En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Drogues au volant

Publié le 02/06/2016

Drogue au volant : effets de la drogue, dépistages des stupéfiants. Découvrez les informations pratiques de la GMF

Il faut savoir qu’il n’y a pas de drogue inoffensive.

Connaissez-vous les effets de la drogue ?

Les drogues agissent sur le système nerveux et modifient les capacités de perception et surtout d’analyse.

Les effets qu’elles produisent sont toujours incompatibles avec la conduite. 

Les dépistages des stupéfiants : quand et comment ?

  • En cas d’accident mortel : le dépistage est systématique.
  • En cas d’accident corporel ou matériel, d’excès de vitesse, de non-port de la ceinture, ou de simple soupçon : le dépistage est possible.

Plusieurs tests existent :

  • Le test salivaire.
  • Le test urinaire.

Tous deux peuvent être pratiqués aisément par les forces de l’ordre, le résultat s’obtient en quelques minutes.

Sans-titre-1.png
À savoir :

Tout refus de se soumettre au test est équivalent à un test positif.

La drogue : combien de temps dans le sang ?

Sachez que le temps d’élimination de la plupart des drogues est beaucoup plus long que celui de l’alcool. Des traces subsistent dans l’organisme pendant plusieurs jours.

Consulter le guide "Dangers de la route"

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser