Arrêt maladie : les règles à connaître

Un lumbago, une intoxication alimentaire ou une fracture de la jambe, et vous voilà cloué au lit. Pour être en règle avec votre employeur et la Sécurité sociale, vous devez déclarer votre arrêt maladie et vous soumettre à quelques obligations.

Arrêt maladie : les règles à connaître

Informez votre employeur :

Vous avez quarante-huit heures(1) pour lui communiquer votre certificat médical d’arrêt de travail pour maladie (volet 3), document rempli par le médecin traitant en cours de consultation.

Informez votre caisse d’assurance maladie :

Vous devez envoyer au service médical les volets 1 et 2 de votre arrêt de travail sous quarante-huit heures également.

Votre salaire :

Il ne vous est plus versé pendant toute la durée de votre arrêt de travail. Pas de panique : vous percevez des indemnités journalières de la Sécurité sociale et des indemnités complémentaires de votre employeur(2).

Sorties autorisées :

C’est le médecin qui précise sur l’avis de l’arrêt de travail si vous êtes autorisé à sortir ou non. Sauf en cas de sorties libres autorisées par le médecin (qui doit impérativement mentionner sur l’arrêt de travail les éléments médicaux qui le justifient), vous devez être présent à votre domicile tous les jours, samedis, dimanches et jours fériés compris, de 9 à 11 heures et de 14 à 16 heures.

Contrôle médical :

Votre employeur peut organiser une visite médicale de contrôle, à votre domicile, par le médecin de son choix sans être tenu de vous prévenir. Votre caisse d’assurance maladie peut, elle aussi, prendre l’initiative de vous contrôler. 

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Consultations remboursées chez le psychologue
Quels remboursements chez le psychologue ?

Les consultations chez le psychologue sont-elles remboursées par la sécurité sociale ? C’est ce que l’on peut se demander en tant qu’assuré. La réponse est pour le moment non, mais cela deviendra peut-être différent en 2022. Lors des assises de la santé mentale, Emmanuel Macron a annoncé le remboursement des consultations chez le psychologue de ville sur prescription médicale, et ce à partir de l'âge de 3 ans.
Si vous avez des problèmes de santé mentale ou que votre vie est bouleversée par des problèmes sociaux ou la crise Covid-19, vous êtes peut-être concerné par la prise en charge par la Sécurité sociale de vos consultations chez un psychologue ou un psychiatre. Quels remboursements pour quel type de séance ? On répond à vos questions.