En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Le remboursement des lunettes examiné à la loupe

Daphné Deguines - 26/10/2017

Vous rencontrez des problèmes de vue et vous devez porter des lunettes ou des lentilles ? Voici quelques informations sur la prise en charge et le remboursement qui vont vous aider à y voir plus clair.

sommaire-remboursement-lunettes.jpg

Les lunettes de vue sont prises en charge par l’assurance maladie sur prescription médicale. Elles sont remboursées à 60 % sur la base de tarifs officiels, fixés par la LPP* variables selon l’âge du patient : moins de 18 ans ou plus de 18 ans.

LA CONSULTATION

Il faut tout d’abord se rendre chez un ophtalmologiste.

C’est lui qui, le plus souvent, prescrit des lunettes de vue ou des lentilles de contact. Il surveille vos yeux et votre vue, réalise des examens, détecte d'éventuels troubles ou maladies, prescrit des médicaments, de la rééducation ou réalise des interventions chirurgicales sur l’œil.

Son ordonnance reste valable 3 ans pour un renouvellement, sauf mention contraire y figurant. Il est donc nécessaire de la conserver précieusement.

À noter toutefois qu’un médecin généraliste est habilité à prescrire un équipement d’optique dès lors qu’il considère qu'il est en mesure de le faire. Vous aurez ensuite à faire à un opticien.

C’est lui qui réalise les lunettes de vue et délivre des lentilles de contact sur ordonnance du médecin. Il réalisera au préalable un contrôle de votre vue. Dans certaines conditions, il peut également renouveler vos lunettes en les adaptant à votre vue sans nouvelle ordonnance.

Dans le cas de rééducation ou de réadaptation de la fonction visuelle, c’est vers un orthoptiste qu’il faudra se retourner. C’est le professionnel paramédical qui réalise, sur prescription médicale, des dépistages, des explorations de la vision, des actes de rééducation…

LE REMBOURSEMENT DES LUNETTES

  • Pour les moins de 18 ans 

La monture est remboursée à 60 % sur la base de 30,49 € : soit 18,29 €. Tout comme les verres, mais sur la base de tarifs variables selon de degré de correction, allant de 12,04 € à 66,62 €.

À noter : une ou plusieurs paires de lunettes peuvent être remboursées par an si votre enfant a moins de 6 ans et que son affection évolue. Mais entre 6 et 18 ans, une seule paire de lunettes est prise en charge chaque année. 

  • Pour les plus de 18 ans

La monture est remboursée à 60 % sur la base de 2,84 € : soit 1,70 €. Tout comme les verres, mais sur la base de tarifs variables qui s’échelonnent de 2,29 € à 24,54 €, selon le degré de correction.

À noter : sur prescription médicale, vous pouvez être remboursé d’une à plusieurs paires de lunettes par an si votre affection évolue. 

 

LE REMBOURSEMENT DES LENTILLES

L’assurance maladie prend en charge également les lentilles de contact dans les cas suivants : astigmatisme irrégulier, myopie égale ou supérieure à 8 dioptries, strabisme accommodatif, aphakie (absence de cristallin, lentille biconvexe située derrière l’iris), anisométropie (différence de réfraction entre les deux yeux ou de puissance dioptrique), entre les deux yeux à 3 dioptries non corrigeables par des lunettes, kératocône (déformation de la cornée).

Elles sont remboursées à 60 % sur la base d’un forfait annuel, de date à date, par œil appareillé, fixé à 39,48 € quel que soit le type de lentilles (réutilisables ou non, journalières ou hebdomadaires).

 

*Liste des dispositifs médicaux, dont les lunettes de vue et les lentilles de contact remboursables par l’assurance maladie

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser