Retraite des policiers : ce que vous devez savoir

Retraite des policiers : ce que vous devez savoir

Les quelque 150 000 policiers nationaux bénéficient de régimes pensions de retraite différents selon qu’ils sont classés « actifs » ou « sédentaires ». Comme pour les autres fonctionnaires, suite aux dernières réformes, la durée de cotisation s’allonge et peut aller jusqu’à 172 trimestres pour les plus jeunes policiers.

Plusieurs catégories de policiers

Il existe plus de 145 000 fonctionnaires dans la police nationale et environ 14 300 dans la police municipale. Les policiers nationaux sont en principe des fonctionnaires de l'Etat qui dépendent donc, pour leur retraite, du régime des pensions civiles.

Les policiers nationaux comprennent : les personnels actifs (trois corps : conception et direction, commandement et encadrement, maîtrise et application) ; les adjoints de sécurité ; les personnels administratifs, techniques et scientifiques.

Une distinction selon actifs et sédentaires

Une distinction existe selon que vous soyez classés dans la catégorie active ou dans la catégorie sédentaire. Le classement en catégorie active repose sur des critères tels qu'un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles. Les personnels administratifs sont classés en catégorie sédentaire. De cette distinction découlent des régimes différents de pensions.

Adjoints de sécurité et policiers municipaux

Les adjoints de sécurité, ayant un statut d’agents contractuels, ne bénéficient pas de la pension civile. Ils cotisent, à ce titre, à la Cnav pour leur retraite de base et à l’Ircantec pour leur retraite complémentaire.

Quant aux policiers municipaux, placés sous l’autorité du maire, ils sont intégrés dans la catégorie active. En tant que fonctionnaires territoriaux, ils sont couverts pour leur retraite par la CNRACL.

Les cas de de départ anticipé en retraite

Certains emplois de la fonction publique bénéficient de régimes dérogatoires autorisant les agents qui les occupent à partir en retraite dès l'âge de 52 ans. Parmi ces agents figurent les personnels actifs de la police nationale. Leur possibilité de partir à 52 ans est conditionnée à au fait d’avoir totalisé 27 ans de services. A noter que l’âge de départ s’élève à 62 ans pour les agents sédentaires.
Comme pour les autres fonctionnaires, il existe d’autres cas de départs anticipés pour carrière longue et en raison d’un handicap

29-16-desk-sommaire-metier.jpg

Les durées de cotisation

Tous les policiers, quelles que soient leurs catégories, doivent justifier de 166 trimestres de cotisation pour toucher une pension à taux plein s’ils sont nés en 1955 et 1956. La dernière réforme des retraites augmente cette durée d’un trimestre tous les trois ans à compter de 2020 et jusqu’en 2035. Les policiers nés en 1958 doivent cotiser 167 trimestres et ceux nés à partir de 1973 172 trimestres.

Une bonification du 1/5ème

Si vous êtes policiers actifs, vous bénéficiez, comme les agents de l'administration pénitentiaire, d’une bonification de trimestres de cotisation. Elle est de quatre trimestres tous les cinq ans de services. La bonification ne peut dépasser cinq ans (correspondant à 25 années de service dans la catégorie active), soit vingt trimestres.

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

femmes-armee
Marion Buchet : « On ne peut pas se satisfaire de la situation actuelle »

Marion Buchet, Présidente de l’Af1D2 (Avec les Femmes de la Défense) depuis un an, inscrit son action en faveur de l’intégration professionnelle des femmes dans les armées. Pour elle, il reste du chemin à parcourir quand on sait qu’il a fallu attendre 2022 pour voir la première femme nommée générale 5 étoiles… 

Lire la suite
Un militaire un gendarme et une policière en uniforme
Équipements militaires : uniforme, accessoires et achat

Les militaires, gendarmes et policiers achètent sur leurs deniers personnels une partie de leur matériel professionnel. Selon une étude de l’Assemblée nationale*, un soldat de l’Armée française dépense en moyenne 400 euros par an pour son équipement militaire. Quels sont les équipements nécessaires aux militaires ? Où se fournir ? Comment s’équiper au meilleur prix ?

Lire la suite
Photo d'une plage avec un panneau "limite de la Baignade" et un CRS sur son perchoir
Cyril Lambert, CRS nageur sauveteur : l’eau, la vie

Cyril Lambert, ancien champion de natation devenu policier, met chaque été toutes ses compétences au service des vacanciers. Pourquoi avoir choisi ce métier ? Comment y être parvenu ? Quel est son quotidien en période estivale ? On plonge avec lui dans le grand bain…

Lire la suite