En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Dangers des médicaments au volant

Publié le 05/07/2016

Quels sont les effets des médicaments sur votre conduite ? Découvrez les informations pratiques de la GMF

paragraphe

 

Les effets des médicaments sur la conduite peuvent être dangereux. Aujourd’hui, environ un tiers des médicaments commercialisés porte un pictogramme précisant les risques pour la conduite automobile.

Si l’un de ces trois pictogrammes ci-dessus figure sur la boîte d’un de vos médicaments, cela signifie qu’il peut présenter des risques pour la conduite automobile. Or, certains d’entre eux sont pourtant délivrés sans ordonnance. Soyez vigilants !

 

pictos_voiture_medicaments3.jpg

 

Médicaments de niveau 1

Le risque est faible et dépend largement de la susceptibilité individuelle ; la notice du médicament fournit les mises en garde indiquant les cas où le patient devra s’abstenir de conduire (en particulier lorsqu’il aura précédemment ressenti des effets indésirables potentiellement dangereux).

Médicaments de niveau 2

Il convient d’examiner, au cas par cas et avec son médecin ou son pharmacien, si la prise du médicament est compatible avec la conduite. En effet, leurs effets négatifs sont présents chez la majorité des personnes qui le prennent, à des degrés variables.

Médicaments de niveau 3

Environ 5 % des médicaments sont classés de niveau 3. Avec ces médicaments, la conduite automobile est systématiquement dangereuse. Cette incapacité est généralement temporaire. Compte tenu d’un éventuel effet résiduel (par exemple une période de sommeil induite par un somnifère), mieux vaut demander à son médecin le délai à respecter pour pouvoir conduire après la prise d’un médicament de niveau 3.

Vous devez suivre les indications de chaque pictogramme, en fonction du niveau de risque du médicament qu’il concerne.

Sans-titre-1.png
À savoir 

Un médicament de niveau 2 peut avoir des effets de niveau 3 chez certaines personnes.

Consulter le guide "Dangers de la route"

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser

Je suis Agent du Service Public