En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Congé maternité, congé paternité : comment ça marche ?

Publié le 16/06/2016

Enceinte, à quel moment dois-je informer mon employeur ? Futur papa non marié, ai-je droit à un congé paternité ? Pour démêler les démarches administratives avant la venue du bébé, suivez le guide.

congé parental GMF

Future maman

Assurance maladie

Le formulaire " Premier examen médical prénatal " doit être envoyé avant la fin de la quatorzième semaine de grossesse.

Employeur

Vous pouvez le prévenir au moment où vous le souhaitez, à condition que ce soit avant le début de votre congé maternité.

Sans-titre-1.png
À savoir :

Pour bénéficier des règles protectrices liées à la maternité, il est opportun de l'en informer suffisamment tôt.

Congé maternité 

Il est de seize semaines et comprend un congé prénatal de six semaines avant la date présumée de l'accouchement et un congé postnatal de dix semaines après la date présumée l'accouchement (6+10).

Congé maternité au troisième enfant 

La durée du congé est dans ce cas portée à vingt-six semaines (8+18). 

Congé maternité pour la naissance de jumeaux 

La durée du congé est alors de trente-quatre semaines (12+22)

Futur papa

Employeur

Vous devez l'informer un mois au minimum avant la date choisie de début du congé, par lettre recommandée avec accusé de réception ou par lettre remise en mains propres contre décharge.

Droit au congé paternité et d'accueil de l'enfant

Tous les pères salariés ainsi que, le cas échéant, le conjoint salarié de la mère ou la personne salariée liée à elle par un Pacs ou vivant maritalement avec elle, bénéficient de ce congé, quels que soient :

  1. Leur ancienneté ou la nature de leur contrat de travail (CDI, CDD, temps partiel, intérimaire, saisonnier...) ;
  2. Leur situation familiale (mariage, Pacs, union libre, divorce ou séparation) ;
  3. Le lieu de naissance ou de résidence de l'enfant (en France ou à l'étranger).

Durée du congé paternité et d'accueil de l'enfant

Le congé est de onze jours consécutifs* (dix-huit jours consécutifs(1) pour une naissance multiple) et s'ajoute aux trois jours d'absence autorisés prévus par le Code du travail. Il peut débuter immédiatement après ces trois jours, mais ce n'est pas obligatoire. Seul impératif : il doit commencer dans les quatre mois suivant la naissance de l'enfant.

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser