Assurance moto : l'antivol doit-il être homologué ?

Moto avec protection antivol sur le disque de frein avant

En cas de vol de votre deux-roues, la prise en charge de votre contrat d'assurance Moto dépend, selon les assureurs, de l'utilisation d'un antivol ainsi que de sa qualité. Antivol U, chaîne antivol ou bloque-disque… en fonction des assureurs, les dispositifs utilisés doivent être avant tout homologués.

Les deux-roues face aux risques de vol

Entre 2020 et 2021, le risque de vol de véhicule a augmenté de 15,2 %(1) : 122 700 véhicules ont été volés en 2021, ce qui représente un véhicule volé toutes les quatre minutes(2). Or pour les deux-roues, le risque de vol est aujourd’hui plus élevé que celui des voitures : 53 motos volées pour 1 000 et 63 scooters volés pour 1 000, versus 2,3 voitures volées pour 1 000(2) ! Il est par ailleurs plus fréquent de se faire voler son scooter ou sa moto en zone urbaine.

Penser à la protection de son deux-roues est donc essentiel. Vous pouvez notamment disposer d'un local privatif et sécurisé pour le garer, d'un système de géolocalisation ou d'alarme. Et parmi vos équipements indispensables, comme le casque ou les gants, optez surtout pour un système antivol efficace : il est incontournable, et normalement exigé par votre contrat d'assurance moto.

Les différents dispositifs d'antivols

Il existe deux types d’antivols : l'antivol mécanique, qui empêche les roues de tourner, et le dispositif électronique, qui dissuade les voleurs ou empêche le deux-roues de rouler.
 

L'antivol mécanique : bloque-disque, antivol U et chaîne antivol 

  1. L'antivol U

    L'antivol U est connu comme l'antivol le plus solide, et reste le premier dispositif plébiscité par les motards. Il permet, comme la chaîne antivol, d'attacher son deux-roues à un point fixe, soit la première des conditions essentielles de sécurité. Non standard, il convient de choisir un cadenas U adapté à son modèle de deux-roues.

  2. La chaîne antivol

    La chaîne antivol s'est nettement améliorée ces dernières années, grâce à de nouveaux matériaux, pour devenir un dispositif des plus efficaces. Pour une utilisation efficiente, elle doit être attachée à un point fixe et solide comme un arbre ou un poteau. Si vous l'attachez à un point d'attache peu solide comme un grillage ou une barrière fine, n'importe quel outil de découpe en viendra à bout. L'homologation SRA de son cadenas est un gage de solidité.

  3. Le bloque-disque

    Le bloque-disque va, par définition, bloquer les disques de frein de la roue avant, mais ne permet pas d'empêcher le déplacement complet du véhicule. Il doit être associé à un dispositif supplémentaire comme un antivol U, et il est souvent connecté à une alarme fonctionnant avec un détecteur de mouvements.

Les dispositifs électroniques : l'alarme, l'anti-démarrage…

D’une manière générale, l'utilisation d'un antivol électronique vient en complément de l'utilisation d'un antivol mécanique, pour renforcer la sécurité du deux-roues.

  1. Les alarmes

    Les alarmes sont avant tout dissuasives mais n'empêchent pas le vol à proprement parler.

  2. Le système anti-démarrage

    Le système anti-démarrage ne permet à la moto de démarrer que si elle reconnaît la bonne clé : il permet de retarder le vol.

  3. La géolocalisation par satellite

    Enfin, si la géolocalisation par satellite n'évite pas le vol, certains services spécialisés se révèlent très efficaces dans la récupération des véhicules volés.

Si vous êtes client GMF, comment bénéficier de la garantie "vol" de votre contrat ?

Pour bénéficier de la garantie « vol » de votre contrat d'assurance deux-roues GMF, votre véhicule doit obligatoirement  être équipé d’un antivol en plus de votre antivol de direction. Celui-ci peut-être un système électronique d’anti-démarrage, ou un antivol U, chaîne ou bloque-disque. En cas de sinistre, vous devrez en apporter la preuve – à défaut, la garantie « vol » ne sera pas acquise.

L'homologation NF FFMC et SRA : une "norme" imposée par de nombreux assureurs

La loi n'impose aucune norme quant aux antivols moto ou scooters mais les compagnies d'assurance peuvent être plutôt exigeantes. Selon les assurances, pour que la garantie « vol » du contrat d'assurance moto soit applicable, votre véhicule doit être protégé par un antivol agréé SRA et homologué NF FFMC, quel que soit le modèle choisi.

L'homologation SRA est accordée à un dispositif testé en laboratoire et répondant à un cahier des charges strict, établi par l'association Sécurité et Réparation Automobile, constituée par des assureurs et compagnies d'assurance du secteur. Connu pour sa résistance, on reconnaît le dispositif grâce à un logo « Classe SRA ».

La certification NF FFMC est une double labélisation. L'antivol est d'abord certifié conforme aux normes NF en vigueur, accordé par l'AFNOR, et figure en plus dans la liste des antivols recommandés par la Fédération Française des Motards en Colère. Devenue une marque à part entière, la certification NF FFMC est un gage de sécurité supplémentaire.

Bon à savoir

Attention : en cas de vol, si la facture d’achat du système antivol tient lieu de preuve auprès de certains assureurs, elle n’est pas suffisante : vous devrez surtout être en mesure d’apporter une preuve de l’installation du système.

Et si vous souhaitez acheter une moto d’occasion, il est préférable d’investir dans de nouveaux équipements antivols.

En savoir plus

Optez pour l'antivol scooter homologué le plus adapté : bloque-disque, chaîne à cadenas SRA, antivol de guidon…

Les dispositifs homologués sont globalement les mêmes pour les scooters que pour les motos. Comme pour une moto, il doit être bien adapté au modèle de votre deux-roues, et prendre en compte l'utilisation que vous en faites.

  • Le bloque-disque est par exemple adapté aux arrêts minutes et aux stations plus courtes.
  • Spécifique au scooter, l'antivol de guidon homologué se fixe sous la selle et sur le guidon pour mieux le bloquer. Sans attache à un point fixe, ce n'est pas le système le plus sûr mais il reste indiqué pour les courts arrêts.
  • La chaîne et l'antivol U se prêtent quant à eux davantage aux arrêts plus longs.

FAQ antivol moto

Qu’est-ce qu’un antivol SRA ?

Un antivol SRA est un dispositif de sécurité testé en laboratoire, dont les caractéristiques techniques et mécaniques répondent aux exigences de l’association Sécurité et Réparation Automobile. C’est un gage de qualité et de sécurité aux yeux de certaines compagnies d’assurances.

Comment savoir si un antivol est homologué ?

L’homologation du dispositif est indiquée sur la facture d’achat, permettant d'en justifier l’achat auprès de votre assureur, si votre contrat l’exige. Elle est aussi gravée sur le dispositif.

Où faut-il attacher l’antivol moto ?

Installé sur la roue avant, il doit dans l’idéal passer par les deux fourreaux de fourche, un bâton de roue et par-dessus les étriers de frein. Sur la roue arrière, il doit prendre le bras oscillant et un bâton de roue. Pensez toujours à attacher l’antivol moto à un point fixe, dans un endroit plutôt fréquenté.

Choisissez l’offre Coyote Secure pour plus de sécurité

Choisissez l’offre Coyote Secure pour plus de sécurité

Avec la récupération en 48h de 91 % de véhicules volés, Coyote Secure a été élue la solution la plus efficace par Moto Magazine en mars 2022. Grâce à un traceur dissimulé dans le véhicule et une équipe de détectives sur le terrain, Coyote Secure localise et récupère les véhicules (même en sous-sol ou en container) en cas de vol, partout en Europe, 24h/24 et 7j/7.

Assurez votre deux-roues avec notre contrat d’assurance Motolis

Assurez votre deux-roues avec notre contrat d’assurance Motolis

Disponible en quatre formules, modulables et adaptées à l’utilisation saisonnière de votre deux-roues, l’assurance deux-roues GMF vous permet de choisir le contrat le plus adapté à votre budget.

(1) Source : https://www.motoservices.com/actualite-moto/Nos-motos-de-plus-en-plus-volees.htm 
(2) Source : https://www.mutuelledesmotards.fr/actualites/top-10-des-motos-les-plus-volees-en-2021 
 

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Motorcycle driver riding in mountains
Motards : pour être en sécurité, soyez vigilants partout et à tout instant !

Les chiffres de la mortalité en deux-roues en France, ont beaucoup moins diminué ces dernières années que celle des autres usagers en voiture sur les routes. Elle n’épargne pas non plus les professionnels de la moto, gendarmes ou policiers au guidon de leur véhicule personnel. Vous qui protégez vos concitoyens, comment bien assurer votre sécurité à moto ?

Lire la suite