En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Quelle assurance pour une location saisonnière ?

Publié le 30/11/2016

Les vacances d’été se préparent au printemps… et la location saisonnière est une pratique de plus en plus fréquente. Quels sont les points importants à ne pas oublier ? Faut-il souscrire une assurance ? Que faire en cas de sinistre ou d’accident matériel ? 

paragraphe

 

Sachez qu’il n’y a aucune obligation légale d’avoir une assurance pour une location saisonnière autant pour le locataire que pour le propriétaire. Mais bien souvent, le propriétaire souhaitera protéger son bien et être couvert par son assureur Habitation. Il a également intérêt à ce que le locataire soit assuré pour sa responsabilité civile d’occupant.

GMF fait le point sur chacun de ces cas précis.

VOUS ETES PROPRIETAIRE Du bien et detenteur d'UNE ASSURANCE HABITATION ?

Pour être assuré, vous devez obligatoirement déclarer à votre assureur Habitation la location saisonnière de votre habitation. 
Cela ne vous dispense pas de vérifier auprès de votre locataire que celui-ci est également assuré pour sa responsabilité civile d’occupant. Vous pouvez lui demander une attestation d’assurance villégiature. 

Mais vous pouvez faire le choix de renoncer dans le bail de location à exercer tout recours à l’encontre de votre locataire. Dans ce cas, demandez à votre assureur de prévoir aussi une renonciation à recours de sa part, moyennant un supplément de cotisation. 

ce que propose GMF ?

Si vous avez renoncé dans le bail à tout recours contre votre locataire saisonnier, GMF vous propose d’insérer dans votre contrat d’habitation Domo Pass , une clause de renonciation à recours par laquelle elle renonce à exercer tout recours en tant que subrogée dans vos droits, contre le locataire saisonnier. 

VOUS ETES LOCATAIRE SAISONNIER ?

Le propriétaire peut vous demander un justificatif  d’assurance pour la durée de votre séjour. La plupart du temps, les contrats multirisques habitation comporte avec l’assurance de la résidence principale, une « garantie Villégiature » couvrant votre responsabilité civile d’occupant saisonnier, ce qui vous permet de partir sereinement en vacances.

Mais si vous partez à l’étranger, vérifiez que cette garantie s’applique bien dans le pays étranger et pendant la durée de votre location. Avant de partir, pensez à demander à votre assureur, une attestation d’assurance villégiature.  

cross_up_habitation.png

Que propose GMF ? 

Quelle que soit la formule souscrite, la « Garantie Villégiature » du contrat Habitation Domo Pass permet d’assurer votre responsabilité civile dans la maison de vacances que vous occupez (location de vacances, séjours chez des amis …), y compris en cas d’échange de domicile. Vous êtes alors couvert si vous causez un dommage au propriétaire ou aux tiers et ce quel que soit le lieu du séjour, car cette garantie joue dans le monde entier. Il faut seulement que la durée de votre séjour ne dépasse pas 100 jours. 

Avec les formules Confort et Confort + du contrat d’assurance habitation Domo Pass, les biens vous appartenant et se trouvant dans les locaux où vous séjournez sont également garantis en cas de sinistre (incendie, dégâts des eaux, vol …).

 

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser