Cordon numérique : maintenir le lien entre la famille et le bébé hospitalisé

Avec l’accélération de la transformation digitale à l’hôpital public, des solutions innovantes émergent afin d’améliorer la qualité de la prise en charge des patients et de leurs familles. Le « cordon », lauréat du prix Hélioscope-GMF en 2018, est une belle illustration du réconfort apporté aux parents.

Cordon numérique : maintenir le lien entre la famille et le bébé hospitalisé

Prématurés ou hospitalisés pour des pathologies justifiant une prise en charge médicale ou chirurgicale, certains bébés restent à l’hôpital de quelques jours à plusieurs mois. Des moments de stress, de peur et de souffrance psychologique pour les familles.

Nourrir le lien affectif et visuel

Pour répondre à leurs besoins, le CHU de Bordeaux a imaginé en 2017 un dispositif unique appelé le « cordon » qui permet aux parents de voir à distance leur nouveau-né hospitalisé. Parents, frères, sœurs partagent les premiers jours de sa vie, quelles que soient les situations personnelles (éloignement géographique, séjour long et impossibilité pour les parents d’être présents au quotidien, etc.) et renforcent un lien affectif. Ce dispositif s’est d’ailleurs rendu tout particulièrement utile dans le contexte de la crise sanitaire, alors que les pères n’avaient provisoirement plus le droit d’être présents à l’accouchement.

« Le ‘cordon numérique’ est une solution innovante pour les équipes soignantes qui soutiennent la création du lien d’attachement que le nouveau-né et sa famille doivent nouer dans les premiers jours de sa vie. »

Philippe Vihouroux,
Directeur général du CHU de Bordeaux

Capter les « toutes premières fois » du bébé

Parti de l’initiative d’une cadre de santé qui prenait des polaroïds des bébés pour les apporter aux mamans hospitalisées, le « cordon » a vu le jour grâce à l’implication de l’association Aquitaine Destination et d’une start-up bordelaise, Hopen Project. Elle repose sur un principe simple :

  • Côté enfants : des caméras sont installées au-dessus des berceaux.
  • Côté équipe soignante : les images sont retransmises en temps réel sur un écran tactile, appelé le « bbwall » (« mur des bébés »), installé dans le bureau du cadre de santé pour des raisons de confidentialité.
  • Côté famille : les vidéos enregistrées sur des moments d’éveil et hors temps de soins sont envoyées via internet aux parents, qui ont la possibilité de les partager avec le reste de la famille.

Avec cette solution simple d’utilisation, les familles et les professionnels de santé peuvent ainsi échanger et partager en direct et en toute sécurité. La plateforme garantit en effet la protection des données et leur accès.

Youtube conditionne la lecture de ses vidéos au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur « Paramétrer ».

Paramétrer

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

À quoi ressemblera l’hôpital de demain ?
À quoi ressemblera l’hôpital de demain ?

Dématérialisation, télémédecine, services en ligne… L’actualité récente le confirme : l’hôpital public aspire à un modèle différent et utilise de plus en plus les nouvelles technologies pour gagner en efficacité et proposer de nouveaux services. Quels sont les bénéfices de cette révolution numérique pour la prise en charge et les soins des patients ? Qu’en pensent les soignants ? Comme vous pourrez le découvrir dans ce dossier, le numérique s’invite de plus en plus dans les hôpitaux.