RollerFootball, un loisir sportif éthique

RollerFootball, un loisir sportif éthique

Christian Lefevre est initiateur du projet « RollerFootBall - jeu du respect et de la citoyenneté ».

 

RollerFootball2.jpg

Comment résumer le projet RollerFootBall ?

Le RollerFootBall* est un sport éthique créé en 2004 à l’occasion de l’année européenne de l’éducation par le sport. C’est un jeu de ballon, non violent, pour les filles et les garçons. Deux types de classement sont proposés : un classement au nombre de buts marqués, un classement au fair-play (qui compte double). On ne fait pas de match mais des “rencontres“ en auto-arbitrage. Avant chaque rencontre, les joueurs lisent à haute voix le serment de bonne conduite. Il n’y a pas de contact, pas d’insulte, on ne se crache pas dessus et il est interdit de tacler et de jouer dans la zone. La différence majeure avec le football que l’on connaît, c’est avant tout le respect. Le débat est privilégié au combat. Comme le disent les enfants : « Le RollerFootBall, c’est pas du foot sur des rollers… ».

Quel avenir pour le RollerFootBall ?

Aujourd’hui, c’est l’association française de RollerFootBall qui développe le projet en partenariat avec plusieurs structures officielles : l’Education Nationale et la Brigade de prévention délinquance BPDJ-Gendarmerie nationale. En 2008, le projet a notamment reçu le Prix Innovation éducative lors du salon européen de l’éducation à Paris et en 2016, le Prix européen de l’intégration sociale par le sport EFUS-Erasmus+. Ce sont les preuves de la fiabilité du projet. Reste aujourd’hui à faire bouger les lignes…

*RollerFootBall® une marque déposée INPI © / Un concept édité ISBN 978-2-9557-897-0-0 Bnf

Où pratiquer le RollerFootball ?

Dans le cadre scolaire, le RollerFootBall se pratique en SEGPA (sections d’enseignement général et professionnel adapté) et en extrascolaire lors d’actions de loisir-sportif dédiées aux jeunes des quartiers. Les enfants trouvent ce concept super. Depuis que les élèves de la SEGPA le pratiquent, leur image a totalement changé au sein du collège, positivement.

RollerFootball1.jpg

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

gamification
« Serious games » : quand les enseignants se prennent au jeu

Motivation renforcée, engagement accru, créativité développée… les bienfaits du jeu ne sont plus à prouver ! Du primaire au secondaire, les enseignants commencent à s’en emparer : c’est ce qu’on appelle la gamification, ou ludification. Ce concept récent consiste à intégrer des mécanismes de jeu dans les méthodes d'apprentissage. Mais pourquoi y avoir recours ? Comment bien utiliser les jeux pour l’apprentissage scolaire ? Des pionniers nous donnent leurs conseils.

Lire la suite
Un professeur et son élève en classe
De la maternelle au lycée, des outils pédagogiques pensés pour les enseignants

Pour GMF, partager et transmettre les savoirs contribuent à réduire les inégalités dans la société. C’est pourquoi GMF accompagne les enseignants dans leurs démarches éducative et citoyenne. Partenaire des principaux acteurs du monde éducatif, elle met à leur disposition des ressources en lien avec leurs programmes. Quelles sont les ressources disponibles ? Comment y accéder quand on est enseignant ? Des questions qui méritaient bien une réponse…

Lire la suite
Jeune enfant en train de dormir paisiblement
Élèves : bien dormir, ça s’apprend !

Loin de se limiter au seul mécanisme de récupération physique, le sommeil joue un rôle majeur dans les apprentissages. Mais que fait le cerveau quand on dort ? Et comment apprendre à bien dormir ? Éléments de réponse avec Amandine Rey, chercheuse en psychologie cognitive, neuropsychologue et Maître de conférence à l’université Lyon 1, spécialiste des liens entre sommeil et apprentissages, qui nous explique comment les enseignants peuvent aider leurs élèves à retrouver les bras de Morphée pour améliorer leurs performances scolaires.

Lire la suite