Engagement solidaire : donner une deuxième vie aux vêtements

Engagement solidaire : donner une deuxième vie aux vêtements

Don, troc, vente, les Français jettent de moins en moins leurs vêtements usagés au profit d’une seconde vie. En 2018, 3,6 kg de textiles, linge de maison et chaussures (TLC) par habitant ont ainsi été récupérés par des organismes de collecte. Au total, ce sont près de 240 000 tonnes de vêtements et textiles qui sont traitées et recyclées chaque année. Un chiffre en augmentation.

Alors que la quantité de déchets a doublé en 40 ans, le tri des vêtements permet de récupérer des habits usagés pour les réemployer ou les recycler. Il est parfois associé à l’appellation « 3R » ou « RRR » pour « Réparons, Réutilisons et Recyclons ».

Les vertus de cette pratique sont nombreuses : aider des personnes en difficulté, limiter le recours aux matières premières, réduire la production de déchets mais également soutenir une filière créatrice d’emplois en France.

Une filière en progression en France

En France, le secteur est très structuré, offrant à chacun la possibilité de contribuer à cette économie circulaire. Plus de 45 000 points de collecte sont en effet répartis un peu partout sur le territoire : boutiques équipées, conteneurs disposés dans la rue ou les parkings, déchèteries, points de dépôt ponctuels, etc. Plusieurs associations peuvent aussi être contactées par les particuliers cherchant à donner leurs vêtements, comme par exemple Emmaüs, Le Secours Populaire, La Croix Rouge, ou encore Tissons la Solidarité.

Depuis dix ans, la collecte n’a cessé de progresser, passant de 100 000 tonnes de textiles en 2009 à 240 000 tonnes en 2018. Désormais, l’objectif poursuivi par la filière est d’atteindre 300 000 tonnes de vêtements collectés en 2022 tout en diversifiant les débouchés et les usages des textiles après leur passage en centre de tri.

 

logo-la-cravate-solidaire.png

GMF partenaire de La Cravate Solidaire

C’est dans ce cadre que GMF s’est engagé auprès de La Cravate Solidaire. Cette association créée en 2012 par trois étudiants en école de commerce, collecte des tenues professionnelles auprès des particuliers et des entreprises. Costumes, tailleurs, chaussures, vestes, chemises sont ensuite distribués à des bénéficiaires afin de favoriser leur accès à l’emploi.

Des coachs en image et des recruteurs professionnels bénévoles interviennent par ailleurs auprès des bénéficiaires pour leur redonner confiance, les entraîner lors d’entretiens blancs et les aider à retrouver le chemin de l’emploi. En 2019, le groupe Covéa dont fait partie GMF a collecté près de 700 kg de vêtements à destination de l’association. Derrière cette initiative, GMF a pu réaffirmer son implication dans la lutte contre la discrimination à l’embauche basée sur l’apparence.

Une action inscrite dans les valeurs de l’entreprise

L’engagement auprès de La Cravate Solidaire s’inscrit surtout au cœur des valeurs de GMF qui, depuis plus de 80 ans, accompagne et protège ses sociétaires en poursuivant un objectif : créer une société plus humaine. Il fait écho à un ensemble d’actions concrètes et responsables mises au service des personnes les plus vulnérables et de la préservation de l’environnement.

Nos engagements

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

GMF Solidarité
GMF Solidarité

GMF SOLIDARITÉ : LES SOCIÉTAIRES EN ACTION

Le Fonds d’Entraide GMF Solidarité est un fonds destiné à aider et accompagner au mieux les sociétaires en situation difficile. Il s’investit également auprès des personnes handicapées ou âgées, soutient des associations reconnues d’utilité publique, finance la recherche médicale, des actions de prévention et les congés solidaires. Véritables piliers de cette grande chaîne de solidarité, ses sociétaires actionnaires versent une contribution annuelle pour développer ces actions d’entraide.