En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Les démarches pour louer son premier logement

Publié le 01/12/2016

Vous êtes à la recherche d’une location d’appartement ? Et vous souhaitez connaitre les démarches pour louer votre logement ? Découvrez l’ensemble de nos conseils pour bien préparer votre dossier de location ainsi que toutes les formalités. Nous allons donc voir ensemble les différentes étapes essentielles pour louer un logement :

les-pieces-a-fournir-pour-votre

 

Les pièces à fournir pour votre location

Dans le cadre de votre recherche d’appartement, il est important de constituer à l’avance votre dossier de location pour entamer vos démarches rapidement.

Cette première étape est de réunir l’ensemble des documents qui vous seront demandés par les propriétaires ou les agences immobilières.

L’objectif est de montrer que vous êtes le locataire idéal et fiable au niveau des paiements des loyers. Si vous êtes étudiant, il est important d’avoir un garant avec vous pour pouvoir louer votre appartement dans le but de rassurer les propriétaires.

Le garant peut être est un membre de la famille ou une personne proche. Il s’engage à payer le loyer au propriétaire en cas de problème.

Les justificatifs pour la location sont strictement règlementés. Le propriétaire est autorisé à vous demander ainsi qu’à votre garant (ou caution) les pièces suivantes :

  • Un justificatif d'identité en cours de validité (pièce d'identité, permis de conduire ou passeport)
     
  • Un justificatif de domicile (quittances de loyer ou une attestation sur l'honneur de l'hébergeant qui loge le candidat à la location...).
     
  • Un justificatif d'activité professionnelle (un contrat de travail ou une attestation de soclarité).
     
  • Des justificatifs de ressources : 3 derniers bulletins de salaire, le dernier avis d'imposition, la taxe foncière

Un  RIB bien qu’utile n’est plus un document obligatoire.

Sans-titre-1.png
Astuce :

Numériser vos documents pour envoyer votre dossier par mail. En quelques clics, vous avez envoyé votre dossier de location.

Partez à la recherche de la location de vos rêves

Une fois le dossier complet entre vos mains, vous pouvez vous concentrer sur votre recherche d’appartement.

Pour cela, il est important d’évaluer vos besoins (budget, situation géographique, nombre de pièces, location meublée ou non….).

L’ensemble des critères déterminés, vous pouvez commencer votre recherche de location en contactant des agences immobilières ou à consulter les sites d’annonces entre particuliers afin de trouver le logement qui répond à l’ensemble de vos exigences.

Débuter votre démarche en contactant les propriétaires ou agences par téléphone ou par mail pour pouvoir faire des visites.

Si vous envoyez un mail pour demander une visite, n’hésitez pas à mettre en pièces jointe votre dossier de location. Le propriétaire prendra vite connaissance de votre situation et pourra vous donner une réponse très rapidement.

Location d’appartement : effectuez des visites

Vous avez enfin décroché des rendez-vous pour faire des visites. Votre projet commence alors à prendre forme. C’est l’une des étapes importantes car vous découvrez les lieux.

Lors de la visite du logement, Il est conseillé de bien observer l’état général du logement (humidité, bruit éventuel provenant de la rue, peinture, mur, sol…) et de sa position géographique.

Il est recommandé d’effectuer au moins 2 ou 3 visites d’appartement pour vous donner une idée et de pouvoir comparer ensuite. Vous pouvez toutefois avoir un coup de cœur pour un logement.

Si c’est le cas, prenez un peu de recul en comparant avec les autres biens visités. Il est important de faire le bon choix car le logement peut potentiellement être votre future habitation.

N’hésitez pas à échanger avec le propriétaire ou l’agent immobilier pour disposer de toutes les informations nécessaires pour prendre la bonne décision.


La signature du bail

Vous avez obtenu une réponse positive pour la location de votre logement ? C’est le moment de concrétiser votre location en signant le bail.

Le bail est un document écrit qui précise les droits et les obligations du propriétaire et du locataire. Il doit être signé par les deux parties.

Depuis la loi Alur du 27 mars 2014, le bail d'habitation doit respecter la forme d'un contrat type avec des mentions sur les parties, le logement et des informations sur le loyer et sur le dépôt de garantie (la date d'entrée, la durée de location, le montant du loyer, le préavis de départ...).

En annexe du bail, il doit être remis notamment :

  • Une notice d'information sur les obligations du propriétaire et celles du locataire
     
  • L’état des lieux
     
  • L’attestation d’assurance des risques locatifs incombant au locataire
     
  • Les diagnostics techniques immobiliers à la charge du propriétaire (diagnostic de performance énergétique, constat de risque d’exposition au plomb, état des risques naturels et technologiques…).

Lors de la signature du bail de location, Il vous sera demandé de vous acquitter du 1er mois de loyer (et le cas échéant des frais d’agence immobilière), de fournir une attestation justifiant de la souscription d’une assurance habitation et d’effectuer un dépôt de garantie (caution).

Concernant le dépôt de garantie, il ne doit pas dépasser d’un mois de loyer hors charges pour une location vide et pas plus de 2 mois pour une location meublée. Il permet de couvrir d’éventuels manquements du locataire (loyers impayés, réparations locatives…).

Il doit être restitué dans un délai d’un mois après la restitution des clefs si l’état des lieux de sorties est conforme avec l’état des lieux d’entrée. S’il y a une différence, la restitution se fait alors dans un délai de 2 mois.

Sans-titre-1.png
Astuce : 

Prenez le temps de lire votre contrat de location pour vérifier si l’ensemble des informations sont exactes.

L’état des lieux de votre habitation

Vous voici à la dernière étape, cela consiste à faire un état des lieux du logement avec le propriétaire ou l’agent immobilier.

L’objectif est de noter et de rédiger toute dégradation constatée dans le bien (trous dans le mur, propreté, usure du logement…). Il est important de le spécifier lors de votre entrée dans le logement.

Si c’est la première fois, n’hésitez à venir accompagner d’un proche pour vous aider à faire cette démarche.

Soyez alors vigilant car une fois l’état des lieux d’entrée terminé, les défauts non mentionnés pourraient être imputés dans l’état des lieux de sortie et sur votre caution.

Pour conclure : soyez exigeant avec vous-même dans le cadre de votre démarche. Cela vous permettra de trouver un logement plus facilement et de vous couvrir de toutes éventualités.

Les + GMF pour votre habitation
 

cross_up_habitation.pngL’assurance habitation

L’assurance habitation est obligatoire pour pouvoir louer un logement seul ou en colocation. Le locataire est responsable des dommages accidentels qu'il peut causer, à la suite d'un incendie, d'une explosion, d'un dégât des eaux par exemple, au propriétaire, aux voisins et aux tiers durant le temps de la location.

La loi oblige donc le locataire à souscrire une assurance habitation couvrant ces risques locatifs.

L'assurance habitation GMF vous offre un ensemble de garanties modulables pour votre appartement ou votre maison. Elle s'adapte à vos besoins ainsi qu'a votre budget.

En tant que locataire ou colocataire, que vous soyez étudiants ou jeunes actifs de moins de 30 ans, GMF vous propose des offres "habitation jeunes" spécialement conçues pour vous.

N'hésitez pas à découvrir notre assurance habitation GMF en faisant un devis en ligne.

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser