La prime d’aide au déménagement pour les militaires

Maison argent et calculatrice

Avec une mutation tous les 5 ans en moyenne, les militaires et leur famille sont souvent amenés à déménager. Recherche d’un nouveau logement, prise en charge du déménagement… Des solutions financières existent pour aider les militaires en mobilité.

Qu’est-ce que la majoration des indemnités pour charges militaires – MICM ?

Parmi les nombreux frais auxquels doivent faire face les personnels militaires – frais d’équipements, transports… -, le déplacement dans le cadre d’une mutation représente une part non négligeable. La MICM est une aide au logement qui vise à compenser les difficultés liées à la mobilité des militaires. Alors qu’un militaire ne peut pas forcement choisir sa nouvelle affectation, elle permet de couvrir les frais engagés pour la recherche d’un nouveau logement principal à louer et pour le déménagement assuré par un déménageur professionnel.

Avec un taux variable en fonction de la situation, elle est versée sous forme mensuelle en même temps que le salaire, ou « solde ».

Bon à savoir

En 2023, la MICM sera remplacée par l’IGAR, l’indemnité de garnison. 

Qui peut bénéficier de la majoration des indemnités pour charges militaires ?

La MICM est attribuée aux militaires mariés ou pacsés et/ou chargés de famille d’un point de vue fiscal. C’est ce qui la distingue de l’IMGM, l’indemnité de mobilité géographique des militaires, anciennement « prime rideaux », qui s’adresse à tous les militaires quel que soit le statut familial.

La MICM n’est attribuée qu’en cas de mutation avec changement de résidence, et pour la location d’un nouveau logement en résidence principale, c’est-à-dire rejoint quotidiennement : un militaire propriétaire de sa résidence principale ne peut prétendre à la MICM. S’il quitte son logement en location pour devenir propriétaire, l’indemnité est maintenue pendant 6 mois pour couvrir les frais de déménagement.

Avant 2020, il fallait également déposer une demande de logement auprès du bureau Logement du ministère des Armées, et fournir une attestation délivrée par les commandants de base de Défense. Depuis la crise de la Covid-19, les mesures ont été simplifiées, et depuis le 1er janvier 2021, il n’est plus nécessaire de faire une demande, dès lors que les conditions pour bénéficier de la MICM sont réunies.

L'IMGM, pour tous les militaires

En 2020, 34 900 militaires ont été concernés par une mobilité géographique avec un changement de résidence, soit environ 12,3 % du corps militaire. Parmi eux, on compte un taux de mobilité de 18,9 % dans la marine contre 8,6 % pour l'armée de terre, avec un taux de 19 % pour les officiers, 12 % des sous-officiers et 9 % de militaires de rang.

On estime que chaque année, pour une moyenne de 23 000 militaires, seulement 16 000 peuvent bénéficier des primes de type MICM : l'indemnisation IMGM a alors été créé pour prendre en compte la sujétion de tous les militaires. Entrée en vigueur au 1er janvier 2021, celle-ci a un caractère universel et vise à indemniser les militaires qui ne bénéficiaient pas de compensation financière de mobilité liée à leur statut familial ou conjugal : célibataires, pacsé depuis moins de 2 ans, parent sans enfant à charge fiscale...

L'IMGM ne dépend pas non plus du grade mais du nombre de mutations ordonnées depuis le début de sa carrière et du nombre de personne appartenant au foyer fiscal.

Enfin, contrairement à la MICM, le versement de l'IMGM n'est plus lié à un déménagement effectif, et est versée le mois de la mutation effective, sans attendre que le dossier de déménagement ait été clôturé.

Le calcul du montant de la MICM

Le montant de la MICM est variable et dégressif. Il est calculé en fonction :

  • du loyer hors charges du nouveau logement,
  • de l’indice du solde militaire,
  • de la composition de la famille,
  • de la zone d’habitation.

L’indemnité pour charges militaires est attribuée à taux plein jusqu’au premier jour de la septième année d’affectation dans une même garnison, puis à taux dégressif de 25 % jusqu’au premier jour de la dixième année d’affectation. Elle n’est alors plus attribuée.
 

Simulateur de solde MICM

Le montant de votre MICM militaire 2022 est calculé en interne, par le bureau de garnison. Pour avoir une estimation, vous pourrez également trouver un simulateur de solde MICM en ligne. Après avoir rempli un formulaire précisant chacun des éléments de votre situation – corps d’armée, grade, échelon, situation familiale, logement Défense… -, le simulateur vous indiquera une première estimation de vos droits.

FAQ

C'est quoi la MICM ?

La MICM est une aide financière mensuelle destinée à couvrir les frais de la mobilité comme la recherche de logement et déménagement, et non les frais induits par le logement lui-même (achat de meubles, travaux…).

Comment calculer l’ICM militaire ?

Le calcul de l’indemnité pour charges militaires (ICM) est réalisé en fonction de la situation familiale, du grade et des conditions de logement. Il varie en fonction d’un taux fixé annuellement par arrêté du ministère de la Défense, de l’économie et des finances et du Secrétaire d’État en charge de la fonction publique.

Militaire porte assistance à son collègue

GMF s’engage pour les personnels de l’Intérieur, la Sécurité et la Défense

Vous êtes engagés dans l’armée, la sécurité ou la Défense ? En tant que militaire, vous vivez votre quotidien au service des autres. Votre métier est exigeant, vos conditions de vie aussi. Pour rester au plus près de vos besoins, nous vous proposons des contrats d’assurances spécifiques au personnel des forces armées, adaptés à chaque situation.

Déplacements à l’étranger, logement en caserne, risques physiques sur les interventions… les jeunes militaires vivent leur métier à 100% : pour mieux les accompagner au quotidien, GMF et Unéo proposent une assurance habitation qui les protège et protège leurs biens.

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Retraite des pompiers militaires de Paris et de Marseille : un régime spécial
Retraite des pompiers militaires de Paris et de Marseille : un régime spécial

En France, la majorité des pompiers sont des fonctionnaires territoriaux qui dépendent des SDIS (Services départementaux d'incendie et de secours) à l’exception des sapeurs-pompiers de la Brigade de Paris (BSPP) et du Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM). Ces derniers ont le statut de sapeur-pompier militaire. Cela influe notamment sur leurs salaires et cotisations sociales. Mais qu’en est-il de leur retraite ? Quelles sont ses spécificités ? Comment se calcule leur pension ? Explications.

Lire la suite
celibat-geographique-militaire
Le célibat géographique, pas toujours simple à vivre pour les militaires

La concession de logement par nécessité absolue de service (CLNAS) fait perdre au militaire sa liberté de choix de domicile. L’instabilité provoquée par ce statut d’occupation juridique exceptionnel expose alors les militaires à une exclusion sociale, et parfois à une séparation prolongée avec les membres de leur famille… Même s’ils ne sont pas les seuls en France à connaître cette situation, les militaires sont concernés au premier chef par le célibat géographique. Explications et témoignages.

Lire la suite