Quelle différence entre chevaux fiscaux et chevaux réels (DIN) ?

Quelle différence entre chevaux fiscaux et chevaux réels (DIN) ?

Entre la puissance fiscale d'un véhicule et sa puissance réelle exprimées toutes deux en chevaux, il n'est pas facile d'y voir clair. Nous faisons le point pour vous dans cet article.

Il s'agit de deux informations qui figurent sur la carte grise de votre voiture : la puissance réelle d'un côté et fiscale de l'autre. 

La puissance réelle de votre voiture est celle de votre moteur : 80 chevaux (ou DIN), 110, 75... tout dépend du modèle que vous avez choisi. On parle de puissance mécanique et plus exactement de chevaux "vapeur" du moteur de votre véhicule. Elle est depuis quelques temps exprimée en kilowatt, un cheval DIN représentant exactement 0,736 kW. 

Les chevaux fiscaux quant à eux (4CV, 6CV, 8CV...) ne sont pas une unité de puissance mécanique mais une unité de mesure strictement fiscale. Ils servent à déterminer :

  • le montant du certificat d'immatriculation - carte grise
  • le montant de la prime annuelle de votre assurance auto

Comment est calculée la valeur fiscale d'un véhicule ?

Depuis 1998, une formule de calcul a été mise en place au sein de l'Union européenne afin d'uniformiser les différentes approches. 
Récemment, la valeur du pourcentage de CO2 dégagé par le véhicule a été intégrée à la formule de calcul de la valeur fiscale. 

Le montant du cheval fiscal varie par ailleurs selon les régions. Le tarif dans les 5 plus grandes villes de France est actuellement de : 

  • 46,15€ à Paris
  • 41€ à Bordeaux
  • 51,2€ à Marseille
  • 35,40€ à Lille
  • 43€ à Lyon 
     

Assurance Auto pour les agents de la Fonction Publique

Roulez l’esprit libre avec l’assurance AUTO PASS.

Faire ma simulation assurance Auto

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Coronavirus : le contrôle technique est-il toujours obligatoire ?
Coronavirus : le contrôle technique est-il toujours obligatoire ?

En pleine crise sanitaire du coronavirus (Covid-19), l'obligation de faire réaliser le contrôle technique de son véhicule est toujours d'actualité. Le gouvernement a récemment accordé un délai supplémentaire. Voici ce que vous devez savoir.