Rénovation énergétique de votre logement : l’État met la main à la poche !

renovation-thermique

Face à la hausse des prix de l’énergie, vous avez décidé d’améliorer la performance thermique de votre logement ? Les travaux de rénovation énergétique présentent de nombreux avantages : ils améliorent le confort de votre habitat tout en luttant contre le dérèglement climatique. Mais comment financer ces travaux, souvent coûteux ? Plusieurs aides et subventions existent…

La rénovation énergétique : qu’est-ce que c’est ?

La rénovation énergétique désigne les travaux qui visent à diminuer la consommation énergétique d’un bâtiment :

  • l’isolation (toit, murs, sols, portes ou fenêtres),
  • l’installation d’un équipement de chauffage (chaudière à condensation, pompe à chaleur, programmateur, etc.),
  • la ventilation.

Un investissement qui permet :

  • d’améliorer le confort thermique de votre habitation,
  • de réduire votre facture d’énergie,
  • de minimiser votre empreinte carbone en rejetant moins de CO2.
     
Bon à savoir

Si vous souhaitez financer vos travaux de rénovation avec les aides évoquées dans cet article, il vous faudra faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) !

Comment financer vos travaux de rénovation énergétique ?

1. Les aides publiques : MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les propriétaires qui souhaitent engager des travaux dans un logement construit depuis au moins quinze ans. Son montant est défini selon vos revenus et le type de travaux. Les dossiers de demande d'aide peuvent être déposés sur le site www.maprimerenov.gouv.fr.
MaPrimeRénov’ Sérénité permet aux ménages aux revenus modestes de bénéficier d’un accompagnement et d’une aide financière. Elle concerne les travaux de rénovation énergétique globale offrant une amélioration de la performance énergétique de 35 % ou plus. Pour faire votre demande, rendez-vous sur monprojet.anah.gouv.fr.
Attention, les aides MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité ne sont toutefois pas cumulables entre elles !

2. Les Certificats d’économies d’énergie (CEE) : une aide privée cumulable avec MaPrimeRénov’

Dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE), les entreprises de fourniture d’énergie peuvent apporter une aide supplémentaire, accessible à tous, quels que soient vos revenus. Cette aide privée peut prendre plusieurs formes : chèques, bons d’achat, réductions, services gratuits… Chaque fournisseur est libre de définir le prix qu’il proposera.

3. Des incitations financières pour faciliter votre investissement

L’éco-prêt à taux zéro donne la possibilité à tous les propriétaires d’emprunter jusqu’à 50 000 euros, sans avoir à payer d’intérêts, pour financer la rénovation énergétique de leur logement. Ce dispositif est cumulable avec l’ensemble des aides à la rénovation thermique.
Un taux de TVA réduit s’applique également aux travaux de rénovation énergétique : il est indiqué par votre artisan directement sur votre facture.

4. Des aides locales complémentaires

En complément des aides nationales, les villes, départements ou régions peuvent aussi fournir des aides financières. Pensez à vous renseigner auprès de votre collectivité.

Bon à savoir

Si vous souhaitez réduire votre dépendance au gaz et au fioul, MaPrimeRénov' peut être majorée de 1 000 euros du 15 avril au 31 décembre 2022 pour l'installation de certains équipements de chauffage.

Rénovation énergétique : les différentes aides plus en détail

MaPrimeRénov’
Pour qui ?

•    Propriétaire 
•    Copropriété
•    Bailleur
=> Tous les revenus

Pour quel logement ?

•    Résidence principale
•    Logement de plus de 15 ans 
•    Logement de plus de 2 ans pour le remplacement d’une chaudière au fioul

Conditions

Selon les revenus et travaux effectués

MaPrimeRénov’ Sérénité
Pour qui ?

•    Propriétaire 
•    Copropriété
•    Bailleur
=> Revenus modestes et très modestes

Pour quel logement ?

•    Résidence principale
•    Logement de plus de 15 ans

Conditions

Pourcentage des travaux
•    Très modestes : 50 % du total
=> Aide maximale : 15 000 euros
•    Modestes : 35 % du total
=> Aide maximale : 10 500 euros

CEE
Pour qui ?

•    Propriétaire
•    Bailleur
•    Locataire
=> Tous les revenus

Pour quel logement ?

•    Résidence principale ou secondaire

Conditions

Selon les revenus et travaux effectués

Éco-prêt à taux 0
Pour qui ?

•    Propriétaire 
•    Bailleur
•    Copropriété
=> Tous les revenus

Pour quel logement ?

•    Résidence principale
•    Logement de plus de 2 ans 

Conditions

Prêt sans intérêt jusqu’à 50 000 euros, à rembourser sous 20 ans

TVA 5,5 %
Pour qui?

•    Propriétaire
•    Locataire
•    Copropriété
•    Bailleur
=> Sans conditions

Pour quel logement?

•    Résidence principale ou secondaire
•    Logement de plus de 2 ans 

Conditions

TVA réduite sur le devis

666996082

Restez serein avec l’assurance habitation GMF

Que vous habitiez dans un appartement ou une maison, qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire, GMF vous assure et protège votre logement. Quelle que soit la formule d’assurance habitation choisie, vous êtes couvert sur l'essentiel.
 

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Seau récupérant l'eau du plafond du salon. Toit qui fuit
Fuites et infiltrations d’eau par la toiture : quelle prise en charge par l’assurance habitation ?

Humidité, moisissures, dégradation des matériaux… une fuite ou une infiltration d’eau par la toiture peut avoir des conséquences majeures sur votre habitation. Comment prévenir ces dégâts potentiels ? Quelles démarches faut-il engager lorsqu’ils se produisent ? Comment les sinistres liés à une fuite de votre toiture sont-ils pris en charge par l’assurance habitation ? Explications.

Lire la suite
Homme avec son bébé couvert par l'assurance habitation responsabilité civile
Assurance habitation : quelle responsabilité civile ?

La responsabilité civile incluse dans le contrat d'assurance habitation est une garantie capitale. En effet, elle prend en charge les dommages que vous pourriez causer à autrui. Pour bénéficier de cette garantie proposée notamment par GMF, vous pouvez souscrire un contrat d'assurance habitation.

Lire la suite
Faut-il souscrire une assurance pour louer sa résidence principale via Airbnb ?
Faut-il souscrire une assurance pour louer sa résidence principale via Airbnb ?

Les vacances d’été approchent à grand pas… Si vous proposez votre habitation sur Airbnb le temps des vacances, quelques précautions sont à prendre en matière d’assurance. GMF vous accompagne pour faire le point !
Les organismes comme Airbnb qui proposent ces prestations laissent le plus souvent à la charge des intéressés le soin de régler les questions d'assurance concernant l’échange ou la location de l'habitation.
 

Lire la suite