En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Devenir officier de l'armée de terre

Linda Verhaeghe - 13/06/2016

Comme pour le personnel de la fonction publique, le recrutement des officiers militaires repose aussi sur le concours. Vous souhaitez vous engager et rejoindre les rangs de l’armée de Terre ? Sachez que la nature des épreuves et le déroulé de la formation dépendront à la fois de votre niveau d’études, de votre condition physique et de votre motivation.

Les prérequis pour candidater à l’un des concours

  • Etre de nationalité française ;
  • âgé de 17 ans à 19 ans, 22 ans ou 25 ans au 1er janvier de l’année du recrutement, en fonction du niveau de diplôme et des conditions spécifiques au concours s’y rapportant ;
  • en règle vis-à-vis de la législation sur le service national ;
  • reconnu apte à l’engagement lors des épreuves de sélection préalables (visite médicale, tests sportifs et psychotechniques) ;
  • détenir les diplômes requis pour le concours envisagé et au minimum le baccalauréat.

L’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr ou la voie de l’excellence

Avec un bac en poche, le recrutement à l’Ecole spéciale militaire se fait sur sélection. La formation dure 6 ans et se déroule à Saint-Cyr, au Centre de formation interarmées du renseignement à Strasbourg, au sein de l’armée allemande, puis à l’université de celle-ci jusqu’à l’obtention d’un master. Il faut donc parfaitement maîtriser l’allemand.

Du niveau bac+2 (classes préparatoires) à bac+3, le concours comporte des épreuves d’admissibilité écrites, puis des épreuves orales et sportives d’admission. Les programmes sont communs aux concours des grandes écoles scientifiques, littéraires ou économiques, commerciales et de management, selon la filière choisie par le candidat. La formation dure alors 3 ans.

A partir de bac+5, le recrutement se fait sur titres. Les candidats sélectionnés intègrent directement la dernière année.

A l’issue de leur formation initiale, les lauréats se voient attribués un diplôme de niveau master (ingénieur pour ceux de la filière scientifique) et partent se spécialiser durant 1 an dans une école d’application (infanterie, génie, cavalerie,…) avant d’être affectés en unité combattante ou en état-major

Avez-vous le profil pour porter l’uniforme ?

Que l’on soit un homme ou une femme, être officier de l’armée de Terre c’est être en mesure de tenir de hautes responsabilités, d’instruire et de commander des soldats avec autorité, mais dans un esprit de respect, de cohésion et de solidarité. C’est savoir allier réflexion, prise de décision et action, avoir le sens du devoir et de la mission, ainsi que la discipline et la disponibilité nécessaires pour faire du service de la Nation sa priorité.

Un portrait qu’il vous faudra incarner face à vos interlocuteurs

Testez-vous et conditionnez-vous !

Voici une astuce pour bien vous préparer avant de vous lancer dans les démarches de concours et de recrutement.

L’armée de Terre organise des stages de découverte. Ce sont les « périodes militaires initiales » (initiation à l’organisation et aux enjeux de la Défense nationale sur 3 à 10 jours), ainsi que les « périodes militaires de perfectionnement », soit « spécialisées » (découverte d’un métier sur 10 à 30 jours), soit « supérieures » (apprentissage des rudiments du commandement sur 19 jours), soit « parachutistes » (sur 12 jours).

Une attestation vous sera remise à la fin, n’oubliez pas de la joindre à votre dossier, car elle pèsera dans son évaluation