Préparer son départ en retraite : les démarches

Préparer son départ en retraite : les démarches

Pour partir à la retraite dans les meilleures conditions, mieux vaut s’y préparer… au plus tôt ! Voici quelques pistes pour orienter vos démarches.

Les relevés de carrière et de situation

Le relevé de carrière

Il n’est jamais trop tôt pour se poser des questions sur sa retraite. A n’importe quel âge, à partir du moment où vous travaillez, vous pouvez demander votre relevé de carrière à votre caisse de retraite.

Ce document reprend les données liées au parcours professionnel des salariés du régime général. Il comprend les salaires soumis à cotisations, les cotisations versées, les trimestres d’assurance validés et les trimestres assimilés.

Ce relevé de carrière permet d’avoir une vision globale et sert de base pour le calcul de vos droits lors de votre départ à la retraite.

Demandez votre relevé de carrière et votre relevé de situation individuelle

Le relevé de situation individuelle

Ce relevé récapitule votre carrière passée pour les régimes obligatoires de base et complémentaires. Il regroupe l’ensemble des informations sur votre carrière : liste des régimes auxquels vous avez cotisé, vos rémunérations, les durées de cotisation et les périodes ou événements professionnels ou personnels (chômage, maladie, apprentissage, enfants, etc.).

Vous recevez un relevé de situation individuelle à 35 ans, puis tous les cinq ans, sans que vous ayez à en faire la demande. L’année de vos 55 ans et de vos 60 ans, vous recevez une estimation indicative globale. Si vous n’avez pas reçu l’un de ces documents, demandez-le à l’un de vos régimes de retraite. Pour les connaître, connectez-vous à www.info-retraite.fr.

Vous avez la possibilité de consulter votre relevé de carrière et/ou votre relevé de situation individuelle sur le site de la CNAV (Caisse nationale d'assurance vieillesse) après inscription.

Si vous constatez des oublis ou des erreurs, vous pouvez contacter directement le ou les organismes concernés. Il est conseillé de conserver tous les documents liés à votre parcours professionnel qui justifieront les anomalies constatées sur les relevés. Il est donc fortement recommandé de demander vos relevés le plus tôt possible afin de faire les démarches de régularisation.

Vous pouvez par la suite fixer votre date de départ à la retraite et estimer le montant de votre pension de retraite.

Date de départ et montant de la pension de retraite

Fixez votre date de départ à la retraite

Vous devez tout d’abord vous renseigner sur l’âge minimum de départ à la retraite selon que vous soyez salarié(e) du secteur privé, fonctionnaire ou agent non titulaire de la fonction publique. L’âge minimum de départ à la retraite, appelé âge "légal" est déterminé en fonction de votre année de naissance.

Pour les personnes nées à partir de 1955, l’âge "légal" est fixé à 62 ans. Il varie entre 60 et 62 ans pour les personnes nées avant 1955. C’est à partir de cet âge que vous pouvez partir à la retraite.

Il est cependant possible d’abaisser cet âge minimum dans certains cas :

  • si vous avez commencé à exercer une activité professionnelle jeune, comme salarié(e) du secteur privé ou comme agent public,

  • si vous êtes salarié(e) du secteur privé et que vous êtes atteint d’une invalidité d’au moins 50%,

  • si vous êtes fonctionnaire titulaire et que votre invaliditée est reconnue (conditions sur le site www.service-public.fr),

  • si vous êtes fonctionnaire d’Etat et que vous ou votre conjoint est atteint d’une infirmité ou d’une maladie incurable empêchant toute activité professionnelle.

La date est toujours le premier jour du mois que vous avez choisi. A défaut de date, votre date de départ à la retraite sera le premier jour du mois suivant le dépôt de votre demande de retraite.

Estimez le montant de votre pension de retraite

Si vous avez entre 55 et 60 ans, vous avez peut-être déjà reçu votre relevé de situation individuelle vous donnant une estimation indicative globale. Il vous est indiqué le montant de votre retraite pour des âges de départ différents.

Vous avez également la possibilité d’utiliser un simulateur retraite qui vous donnera une idée du montant de la pension que vous percevrez.

Faire sa demande de retraite

Il vous est conseillé de faire votre demande de retraite 3 à 6 mois avant la date de départ à la retraite souhaitée. Pour cela, vous devez remplir un formulaire dédié à transmettre à la CNAV. Ce document est disponible auprès des caisses de retraite, sur le site de la CNAV et en mairie.

Si vous êtes fonctionnaire, vous devez directement contacter la direction des ressources humaines de votre administration qui constituera votre dossier de demande de retraite.

Quel est votre objectif ?

Constituer et valoriser un capital, épargner pour vos enfants, transmettre un capital, prévoir votre succession, préparer votre départ en retraite...

Nous vous aidons à trouver la solution qui vous convient.

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Assurance vie : ce qu’il faut savoir pour prendre les bonnes décisions
Assurance vie : ce qu’il faut savoir pour prendre les bonnes décisions

Avec 54 millions de contrats souscrits, 1 700 milliards d’euros investis et plus de 30 millions de Français concernés en tant que souscripteurs ou bénéficiaires(1), l’assurance vie est, juste après l’immobilier, le placement star. Pourquoi ? Voici les 5 raisons de ce succès incontesté.