Quand les cadets de la gendarmerie se mettent au service des autres

Institué en 2018, le programme des cadets de la gendarmerie prend de l’ampleur d’année en année et mobilise de plus en plus de jeunes. Un dispositif citoyen où priment cohésion et solidarité.

Les cadets de la gendarmerie

Promouvoir le sens civique des jeunes de 16 à 18 ans, renforcer le lien entre l’Armée et la population, développer l’esprit citoyen au travers de projets collectifs, faire découvrir la gendarmerie… tels sont les principaux objectifs du dispositif des cadets de la gendarmerie. Ce programme qui s’inscrit dans le cadre du Service national universel (SNU) permet ainsi à certains jeunes d’entamer un parcours d’intégration au sein de la gendarmerie.

Être utile

C’est notamment le cas de Lucie Leclercq. Inscrite au SNU en 2019, après la « phase de cohésion » passée dans les Ardennes, elle choisit la gendarmerie pour y réaliser le deuxième volet de son engagement devant relever d’une mission d’intérêt général. « Je me destine depuis longtemps à être gendarme. J’ai toujours voulu être utile », explique la lycéenne euroise qui va bientôt fêter ses 18 ans. 

Découvrir la gendarmerie

En octobre 2019, elle a donc passé dix jours au camp d’entraînement de Beynes dans les Yvelines en tant que cadet de la gendarmerie. Avec une vingtaine d’autres jeunes, elle y découvre diverses unités comme la brigade cynophile ou le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) mais aussi l’histoire et la déontologie de l’institution. Elle participe également à une mission nocturne sur le thème de l’entraide et mène des actions de prévention auprès de la population sur la cybercriminalité ou le vol à la roulotte. 

« Ce qui m’a le plus marquée pendant ces dix jours, c’est la cohésion de groupe et la solidarité ».

Se dépasser

« Généralement, je n’ai pas forcément confiance en moi. Mais avec les cadets, je me suis rendu compte que je pouvais finalement me dépasser. Ce qui m’a le plus marquée pendant ces dix jours, c’est la cohésion de groupe et la solidarité. J’y ai fait de belles rencontres », raconte Lucie Leclercq, ravie de cette expérience. La jeune femme vient d’ailleurs de déposer son dossier pour intégrer la réserve de la gendarmerie composée aux deux tiers de volontaires issus de la société civile. « Dans un an, je passe mon concours de sous-officier et j’espère à terme devenir officier et avoir un poste à responsabilité ».

Mutuelle Unéo :<br /> la mutuelle des militaires
Mutuelle Unéo :<br /> la mutuelle des militaires

Mutuelle Unéo :
la mutuelle des militaires

Référencée depuis 2011 par le ministère des Armées, Unéo garantit une protection spécifique en santé et en prévoyance aux militaires en activité, en deuxième carrière, réservistes, retraités, civils de la Défense, seuls ou en famille, en France ou à l’étranger.

Protection santé Unéo

Choisie par près de 90% des forces armées, Unéo est la protection santé de référence.

à partir de 18,00 €/mois(1)

DÉCOUVRIR LA PROTECTION SANTÉ UNÉO

3 questions au général de division Olivier Kim, commandant et délégué des réserves de la gendarmerie

« L'objectif est de former à terme 30 cadets par département »

En quoi consiste le dispositif des cadets de la gendarmerie ?

En quoi consiste le dispositif des cadets de la gendarmerie ?

Initié il y a 15 ans en région Rhône-Alpes et généralisé depuis septembre 2018, le dispositif des cadets de la gendarmerie concerne aujourd'hui près de 70 départements. Une association locale, coordonnée avec les forces opérationnelles de la gendarmerie, accueille sur une année une trentaine de jeunes entre 16 et 18 ans, afin de les faire participer à des actions civiques, des actions de mémoire et leur faire découvrir la gendarmerie et le milieu militaire. Le programme des cadets s'inscrit dans le cadre plus large du Service National Universel.

Combien de jeunes intègrent chaque année les cadets et quelle est la part de filles ?

Combien de jeunes intègrent chaque année les cadets et quelle est la part de filles ?

Ce dispositif monte progressivement en puissance. L'objectif est de former à terme 30 cadets par département. Ils sont recrutés sur la base du volontariat et sont bien évidemment ouverts aux jeunes filles, lesquelles ont composé jusqu'alors près d'un tiers des promotions.

Ce dispositif a-t-il atteint ses objectifs en termes de mixité sociale ?

Ce dispositif a-t-il atteint ses objectifs en termes de mixité sociale ?

Ce dispositif n'a pas d'objectif de mixité sociale, car les classes de cadets de la gendarmerie sont déjà le reflet de notre société dans sa diversité. Elles permettent de partager les valeurs républicaines et de promouvoir la citoyenneté.  

Assurance habitation jeunes militaires

Assurance habitation jeunes militaires

Vous êtes logé en caserne ou en meublé mis à disposition par l’armée ou la gendarmerie.
Pour vous accompagner, Unéo et GMF, vous proposent Unéo PAQUO, une garantie adaptée à votre vie de militaire, pour vous protéger et protéger vos biens.

Assurance habitation jeunes militaires

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser