Assurance auto au kilomètre : nos conseils

Vous utilisez peu votre véhicule ? En plus des contrats d’assurance classiques – au tiers, intermédiaire ou tous risques – vous pouvez choisir une assurance adaptée à vos habitudes : l’assurance « petit rouleur » et le « pay as you drive » (que l’on retrouve peu en France).

Assurance auto au kilomètre : nos conseils

L’assurance auto au kilomètre

L’assurance voiture au kilomètre est un contrat d’assurance à l’année présentant les mêmes garanties qu’une formule classique tout en bénéficiant d’une réduction sur la prime d’assurance. Au moment de sa souscription, vous vous engagez sur une formule qui fixe à l’avance un nombre de kilomètres à ne pas dépasser sur l’année

Cette formule d’assurance auto au kilomètre, au forfait ou au réel, s’adapte à vos habitudes de conduite en tenant compte d’une simple constatation statistique : moins on roule, moins on est exposé au risque d’accident. Les assureurs proposent donc aux « petits rouleurs » des tarifs avantageux car ils sont moins exposés.

Le « Pay as you drive » : un fonctionnement réglementé

Pour établir une tarification selon l'utilisation réelle du véhicule, votre assureur utilise la technique de la géolocalisation, au moyen d'un boîtier électronique installé dans votre voiture. Il enregistre le kilométrage, les périodes et la durée de conduite voire la vitesse du véhicule. Renseignez-vous auprès de votre assureur, qui est tenu par la règlementation de vous donner une information claire sur le type d'informations enregistrées et leurs destinataires.

Important
La collecte et le traitement de ces données personnelles doivent respecter la réglementation « Informatique et Libertés » - désormais en conformité avec le règlement européen sur la protection des données de 2018 - et se limiter strictement à la finalité envisagée par chaque contrat.  

 

Qu’est-ce qu’une offre « petit rouleur » ?

  • En pratique, l’offre « petit rouleur » proposée par certains assureurs est très variable mais se situe, en général entre 5 000 et 9 000 kilomètres par an afin de bénéficier d’une réduction de prime d’assurance.
     
  • Le parcours annuel moyen des voitures particulières n’évolue pas beaucoup en France. Il a même tendance à ré-augmenter depuis 2012. En 2018, il retrouvait son niveau de 2005 : 13 117 kilomètres. On peut toutefois dire que :
    - une voiture diesel roule environ deux fois plus (16 000 km) qu’une voiture essence (9 000 km) ;
    - 20 % des automobilistes n’utilisaient pas plus de deux fois par semaine leur voiture en 2019.

Comment choisir son assurance auto au kilomètre ?

La tarification dépend toujours de trois types de critères* :

  • les caractéristiques techniques du véhicule ;
  • le profil du conducteur établi à partir de son expérience et de ses antécédents ;
  • l’usage et la fréquence d’utilisation du véhicule.

Cette dernière catégorie a pris plus d’importance avec le développement des véhicules et des téléphones connectés.

Quel bénéfice un conducteur peut-il espérer d’un contrat auto au kilomètre ou qui tient compte de sa conduite ? Certains contrats promettent des rabais parfois très significatifs, mais en pratique il est prudent de tabler sur une réduction moyenne de 10 à 15 % par an sur le marché français. Pour bien choisir, confrontez soigneusement les aspects financiers et le point de vue pratique d’une assurance auto au kilomètre.

* Source : Fédération française de l’assurance

 

Quand choisir l’assurance « petit rouleur » ?

Si vous conduisez sur des trajets courts et occasionnels, si vous avez la possibilité d’utiliser facilement les transports en commun et que vous le faites assez souvent.

Attention : certains assureurs pénalisent ce dépassement au moyen d’une cotisation supplémentaire forfaitaire ou au kilomètre en trop. Aussi, en cas de sinistre, une franchise peut être appliquée (voir les conditions de votre contrat).

Votre assureur peut faire vérifier votre kilométrage (au compteur) par un garagiste partenaire ou se fier à une simple déclaration de votre part.

 

Quand choisir le « pay as you drive » ?

Si vous n’êtes pas en mesure d’évaluer précisément la distance parcourue chaque année, et que vous roulez beaucoup sur une période mais que sur le reste de l’année vous utilisez beaucoup moins votre véhicule.

C’est le cas lorsque vos déplacements rentrent dans un cadre bien planifié et que vous êtes le seul utilisateur de la voiture.

Important
Pensez à vérifier s’il y a un coût pour retirer le boîtier électronique de contrôle en fin de contrat.

Que propose GMF ?

  • (1)

    Bonus Petit rouleur

    15 % de réduction si vous roulez moins de 5 000 km/an.

L’assurance « petit rouleur » en cas de sinistre

  • Si le plafond kilométrique n’est pas atteint
    Le sinistre est couvert en fonction de la formule d’assurance et des options choisies : responsabilité civile, intermédiaire ou tous risques. Indemnisation, services et bonus malus sont les mêmes.
     
  • Si le plafond kilométrique est dépassé
    Vous continuez à être assuré en cas de dépassement de votre forfait. En cas de sinistre, vous pourriez être moins bien indemnisé, en vertu de la règle proportionnelle du Code des assurances et une franchise peut être appliquée.

Votre assurance Auto : simple et rapide !

2 En ce moment mois offerts(2)
Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Female driver gives keys to worker in uniform
Coronavirus : le contrôle technique est-il toujours obligatoire ?

En pleine crise sanitaire du coronavirus (Covid-19), l'obligation de faire réaliser le contrôle technique de son véhicule est toujours d'actualité. Le gouvernement a récemment accordé un délai supplémentaire. Voici ce que vous devez savoir.