Militaires blessés : le sport comme thérapie

Militaire blessé à la piscine : le sport comme thérapie

En tant que militaire, vous avez fait le choix de mettre votre vie au service des autres. Mais comment se reconstruire après une blessure ? Le sport s’avère être un véritable atout, comme en témoigne le commandant Bertrand Pesquié, Directeur du Cercle Sportif de l'Institution Nationale des Invalides (CSINI).

Le Cercle Sportif de l'Institution Nationale des Invalides

Après une blessure, vous pouvez vous retrouver en situation de handicap, temporairement ou définitivement. Les soins médicaux et la rééducation peuvent durer plusieurs mois. Dès lors, vous devez faire face à un nouveau combat : votre propre reconstruction. Et pour surmonter cette épreuve, la pratique d’un sport peut s’avérer indispensable. 

Conscient de ces enjeux, le CSINI accompagne la reconstruction et la réinsertion des militaires en situation de handicap depuis 1966 en leur permettant de pratiquer différents sports, en loisir ou en compétition. 

Cette association propose aux militaires blessés, qu’ils soient pensionnaires des invalides, hospitalisés ou externes, des activités comme la natation, le tennis de table, le cyclisme en tandem ou encore l’escrime. En concertation avec les cellules d’aide aux blessés, elle organise tous les ans huit stages de reconstruction par le sport sur les thèmes de la montagne, de la mer ou de la nature « qui permettent de renouer avec le sport et de tisser des liens avec des personnes ayant le même vécu », précise le commandant Bertrand Pesquié. Elle propose aussi des activités physiques adaptées sur le site des Invalides pour les pensionnaires ou les blessés hospitalisés en Île-de-France.

Le sport, une aide physique et psychologique

« Toute personne qui pratique un sport ressent un bien-être global, tant physique que psychologique. Ce bénéfice est décuplé dans le cas des militaires blessés. Il permet en effet de remobiliser leur potentiel physique, de reprendre confiance en eux et en leurs capacités de faire des choses dans de nouvelles conditions. À l’occasion des stages, les militaires sortent de l’isolement et créent de nouveaux contacts. Des moments essentiels qui participent à la réappropriation de leur nouvelle vie ».

Acteur historique de la reconstruction par le sport des militaires blessés, le CSINI propose aussi une offre sportive handisport à destination des civils et se positionne comme l’un des plus importants clubs de la Fédération Française Handisport. La preuve que le sport est définitivement essentiel dans le processus de reconstruction des personnes en situation de handicap.

Découvrez les assurances GMF dédiées aux professionnels des forces armées

Les métiers des forces de l’ordre comportent des risques. Pour vous accompagner, GMF, membre d’Unéopôle, propose des assurances adaptées aux militaires, policiers et gendarmes. Nos assurances habitation et automobile présentent des tarifs avantageux pour ces corps de métier. Notre assurance accident de la vie inclut une garantie « protection du revenu » qui procure un soutien financier à votre famille en cas de décès ou d’invalidité permanente. 

Assurances des forces armées

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1
Mutuelle Unéo :<br /> la mutuelle des militaires
Mutuelle Unéo :<br /> la mutuelle des militaires

Mutuelle Unéo :
la mutuelle des militaires

Référencée depuis 2011 par le ministère des Armées, Unéo garantit une protection spécifique en santé et en prévoyance aux militaires en activité, en deuxième carrière, réservistes, retraités, civils de la Défense, seuls ou en famille, en France ou à l’étranger.

Protection santé Unéo

Choisie par près de 90% des forces armées, Unéo est la protection santé de référence.

à partir de 18,00 €/mois(1)

DÉCOUVRIR LA PROTECTION SANTÉ UNÉO

Ces articles peuvent vous intéresser

Un militaire un gendarme et une policière en uniforme
Équipements militaires : uniforme, accessoires et achat

Les militaires, gendarmes et policiers achètent sur leurs deniers personnels une partie de leur matériel professionnel. Selon une étude de l’Assemblée nationale*, un soldat de l’Armée française dépense en moyenne 400 euros par an pour son équipement militaire. Quels sont les équipements nécessaires aux militaires ? Où se fournir ? Comment s’équiper au meilleur prix ?

Lire la suite
Photo d'une plage avec un panneau "limite de la Baignade" et un CRS sur son perchoir
Cyril Lambert, CRS nageur sauveteur : l’eau, la vie

Cyril Lambert, ancien champion de natation devenu policier, met chaque été toutes ses compétences au service des vacanciers. Pourquoi avoir choisi ce métier ? Comment y être parvenu ? Quel est son quotidien en période estivale ? On plonge avec lui dans le grand bain…

Lire la suite
Un policier et un gendarme dans la rue
Police nationale et Gendarmerie nationale : sachez faire la différence

Depuis 2009, les institutions de la Police nationale et de la Gendarmerie nationale appartiennent toutes deux au ministère de l’Intérieur. Pourtant, elles ne sont pas toutes les deux logées à la même enseigne. Des différences statuaires et d’emploi persistent en effet entre les deux entités. Illustrations…

Lire la suite