En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Voiture sans permis : l’assurer, c’est l’adopter !

Daphné Deguines - 18/04/2017

Qui dit voiture sans permis ne dit pas voiture sans assurance… Contrairement aux idées reçues, la voiture sans permis doit-être assurée au même titre que les autres véhicules terrestres à moteur. 

Chiffres du marché des voitures sans permis

auto-permis.jpg

Le marché des voiturettes se porte bien.  Chaque année, ce sont entre 12 000 et 15 000 véhicules de ce type qui sont vendus en France.

La voiture sans permis séduit particulièrement les personnes ayant subi un retrait de permis, les seniors mais aussi les jeunes âgés de 14 à 18 ans souhaitant se familiariser avec la conduite d’un véhicule à moteur.

En effet, depuis le 1er novembre 2014, ces véhicules peuvent être conduits à partir de 14 ans, contre 16 auparavant, tout comme un scooter ou une mobylette.

Seule condition : être titulaire d’un permis AM. Il s’agit d’une simple formation de sept heures dispensée au sein d’une auto-école sur un quadricycle ou un cyclomoteur.

À noter que les personnes nées avant le 1er janvier 1988 en sont exemptées. Ainsi, 64,9% des utilisateurs de voitures sans permis sont actifs ou étudiants et 35,1% sont retraités. 

Réglementation et assurance des voitures sans permis

Il existe désormais toutes sortes de voitures sans permis, dans tous les styles et à tous les prix. Mais ces modèles conservent trois points communs imposés par la réglementation : une vitesse maximale de 45 km/h, une puissance de 4 kW et une masse de 350 kg.

De plus, tout comme les véhicules traditionnels, il est obligatoire d’assurer sa voiture sans permis. En termes d’assurance, les offres proposées sont les mêmes que pour les contrats classiques. Choisissez une assurance auto pour votre voiture sans permis selon l’usage que vous en faites.

L’assurance Auto Pass s’adapte à vos besoins, si vous roulez peu (moins de 5000 km) par exemple. Cette formule comprend la garantie du conducteur et couvre les frais liés aux dommages corporels que vous pourriez subir lors d’un accident.

Enfin, vous pouvez assurer votre voiture sans permis en bénéficiant aussi des garanties et de l’assistance du contrat Autopass : assistance 0 km, prêt d’un véhicule en cas de panne, vol ou accident.(voir les conditions d'Assistance)

Vous avez la possibilité de faire un devis en ligne. Pour souscrire une assurance voiture sans permis, rendez-vous en agence ou par téléphone.

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser