euros actuel, vous pouvez le transformer en contrat multisupport en utilisant le dispositif Fourgous. Celui-ci vous permet de transférer sans frais, au sein d’une même compagnie d’assurance, l’épargne constituée de votre contrat d’assurance vie en euros, vers un contrat d’assurance vie multisupport, composé à la fois d’un support en euros et de supports en Unités de Compte(3), à condition d’investir au minimum 20 % du capital sur un ou plusieurs support(s) en Unités de Compte.

Sans-titre-5.pngBON À SAVOIR

Si vous souhaitez conserver l’antériorité fiscale d’un contrat mono-support en euros préexistant, vous pouvez le transformer en contrat multisupport en utilisant le dispositif légal du « Transfert Fourgous », à condition de le faire dans l’établissement détenteur du contrat d’origine et d’investir au minimum 20 % du capital sur un ou plusieurs supports en Unités de Compte.

Nos conseillers ont répondu à vos questions lors d'une conférence le 20 mars 2019 :

Depuis 40 ans, nos conseillers accompagnent nos clients à chaque étape de leur vie, en leur proposant des contrats adaptés à leurs projets.

PictoInsigne.svg

En mars 2018, le contrat d'assurance vie Multéo a de nouveau été récompensé par le magazine Le Revenu, qui lui a décerné un Trophée d’Or dans la catégorie "Contrats vie des mutuelles".

Le Revenu récompense chaque année les contrats d’assurance vie les plus performants du marché selon différents critères de sélection (voir le détail dans le magazine Le Revenu du mois d’avril 2018, ou sur le site www.lerevenu.com).

Cet article vous a été utile ?