preparer-la-naissance-d-un-enfant.svg

Préparer la naissance d'un enfant

Votre famille s'agrandit, vous vous interrogez sur la préparation de l'arrivée d'un enfant. Vous devez réaliser certaines démarches avant et après la naissance de votre enfant : retrouvez nos conseils pratiques, les produits d'assurance et les services santé dont vous pourriez avoir besoin pour protéger votre famille !

Organiser l'arrivée d'un enfant, les démarches à suivre

  1. AVANT LA NAISSANCE

    Quel suivi de grossesse choisir ? 
    La plupart des futures mères choisissent d’être suivies par un gynécologue. Sachez que vous pouvez également choisir d’être suivie par une sage-femme conventionnée.

    Comment bien choisir sa maternité ?
    Différents lieux d’accouchement existent : les maternités, des maisons de naissance, l’accouchement à domicile.

    Comment équiper la chambre d’un nouveau-né ?
    Afin d’accueillir un nouveau-né, il est nécessaire de préparer une chambre adéquate pour son sommeil et sa croissance. Le bébé doit avoir une chambre pour lui tout seul de préférence avec une température idéale de 19/20 degrés. Nous vous recommandons également d’installer  une veilleuse, un baby-phone, un mobilier peu volumineux et aux couleurs de la chambre

    En savoir plus dans notre FAQ

  2. A LA NAISSANCE

    Reconnaître son enfant côté paternel : rendez-vous à votre mairie au service de l'état civil afin de déclarer être le père de l'enfant. Il est possible de faire une reconnaissance avant la naissance de l'enfant. Elle sera alors confirmée à la naissance.

    Avoir un stock d'affaires indispensables chez soi pour les premiers jours (couches, lait, biberons, garde-robe bébé).


    Déclarer la naissance : prenez le temps de contacter votre assureur pour déclarer votre enfant. Le contrat habitation couvre l’ensemble des personnes vivant sous le même toit. Les enfants sont donc des ayants droit dans l’assurance habitation. En quelques clics, nous vous proposons de faire une simulation habitation adaptée à vos besoins.

  3. APRES LA NAISSANCE

    Quel mode de garde pour votre bébé ? 
    Ce choix dépendra de vos besoins et de votre situation financière. Il est préconisé de commencer les recherches dès la fin du deuxième trimestre pour éviter tout stress.

    Comment réaliser un contrat de travail pour une nounou à domicile ?
    Le contrat de travail est une obligation légale. Il formalise l'ensemble des points sur lesquels vous vous êtes mis d'accord pour la garde de votre enfant. L'assurance Protection Juridique vous permet d'accéder à un service juridique en ligne : Rocket Lawyer, avec lequel vous pourrez accéder à des guides, créer des documents juridiques dont le contrat de travail pour votre nourrice. 

    En savoir plus

  4. PETITE ENFANCE

    En sécurité chez soi ? 
    Pas les plus petits. Chaque jour, 2 000 enfants sont victimes d’un accident domestique, première cause de mortalité chez les moins de 6 ans.
    Protégez toute votre famille en cas d’accident corporel de la vie quotidienne, même si vous êtes responsable de votre propre accident.

GMF toujours à vos côtés en toutes circonstances

Découvrez toutes les assurances qui peuvent vous intéresser lorsque la famille s'agrandit 

Famille Assurée GMF heureuse en séance de lecture

Assurer la santé de ma famille simplement et rapidement

Votre assurance santé GMF est une formule sur-mesure, qui vous permet d'être remboursé rapidement et de réduire votre reste à charge voir de le supprimer en fonction des niveaux de remboursements choisis. Découvrez les prestations d'assistance pour la famille en cas de difficulté (ex hospitalisation du nouveau-né, ou séjour en maternité supérieur à 5 jours) : garde d'enfants, aide à domicile,  aide-ménagère, transport domicile-école, soutien scolaire...  
Bénéficiez d'une aide avec 6 mois gratuits sur la prime du nouveau-né inscrit en tant qu'assuré sur le contrat dans les 3 mois de sa naissance(1) ou de son adoption, et profitez jusqu’à 18% de réduction « famille (2)». 


 

Enfant dans la cuisine avec le four ouvert risquant un accident de la vie courante

Assurer ma famille contre les accidents de la vie

Un accident de la vie courante, même bénin est très vite arrivé (qu'il s'agisse d'un accident à la maison, durant le sport ou à l'école(3). Les conséquences d’un accident corporel peuvent vite désorganiser le quotidien.
Avec une assurance des accidents de la vie, votre enfant est alors protégé à la maison mais également pendant ses activités de loisirs y compris à la crèche et à l’école. Découvrez les avantages et les services de notre assurance Accidents et Famille. 

protection juridique

La protection juridique

L'arrivée d'un enfant nécessite de s'équiper, vous avez acheté en ligne ou en magasin un produit défectueux, les juristes de la protection juridique vous accompagne pour tenter de résoudre ce litige. 

Futurs parents vous cherchez des renseignements sur les congés maternité/paternité, la protection juridique est la pour répondre à toutes vos questions de droit Francais et également sur les obligations ainsi que les droits de votre employeur. 

La protection juridique couvre aussi les litiges autour de la filiation, adoption. 

Vous devez faire garder votre enfant par une assitante maternelle, la protection juridique vous accompagne dans la rédaction du contrat de travail et répond à toutes vos questions pour prévenir ou désamorcer les litiges.
 

Consultation d’un ostéopathe manipulant le genou d'une patiente

Facilitez votre quotidien avec les services santé complémentaires de GMF et son partenaire Santéclair

Consultation d’un ostéopathe ou d'un diététicien pour le suivi de votre grossesse et la préparation à l’accouchement.
Consultation d’un dentiste partenaire pour un examen bucco-dentaire préventif (programme M'T dents pris en charge à 100%) par le régime obligatoire : vous pouvez bénéficier de cet examen de prévention bucco-dentaire à compter du 4e mois de grossesse jusqu'au 12e jour après l'accouchement. 

Analyse de symptômes et d'orientation : pour avoir un avis sur les symptômes de votre enfant en quelques minutes et obtenir une conduite à tenir. Cela permet de vous rassurer.
Téléconsultation (4) accessible 7j/7 et 24h/24 avec un spécialiste gynéco/grossesse, ou un psychiatre (baby blues) et à partir d’avril avec un psychologue.
Préparez votre hospitalisation en consultant :
-  les fiches pratiques  pour vous accompagner et vous aider à préparer votre hospitalisation 
- le Palmarès hospitalier pour connaître la maternité proche de chez vous qui convient le mieux pour un accouchement normal ou un accouchement à risques (5)
Les coachings bien-être, nutrition et sommeil pour un accompagnement personnalisé durant la grossesse et après l'arrivée de bébé. 
Des coachs sportifs pour retrouver la ligne et la forme après l’arrivée bébé !

nos conseils

Tout ce que vous devez savoir quand vous attendez un enfant

Retrouvez nos conseils pratiques pour vous aider au quotidien.

FAQ l'arrivée d'un enfant

Vous avez des questions ? GMF vous apporte les réponses à toutes vos interrogations sur l'arrivée d'un enfant.

Quand préparer l'arrivée du nouveau-né ?


L’arrivée d’un nouveau-né implique bien souvent d’aménager une nouvelle chambre. Il est recommandé de prévoir les travaux un à deux mois avant la naissance de l’enfant. Ce laps de temps permet notamment aux Composants organiques volatiles (COV) présents dans les peintures et le vernis du mobilier de disparaître.
En outre, pendant le dernier mois de grossesse, le bébé peut arriver à tout moment. En préparant la chambre à l’avance, vous éviterez les mauvaises surprises et serez plus sereins pour accueillir ce nouvel enfant.

Que doit-on acheter avant la naissance de bébé ?

La naissance d’un enfant implique l’achat d’équipements et de vêtements adaptés. A minima, il vous faudra : 


•     Une poussette, 
•     Un biberon, si possible avec un chauffe-biberon et un stérilisateur,
•     Un tire-lait, si vous choisissez d’allaiter. Pour la maman, on peut ajouter quelques soutiens-gorge d’allaitement,
•     Un landau,
•     Une turbulette, appelée aussi « gigoteuse », il s’agit d’une couverture de nuit qui vient envelopper le nourrisson,
•     Une baignoire pour bébé et une cape de bain,
•     Un thermomètre de bain,
•     Une table à langer et un matelas,
•     Des lingettes et des couches,
•     Un gel douche qui respecte le PH du nouveau-né,
•     Du sérum physiologique et des compresses pour le cordon ombilical, 
•     Des bodys et vêtements de naissance,
•     Un transat, un siège conçu pour installer l’enfant lorsqu’il est éveillé,
•     De la lessive hypoallergénique,
•     Un babyphone,
•     Un sac à langer pour les déplacements. 


Pensez à faire une check-list des achats et à vous équiper au fur et à mesure de la grossesse pour éviter d’avoir à tout acheter dans la précipitation. Pour minimiser le coût des vêtements, vous pouvez opter pour de la seconde main ou récupérer les vêtements de vos ainés ou de proches. 
 

Quel budget prévoir pour l'arrivée d'un nouvel enfant ?

Pour les dépenses préalables à l’arrivée de votre enfant, il faut compter environ 1 990 € (achat des équipements, vêtements, produits d’hygiène, etc.). 
Les dépenses ne s’arrêtent pas à la naissance. Selon une étude Ipsos pour E.Leclerc, le budget moyen consacré à un enfant est de 490 € par mois entre 0 et 36 mois. Au total, il faudra compter environ 5 880 € pour la première année. 
 

A qui déclarer une naissance ?

Les formalités pour déclarer la naissance : 

La naissance doit être déclarée auprès du service état civil de la mairie de la commune où a eu lieu l’accouchement.  Par exemple, si votre enfant est né à la maternité à Rouen, il faudra faire la déclaration auprès des services municipaux de Rouen, même si vous ne vivez pas dans cette ville. 
Pour déclarer une naissance, il faut y avoir assisté. En pratique, ce sont donc souvent les parents ou le personnel médical présent ce jour-là qui se chargent de la déclaration. 
Il faudra fournir : 
•     Le certificat de naissance établi par le médecin ou la sage-femme, 
•     Une copie du passeport ou la carte d’identité du ou des parents, 
•     Le livret de famille si le ou les parents en ont déjà un, 
•     La déclaration de choix de nom de famille. Sinon par défaut, l’enfant portera le nom du père,
•     L’acte de reconnaissance de paternité ou de maternité, si celui-ci a été établi avant la naissance. Dans le cadre d’un couple de femmes ayant eu recours à un don de gamète, la reconnaissance conjointe anticipée est obligatoire et doit être faite devant un notaire, même si celles-ci sont mariées ou pacsées. 
La plupart des hôpitaux disposent aujourd’hui d’une permanence « état civil » au sein de leurs locaux. Il n’est donc plus forcément obligatoire de se déplacer en mairie. 
 

Quel délai pour déclarer la naissance ?

La déclaration de naissance de l’enfant doit être réalisée dans les 5 jours qui suivent l'accouchement. Comme le précise le site du service public : « Le jour de l'accouchement n'est pas compté dans le délai de déclaration de naissance. ». 
Si l’accouchement a lieu pendant le week-end ou un jour férié et que les services municipaux sont fermés, le délai est prolongé jusqu'au 1er jour ouvrable suivant la naissance du bébé.
 

Peut-on voyager avec un nouveau-né ?

Oui, il est possible de voyager avec un nouveau-né. La plupart des compagnies aériennes acceptent les enfants nés depuis plus de sept jours. Toutefois, il est recommandé de demander l’avis du pédiatre avant d’envisager un voyage, même de quelques heures. Il n’est pas toujours facile de savoir comment son enfant va réagir. C’est d’autant plus important si votre bébé est né prématuré ou a des problèmes de santé (allergies, difficultés respiratoires, etc.).
De manière générale, il est préférable d’attendre que le bébé ait reçu tous ses vaccins avant d’entamer de longs déplacements. 

Comment installer un nouveau-né dans une voiture ?

Commencez par désactiver l’airbag. Puis placez votre enfant en position allongée dans un siège bébé spécial, une nacelle de transport. Celle-ci doit permettre de maintenir le bébé avec un harnais trois-points ou une ceinture attaché à la taille. Il faudra ajuster le harnais au plus près possible du corps du bébé en tirant sur les languettes pour assurer le bon maintien du nourrisson. 
Placez votre bébé sur le siège du milieu. C’est là qu’il y a le moins de risques en cas d’accident de la route. La plupart des sièges auto pour bébé présentent une fixation à ceinture de sécurité ou sangle Isofix. Consultez le manuel du fabricant pour savoir comment bien fixer le siège. Vous pouvez vous entraîner pendant les semaines qui précèdent l’arrivée de l’enfant afin de savoir comment bien installer le bébé à la sortie de la maternité. 
 

Où dois-je installer un bébé à son retour à la maison ?


Vous pouvez installer votre nouveau-né dans sa chambre, à votre retour de la maternité. Si celui-ci s’est endormi pendant le trajet, vous pouvez le coucher dans son lit. Si celui-ci est éveillé, vous pouvez l’allonger dans son transat. Pour le confort de votre bébé, pensez à adapter la température de la pièce en réglant le thermomètre autour de 20 °C.
Bon à savoir : vous pouvez mettre le bébé dans votre chambre. Certains parents optent pour le co-dodo et dorment pendant plusieurs mois à côté de leur enfant. Pour cela, il faudra un berceau adapté. 
 

Ai-je droit à une prime de naissance ? Quand est-elle versée ?

Oui, vous pouvez bénéficier d’une prime de naissance. On distinguera : 
•     la prime de la CAF,
•     la prime versée par votre mutuelle ou complémentaire santé. 
La prime de la CAF vous aide à faire face aux premières dépenses liées à la naissance de l’enfant. Elle est versée lors du 7ème mois de grossesse. Pour l’obtenir, il faudra faire parvenir à la CAF une déclaration de grossesse fournie par l’Assurance maladie au cours des six premiers mois de grossesse.  
Si vous avez souscrit une complémentaire santé GMF avec une garantie hospitalisation de niveau 3 ou 4, vous pourrez bénéficier d’une prime de naissance. Pour cela, la demande d’inscription de l’enfant sur le contrat doit être effectuée dans les 3 mois suivant la naissance. Les parents bénéficieront d’un effet rétroactif et les dépenses en santé seront remboursées à partir de cette date. 
Au-delà des 3 mois, l’inscription sera prise en compte le jour de la demande et ne prendra en charge que les dépenses de santé à venir.

Comment faire garder mon enfant ?

Après la naissance de votre enfant, la plupart des parents bénéficient d’un congé parental. Quand celui-ci prend fin, il faut se pencher sur des solutions de garde pour le bébé. Vous pouvez opter pour plusieurs solutions : 
•     La crèche municipale ou crèche d’entreprise,
•     L’assistante maternelle. Cette personne spécialisée dans la garde des tout-petits a la charge de plusieurs enfants à son domicile,
•     La halte-garderie, un point d’accueil de quelques heures à quelques demi-journées par semaine. Elle peut être publique ou privée. 
Il est également possible de demander un ou une aide à domicile ou un employé au pair pour assurer la garde de l’enfant à votre domicile. Ces solutions sont en général plus coûteuses.