Jeux vidéo et apprentissage : le potentiel pédagogique

Jeux vidéo et apprentissage : le potentiel pédagogique

En France, il n’est pas courant d’associer jeux vidéo et apprentissage à l’école. Pourtant, à l’instar d’autres pays, des professeurs ont déjà constaté leur impact positif sur les élèves. En effet, en utilisant le jeu vidéo à des fins pédagogiques, les élèves deviennent actifs et saisissent le sens de ce qu’ils étudient. Motivés, ils apprennent avec davantage de facilité.

Le jeu vidéo, un moteur pour l’apprentissage

Dans les pays anglo-saxons, les jeux vidéo riment souvent avec apprentissage. Et pour cause ! Leur dimension ludique représente une réelle motivation pour les élèves qui deviennent actifs pendant les cours. Impliqués, ils exploitent leurs connaissances et consolident leurs acquis, tout en s’amusant.

Les jeux vidéo « bacs à sable » (jeux de rôle), comme Simcity, les Sims, Portal, et Minecraft sont particulièrement adaptés au milieu scolaire. En effet, la liberté de jeu permet de les détourner aisément à des fins pédagogiques. Quelques professeurs, en France, les ont d’ailleurs déjà utilisés avec leurs classes.

Minecraft, un jeu vidéo utile à l’apprentissage

En France, le professeur de technologie, Stéphane Cloâtre, a pris le parti de concilier jeux vidéo et apprentissage, avec Minecraft. Ce jeu de construction, à l’aide de blocs en 3D pixélisés, connaît, en effet, un fort engouement chez les jeunes. Une version éducative, MinecraftEdu, a même été développée pour les écoles et est utilisée en milieu scolaire dans plusieurs pays étrangers.

Les atouts du jeu vidéo Minecraft pour les apprentissages

Avec Minecraft, le joueur fait appel à son intelligence et à sa capacité à travailler en équipe. Utilisé à l’école, le jeu permet de poser des problèmes concrets aux élèves, à l’opposé des exercices abstraits des manuels. Minecraft est donc un excellent outil pour lier jeux vidéo et apprentissage.

Projets mis en place à l’école avec Minecraft

Stéphane Cloâtre a utilisé Minecraft pour mener différents projets pédagogiques avec ses élèves de collège :

  • La reproduction de bâtiments avec des élèves de 5ème ;

  • La reconstitution de la cité médiévale de Fougères, datant de 1 450, en partenariat avec le service patrimoine de la ville ; 

  • La reproduction du Forum romain avec une classe de latin de 4ème.

Pour mener à bien ces projets, les élèves ont exploité leurs connaissances mathématiques. Ils ont notamment appliqué les calculs d’échelles, de proportionnalités, et de volumes.

D’autres professeurs se sont également aventurés sur ce terrain, dans le cadre des Sciences de la Vie et de la Terre. Leurs élèves ont ainsi étudié, avec Minecraft, les volcans ou encore les techniques d’extraction de l’ADN.

Les jeux vidéo représentent donc un formidable potentiel pour faciliter les apprentissages des élèves. À court d’inspiration pour votre classe ? Consultez les autres méthodes d’enseignement qu’il est possible de mettre en place à l’école.

Partagez cet article

Cet article vous a intérressé ?