Documents à fournir pour assurer une voiture : les conseils GMF

client qui remplit un document à fournir pour assurer une voiture

Découvrez les documents nécessaires pour assurer une voiture neuve ou d'occasion. Toutes les démarches et étapes pour assurer votre véhicule.

Vous venez de procéder à l’achat d’un véhicule. La loi vous oblige à souscrire une assurance auto avant de prendre la route. Qu’il soit neuf ou d’occasion, plusieurs pièces justificatives vous seront demandées par votre future compagnie d’assurance. Faisons le point afin de vous accompagner le plus précisément possible dans la souscription de votre contrat.

Quels documents fournir pour assurer votre voiture neuve ou d’occasion ?

Dans le cadre de la souscription d’une assurance automobile, certains documents sont indispensables :

  • le certificat d'immatriculation de votre auto (carte grise),
  • votre permis de conduire,
  • votre relevé d'information d'assurance auto.

Vous devrez aussi déterminer votre moyen de paiement : prélèvement, carte bancaire ou chèque. Si vous choisissez le prélèvement, pensez à vous munir de votre relevé d’identité bancaire (RIB) pour pouvoir souscrire.

Vous venez d’être reçu à l’examen du permis de conduire et êtes dans l’attente du précieux sésame ? Pas de panique, il faut compter en moyenne 3 semaines pour recevoir votre permis de conduire. 

Découvrez l'assurance auto GMF

Découvrez l'assurance auto GMF

Quel que soit votre budget, vous êtes assurés en cas de sinistre !

Le certificat d'immatriculation de votre véhicule (carte grise)

Première étape après l’achat de votre voiture neuve ou d’occasion : la faire immatriculer à votre nom. Cette démarche, obligatoire aux yeux de la loi, est à effectuer auprès de votre préfecture qui vous délivrera un certificat d’immatriculation.

Ce document, habituellement appelé carte grise, constitue la carte d’identité de votre véhicule et comprend à ce titre son numéro d’immatriculation ainsi que ses caractéristiques : marque, modèle, et informations techniques.

Le certificat d’immatriculation est un document essentiel pour votre assureur, qui lui permet de :

  • s’assurer d’abord que votre voiture neuve ou d’occasion est bien en règle avec la législation française et est donc autorisée à circuler,
  • établir ensuite votre contrat d’assurance sur la base des caractéristiques de votre voiture et sur lequel sera inscrit son numéro d’immatriculation.

Vous disposez d’un mois pour effectuer les démarches de certificat d’immatriculation de votre véhicule, faute de quoi vous vous exposerez à une amende.

Bon à savoir

Si vous êtes en possession du numéro de l’immatriculation de votre véhicule lors de votre devis d’assurance auto en ligne, vous n’aurez pas besoin de connaitre la marque, le modèle, la date de mise en circulation, le type d'alimentation, et la puissance fiscale de votre véhicule afin de déterminer le tarif de votre assurance auto et leurs garanties associées.

Bon à savoir

Si vous êtes propriétaire d’une voiture et que vous n’avez pas encore passé l’examen de conduite ? En fonction des situations, différentes solutions et formules d’assurance auto au tiers ou tous risques existent pour assurer sa voiture sans avoir le permis.

Le relevé d'information d'assurance auto

Le relevé d’information d’assurance auto est un document encadré par la loi. Il accompagne le conducteur tout au long de sa vie d’assuré.

Quelles sont les informations détaillées dans ce document ?


Votre relevé d’information d’assurance auto comprend les informations suivantes :

  • la date de souscription à votre contrat d’assurance,
  • l’ensemble des conducteurs désignés sur votre contrat d’assurance et les informations concernant chacun d’entre eux : nom, prénom, numéro et date d’obtention du permis de conduire, etc.,
  • le numéro d’immatriculation et les caractéristiques de votre voiture: modèle, carburant, usage, date de mise en circulation, etc.,
  • l’historique des sinistres, qui détaille le degré de responsabilité du conducteur dans chacun des accidents,
  • le coefficient du bonus-malus.

 
Tous les nouveaux souscripteurs sont-ils concernés par la fourniture du relevé d’information d’assurance auto ?


Ce document vous sera demandé par votre nouvel assureur en cas de changement d’assurance auto, afin de mieux connaître votre profil de conducteur, votre historique de conduite et notamment votre coefficient bonus-malus.

Celui-ci est indispensable à votre assureur, qui vous proposera sur cette base un contrat adapté à votre profil et permettra de fixer le montant de vos primes.

Si vous débutez en tant que conducteur et n’avez à ce titre jamais souscrit de contrat d’assurance, vous êtes bien entendu exempté de la fourniture de ce document !
 

Comment obtenir votre relevé d’information d’assurance auto ?


Les compagnies d’assurances adressent leurs relevés d’assurance auto sur demande de l’assuré ou en cas de résiliation.

En cas de résiliation de votre contrat précédent, votre compagnie d’assurances se trouve dans l’obligation de vous remettre ce document.

Il peut également vous être remis en contactant directement votre assurance, par mail ou par téléphone.

Le moyen de paiement à choisir pour assurer sa voiture

Dernier élément que votre assureur doit avoir lors de la souscription d’un contrat d’assurance auto : votre choix de moyen de paiement. Vous avez la possibilité de payer par chèque, carte bancaire ou prélèvement bancaire.

Si vous choisissez le prélèvement, votre relevé d’identité bancaire (RIB) sera indispensable afin d’effectuer les prélèvements mensuels.

Effectuez votre simulation assurance auto gmf

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Perte du permis de conduite
Perte du permis de conduire : que faire ?

Tout conducteur a l’obligation de présenter son permis de conduire à la demande des autorités sous peine d’amende. Mais comment faire en cas de perte ? Pour refaire un permis de conduire, une déclaration de perte et une demande de duplicata sont nécessaires : elles vous permettront de continuer à rouler en attendant de recevoir votre nouveau permis de conduire.

Lire la suite
permis de conduire
Conduire sans permis : quels sont les risques ?

Environ 600 000 personnes en France pourraient conduire sans permis, certains sans le savoir, évalue l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière. Ce dernier est pourtant obligatoire pour souscrire un contrat d’assurance automobile. En cas de non-validité, de suspension ou d’annulation, que couvre l’assurance lorsque survient un accident, responsable ou non ? Conduire sans permis comporte de nombreux risques et peut être lourd de conséquences, au-delà des sanctions. Explications. 

Lire la suite