Profiter des bons plans étudiants

Profiter des bons plans étudiants

Profiter pleinement du statut d’étudiant sans se ruiner, un véritable parcours du combattant pour les budgets serrés… Tour d’horizon de quelques bons plans.

Défi n°1 : se loger

  • Les Résidences Universitaires : loyers mensuels d’environ 120 euros pour une chambre simple à 350 euros pour un studio. www.lokaviz.fr, www.mapiaule.com
  • La colocation : des frais réduits et un confort optimisé.Rendez-vous sur : colocation.fr, appartager.com, la carte des colocs.fr, weroom.fr, mapiaule.com
  • Jeune fille/homme au pair : étudiant logé et nourri par une famille en échange d’une présence auprès des enfants pour certaines tâches quotidiennes. www.europairservices.com, www.accueil-international.com
  • Le logement intergénérationnel : étudiant hébergé chez une personne âgée en échange de services rendus. Loyer modéré, voire gratuit. Réseau Cosi, Ensemble 2 Generations.fr, Le Paris solidaire, mapiaule.com

Pensez aux aides financières ! Les aides de la CAF, du  Loca-Pass, du mobili-jeune…

Défi n°2 : manger sain

  • Les restaurants du CROUS : un repas complet à 3€ dans tous les restaurants universitaires de France.
  • Les livraisons AMAP : un panier bio entre 5€ et 10€ pour manger équilibré. www.reseau-amap.org
  • Les associations : des repas à faibles coûts distribués par des associations de quartiers, pour un Euro symbolique. L’association pour la solidarité Etudiante en France (Asef). 

Défi n°3 : Sortir sans se ruiner

  • Les musées de France et expositions permanentes : ils sont gratuits pour les moins de 25 ans.
  • Théâtre, concerts: des réductions sur Ticketac, BilletReduc et ZePass,
  • Cinéma : des réductions avec Orange Cinéday si vous êtes clients Orange,  Gaumont et Pathé avec les ventes flash. Et des tarifs étudiants dans bon nombre de cinémas sur présentation de votre carte.
  • Festivals : tarifs réduits sur la plupart des festivals. Se renseigner auprès des mairies concernées.http://www.leguidedesfestivals.com/

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

gamification2
« Serious games » : quand les enseignants se prennent au jeu

Motivation renforcée, engagement accru, créativité développée… les bienfaits du jeu ne sont plus à prouver ! Du primaire au secondaire, les enseignants commencent à s’en emparer : c’est ce qu’on appelle la gamification, ou ludification. Ce concept récent consiste à intégrer des mécanismes de jeu dans les méthodes d'apprentissage. Mais pourquoi y avoir recours ? Comment bien utiliser les jeux pour l’apprentissage scolaire ? Des pionniers nous donnent leurs conseils.

Lire la suite
Un professeur et son élève en classe
De la maternelle au lycée, des outils pédagogiques pensés pour les enseignants

Pour GMF, partager et transmettre les savoirs contribuent à réduire les inégalités dans la société. C’est pourquoi GMF accompagne les enseignants dans leurs démarches éducative et citoyenne. Partenaire des principaux acteurs du monde éducatif, elle met à leur disposition des ressources en lien avec leurs programmes. Quelles sont les ressources disponibles ? Comment y accéder quand on est enseignant ? Des questions qui méritaient bien une réponse…

Lire la suite
Jeune enfant en train de dormir paisiblement
Élèves : bien dormir, ça s’apprend !

Loin de se limiter au seul mécanisme de récupération physique, le sommeil joue un rôle majeur dans les apprentissages. Mais que fait le cerveau quand on dort ? Et comment apprendre à bien dormir ? Éléments de réponse avec Amandine Rey, chercheuse en psychologie cognitive, neuropsychologue et Maître de conférence à l’université Lyon 1, spécialiste des liens entre sommeil et apprentissages, qui nous explique comment les enseignants peuvent aider leurs élèves à retrouver les bras de Morphée pour améliorer leurs performances scolaires.

Lire la suite