Assurance « Accidents de la vie » : distinguer le vrai du faux

L’assurance « Accidents de la vie » (Accidents et Famille) vous protège, et éventuellement votre famille, des conséquences des accidents corporels de la vie quotidienne. Selon une enquête IPSOS, 56 % des Français ont souscrit à un contrat d’assurance les protégeant en cas d’accident. Mais attention les contrats proposés diffèrent selon les assureurs...

Famille heureuse protégée par l'assurance accident de la vie

Une assurance « Accidents de la vie » peut me protéger en cas d’accident du travail : vrai ou faux ?

Faux. L’assurance « Accidents de la vie » vise à vous protéger et à vous indemniser si vous êtes victime d’accident corporel dans le cadre de votre vie quotidienne pouvant entraîner une invalidité ou un décès. A noter que cette garantie n’inclut pas les accidents du travail ou accidents trajet-travail car ils relèvent d’un régime d’indemnisation spécifique.

Les accidents couverts peuvent être de plusieurs natures. Il peut s’agir, au titre du contrat Accidents et Famille de GMF :

  • d’un accident domestique : incendie, électrocution, brûlures, étouffement, blessure liée au bricolage, etc.,
  • d’un accident lié à un loisir ou un sport : chute de cheval, chute à ski, blessure lors d’un match de football, etc.,
  • d’un accident due à une agression, un attentat, une catastrophe naturelle …
  • d’un accident de la route*, que vous soyez à l’origine ou que vous subissiez l’accident : collision avec un autre véhicule, un piéton ou un bâtiment, perte de contrôle du véhicule, aquaplanning, etc.,
  • d’un accident médical ** : infection nosocomiale, erreur chirurgicale, etc.,

*Accidents assurés en inclusion, sauf en cas de conduite d’un deux roues, tricycle ou quadricycle à moteur, accidents assurés en option dans la formule de base et les formules GAV.

**Accident médical couvert au titre des formules GAV.

En cas d’accident du travail, je ne suis donc pas indemnisé ?

Faux. Vous n’êtes pas indemnisé par le contrat « Accidents de la vie ». Cela ne veut pas dire que vous vous retrouvez sans ressources. Rassurez-vous ! Vos soins sont pris en charge par la Sécurité sociale et votre mutuelle d’entreprise. Votre employeur peut également être tenu de vous verser une indemnité complémentaire.

Les accidents de la route sont les accidents les plus fréquents : vrai ou faux ?

Faux. Ce sont les accidents domestiques. On compte environ 10 millions d’accidents domestiques en France chaque année, parmi lesquels 5 millions nécessitent une hospitalisation en urgence. Et malheureusement, selon les données de l’Agence nationale de santé publique, 20 000 conduisent à un décès.

A titre de comparaison, d’après les chiffres de la Sécurité Routière, on compte 58 352 accidents de la route (2018) dont 3 488 tués.

Les accidents médicaux se compte par milliers également. « On estime à 450 000 le nombre d'erreurs médicales chaque année dans l'Hexagone. Cela peut paraître important mais cela ne représente finalement que 1 % des actes médicaux estimés à 450 millions par an » d’après le Président de l’Association d’aide aux victimes d’accidents corporels, le docteur Dominique Courtois.

Schema nombre d'accidents et nombre de décès par an classés par type d'accident : accidents de la vie courante (10 millions d'accidents ; 20 000 décès), accidents médicaux (450 000 accidents ; 19000 décès), accidents de voiture (58 352 accidents ; 3 488 décès)

Au regard de ces chiffres, on comprend mieux la nécessité de souscrire une assurance « Accidents de la vie ».

Une assurance « Accidents de la vie » et une assurance vie, c’est la même chose ?

Faux. Ces deux produits d’assurance sont complètement différents. Comme l’explique le site du service public « L'assurance vie est un contrat par lequel l'assureur s'engage, en contrepartie du paiement de primes, à verser une rente ou un capital à l’assuré ou à ses bénéficiaires. Elle peut être utilisée comme un produit d’épargne à moyen ou long terme. »

L’assurance vie ne vous indemnise pas. Elle permet de transmettre plus facilement du patrimoine et de bénéficier d’une épargne dans des conditions fiscales avantageuses.

L’assurance « Accidents de la vie », elle, n’est pas un produit d’épargne. Vous ne remplissez pas une cagnotte en souscrivant. Elle agit comme un filet de sécurité : en cas d’accident corporel, elle vous octroiera une indemnisation.

Il n’est pas utile d’être assuré pour mes accidents corporels, car je suis déjà couvert avec l’assurance de ma responsabilité civile de mon contrat Habitation.

Faux. L’assurance Responsabilité Civile et l’assurance « Accidents de la vie » n’ont pas le même périmètre. Une garantie Responsabilité civile permet d’indemniser les dommages corporels ou matériels que vous causez à des tiers et engageant votre responsabilité, mais ne permet pas de couvrir les dommages corporels dont vous êtes victime.

L’assurance « Accidents de la vie » est d’autant plus importante que vous pouvez être responsable de votre propre accident sans intervention d’un tiers. Dans ce cas, vous ne pouvez pas bénéficier d’un recours contre le responsable ou son assureur.

L’assurance « Accidents et Famille » de GMF me couvre partout dans le monde : vrai ou faux ?

Vrai. Un accident peut aussi survenir lors de vacances à l’étranger. C’est pourquoi, en général, l’assurance « Accidents et Famille » de GMF fonctionne en France métropolitaine et dans les DROM et partout dans le monde lors de vos déplacements temporaires. C’est tout de même mieux de partir en vacances l’esprit serein !

Jeune couple et petite fille assurés avec l'assurance accidents et famille

Assurance accidents et famille

GMF propose une garantie des accidents corporels qui couvre aussi toute la famille dans la vie quotidienne, même en l’absence de tiers responsable.

Faire un devis accidents et famille

Les conseillers GMF sont à votre écoute et peuvent répondre à vos questions :

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Famille protégée par l'assurance accident de la vie
Assurance « Accidents de la vie » : distinguer le vrai du faux

L’assurance « Accidents de la vie » (Accidents et Famille) vous protège, et éventuellement votre famille, des conséquences des accidents corporels de la vie quotidienne. Selon une enquête IPSOS, 56 % des Français ont souscrit à un contrat d’assurance les protégeant en cas d’accident. Mais attention les contrats proposés diffèrent selon les assureurs...