« Classe Investigation » : un jeu pour reporters en herbe

Comprendre la fabrication de l’information : tel est l’objectif de ce jeu de rôle destiné aux élèves du CM1 à la Terminale.

Classe investigation : un jeu pour reporters en herbe

Et si vos élèves se glissaient dans la peau d’un reporter pendant deux heures ? Cette idée est celle du jeu de rôle « Classe Investigation », imaginé par le CLEMI en partenariat avec GMF (voir encadré). L’objectif étant de réaliser un papier dans les conditions d’un direct et de permettre ainsi aux élèves de comprendre les rouages de la fabrication de l’information. 

Deux scénarios sont possibles selon les âges : « Alerte au zoo », qui conduit les enfants, dès le CM1, à enquêter sur la disparition de deux fauves au zoo de Nancay dans le Cher ; et « Explosion à l’usine », où les élèves sont amenés à couvrir une explosion dans une usine Seveso en Normandie. Cette deuxième trame permet d’aborder des notions d’éducation aux médias un peu plus poussées, destinées aux élèves de la 3ème à la Terminale. 

Dans les conditions réelles du direct

Sur cette base et pendant deux heures, les élèves doivent récolter les informations qui leur sont données sous forme de textes, sons, vidéos et posts sur les réseaux sociaux. Toute la difficulté étant d’identifier les informations essentielles. Une fiche avec une série de questions correspondant aux fameux 5W du journaliste (What, Why, Who, When, Where) permet de les guider dans leur enquête. « Tous les sens des élèves sont sollicités », souligne Alexandra, professeure d'histoire-géographie, qui y voit une manière de favoriser l’investissement des élèves. Au bout de quarante minutes, ces derniers sont invités à rédiger leur « papier » puis à réaliser un duplex sur le terrain, en format radio ou vidéo. Cela en vingt minutes, dans les conditions réelles d’un direct.

À la fin, les élèves peuvent comparer leur travail à ceux des autres joueurs, et surtout à celui d’une journaliste professionnelle, Mathilde Dehimi, reporter à France Inter, qui a également planché sur le sujet. Une manière de mettre en perspective les différentes manières d’aborder l’actualité, mais aussi de la nécessité de trier, sélectionner, croiser, vérifier, hiérarchiser ses informations, identifier les plus importantes et éliminer les secondaires. Le tout de façon « ludique » et « immersive », à des années-lumière de « ce que les élèves ont pu déjà expérimenter pour aborder ces sujets », fait valoir Gwénaël, professeure documentaliste, conquise par l’expérience.

Les enseignants, maîtres du jeu

Préalablement formés par le CLEMI, les enseignants sont là en tant que maîtres du jeu. Ils fixent les règles, animent le jeu, accompagnent les élèves dans leur investigation, et surtout organisent le débriefing à la fin. « Cela permet d’aborder de nombreuses notions, avec plusieurs prolongements et exploitations possibles », précise Nicolas, professeur documentaliste, en évoquant la possibilité de lancer un débat, en lien avec des situations médiatiques réelles.

Le matériel nécessaire à l’animation du jeu est quant à lui fourni à l’issue de la formation. Conçu pour tous les établissements, quel que soit leur niveau d’équipement, le jeu peut être réalisé grâce à des tablettes et casques audio, comme en salle d’informatique ou alors en classe entière. Les indices sont alors visionnés un par un par les élèves.

Formation en ligne de 2 h 30 sur inscription ici.

GMF et le CLEMI, partenaires depuis 2006

Placé sous la tutelle du ministère de l’Éducation nationale, le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (CLEMI) permet aux enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines de se former, d’obtenir des conseils et de bénéficier de ressources sur l’éducation aux médias. Une action soutenue depuis 2006 par GMF qui distribue chaque année à l’attention des nouveaux enseignants un « Guide d’éducation aux médias et à l’information » (INSPE). Parmi les autres supports portés par GMF, un « Guide de la famille Tout-Écran » pour les parents, ou encore une bande-dessinée éducative, « Dans la tête de Juliette », destinée à ouvrir le dialogue entre les équipes éducatives, les parents et les adolescents sur l’usage des réseaux sociaux. La boîte de jeu « Classe Investigation », qui décline physiquement le jeu jusqu’à présent proposé en version numérique, s’ajoute à ces différentes initiatives.

Teacher and pupils working at desk together

En classe pour les élèves

GMF accompagne les enseignants dans leur démarche éducative en leur fournissant des ressources pour toutes les classes, de la maternelle au lycée.

En savoir plus

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser