De nouveaux viviers d’emplois sur tous les territoires

emplois-territoires

Un an après son lancement, premier bilan du plan gouvernemental de réduction des tensions de recrutement au travers de quelques initiatives menées par les acteurs des territoires

En septembre 2021, le Premier ministre et la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion annonçaient un plan de réduction des tensions de recrutement doté d’un budget de 1,4 milliard d’euros. L’objectif affiché était de soutenir l’effort de formation des salariés et des demandeurs d’emploi dans un contexte de marché du travail très dynamique où un nombre croissant d’entreprises rencontrent des difficultés pour recruter. Dans le cadre de ce plan, les acteurs des territoires se sont depuis encore plus mobilisés et ont proposé des solutions concrètes.

Auvergne-Rhône-Alpes

Afin de garantir une offre de formation de proximité lisible et répondant aux besoins des entreprises de la filière « bois » dans l’arrondissement de Brioude (Haute-Loire), les acteurs locaux ont mis en œuvre une action visant à faire connaître et à développer l’offre de formation locale aux métiers du bois.

Bretagne

Saint-Malo Emploi a mis en place diverses actions (formation, accompagnement, présentation du bassin d’emploi…) pour orienter les réfugiés et bénéficiaires de la protection internationale (BPI) vers l’emploi et l’insertion professionnelle. Une opération menée à partir des besoins des collectivités et acteurs du territoire.

Corse

Un groupement d’employeurs spécialisés dans le sanitaire et le médico-social a été créé sous statut associatif le 1er novembre 2020. Grâce à une astreinte 24h/24 et 7j/7, ce GE met à disposition de ses adhérents, des salariés diplômés et expérimentés. Il propose aussi des formations aux salariés.

Occitanie

Pour répondre au besoin de recrutement d’une société spécialisée dans la collecte et le recyclage de batteries, les acteurs du territoire ont créé une formation locale ad hoc implantée au sein de l’entreprise et financée par la région Occitanie au moyen du dispositif « Innov’emploi recrutement ».

Pays de la Loire

Les acteurs de la Sarthe sud ont créé, à l’échelle de ce territoire rural, une nouvelle offre de logement temporaire chez l’habitant pour les jeunes actifs au plus près de leur lieu de stage, de formation ou de travail. Un dispositif disponible sous 48 heures à un coût raisonnable.

                            PM-GMF-NL-Nov22-2-5-EmploisTerritoires.webp

Le marché de l’emploi en chiffres clés
  • 7,4 %. Taux de chômage de la population active (2ème trimestre 2022)
  • 22,9 %. Taux de chômage dans les quartiers dits « prioritaires » de la politique de la ville (QPV) (2019)
  • 5 152 100 personnes inscrites à Pôle Emploi (2ème trimestre 2022), dont 2 944 700 sans emploi (catégorie A) et 2 207 500 exerçant une activité réduite (catégories B, C)
  • 953 404 offres d’emplois disponibles sur Pôle Emploi (14 septembre 2022)
  • 355 400 emplois vacants, soit 2,4 % des emplois dans les entreprises de 10 salariés ou plus (2ème trimestre 2022)
  • +69 % d’emplois vacants par rapport au 4ème trimestre 2019 (+91 % dans l’industrie, +78 % dans le tertiaire non marchand, +64 % dans le tertiaire marchand et +46 % dans la construction).

(Sources : Pôle emploi, Insee, Dares)
 

GMF vous accompagne dans l'exercice de votre fonction

GMF vous accompagne dans l'exercice de votre fonction

En tant qu’agent de la Fonction Publique Territoriale, vous méritez une attention particulière. Vous avez choisi de mettre votre vie au service des citoyens, il est indispensable que vous soyez protégé par quelqu’un qui vous connaît bien.

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Égalité femmes-hommes : les données chiffrées manquent
Égalité femmes-hommes : les données chiffrées manquent

Grande cause du premier quinquennat d’Emmanuel Macron, l’égalité entre les femmes et les hommes a-t-elle enregistré des progrès notables ? Membres de l’association Dirigeante et Territoire, Stéphanie Portier, directrice générale déléguée métropole de Montpellier et Nans Mollaret, ancien président de l’ACTAS (Association des cadres territoriaux de l’action sociale) et consultant auprès des collectivités territoriales, dressent leur bilan.

Lire la suite