En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

L'occasion était trop belle !…

Publiée le 08/09/2016

Stéphane R. achète une voiture de deux ans à un garagiste. Une première main sans défaut ni accident, lui assure-t-on. Prix de vente : 9 800 €, soit 1 500 € au-dessus de la cote Argus. Bien que l'âge au véhicule ne l'impose pas, Stéphane R., prudent, décide toutefois de le faire passer au contrôle technique. Consternation, celui-ci révèle une fuite d'huile, des traces de réparation sur l'axe de direction et un déséquilibre des freins arrière. Stéphane R. saisit la Protection Juridique GMF, qui prend contact avec le garagiste sur la base du contrôle technique.

Le professionnel ne se satisfaisant pas de ce document, une expertise contradictoire en sa présence est alors organisée par le juriste chargé des intérêts de Stéphane R.. Tout en estimant que le véhicule n'est pas dangereux, l'expert évalue les réparations nécessaires à plus de 800 € et établit l'existence d'une moins-value  de l'ordre de 1 200 €.

Le garagiste conteste ces conclusions et refuse tout règlement amiable. Le juriste confie donc le dossier à l'avocat choisi par Stéphane R. pour lancer une expertise judiciaire.

L'expert judiciaire confirme en tous points l'expertise amiable. Le tribunal, établissant la responsabilité du garagiste, prononce l'annulation de la vente, le condamne à rembourser le prix l'achat de 9 800 € et à verser 500 € à Stéphane R. à titre de dommages et intérêts.

Coût total des frais d'expertises, d'huissier et d'avocat intégralement pris en charge par la Protection Juridique GMF : 2 500 €.

Sans-titre-1.png
BON A SAVOIR : 

Quand vous achetez un véhicule d’occasion, prudence et vigilance sont de rigueur et pas uniquement au volant !

Découvrez en détail les conseils juridiques GMF sur l’achat d’un véhicule d’occasion

Cet article vous a été utile ?

Ces témoignages peuvent vous intéresser

Je suis Agent du Service Public