Bien préparer votre retraite

Parce que le départ à la retraite se traduit par une baisse brutale du revenu d’un foyer, il est indispensable de préparer cette phase de transition, pour votre avenir, mais aussi pour celui de votre conjoint.

 

Faire une simulation

Comment évaluer le montant de votre retraite ? Votre retraite suffira-t-elle à garantir votre train de vie actuel ? Dans le cas contraire, quelles solutions complémentaires envisager ?

Le saviez-vous ?

Pour compléter vos revenus au moment de la retraite, vous pouvez envisager la mise en place d’une rente viagère ou de revenus périodiques.

Anticipation et prévoyance sont les deux conditions essentielles qui vous permettront de préparer au mieux votre retraite.

Une équipe à votre service

Nos Conseillers en Patrimoine sont là pour vous guider.

Prenez rendez-vous au

0 800 501 905 

(numéro vert, gratuit depuis un poste fixe).

Quels revenus à la retraite ?

Cette simulation vous permettra de faire le diagnostic de votre vie professionnelle, et anticiper la baisse de revenus que vous devrez supporter à la retraite.

Comment obtenir un complément de revenu ?

Assurance vie

Epargnez à votre rythme, avec pour objectif principal de percevoir un complément de revenus au moment de votre retraite.

En cas de besoin, votre épargne reste disponible pour d'autres projets.

PLAN D'EPARGNE RETRAITE POPULAIRE

Epargnez en vue de percevoir une rente viagère au moment de votre départ en retraite. Votre seul objectif est la préparation de la retraite.

Vos cotisations versées sur un PERP sont déductibles du revenu imposable sous conditions.

BILAN RETRAITE

A votre demande, notre équipe de conseillers en patrimoine réalise un diagnostic de votre situation,

et vous aide à trouver les solutions pour structurer et optimiser la préparation de votre retraite.

La retraite en questions

  • Quel est l'âge de départ en retraite ?

    Pour les salariés du secteur privé et pour les fonctionnaires appartenant à la catégorie "sédentaire", qui sont nés à partir du 1er juillet 1951, l'âge légal d'ouverture pour partir à la retraite passe progressivement de 60 ans et 4 mois à 62 ans, selon leur année de naissance. Pour ceux nés avant le 1er juillet 1951, l'âge légal est toujours fixé à 60 ans et l'âge limite à 65 ans. Pour les fonctionnaires relevant de la catégorie "active", l'âge d'ouverture des droits à la retraite et l'âge limite sont également progressivement relevés de 2ans. 

  • Quelle différence entre retraite complémentaire et retraite supplémentaires ?

    Les deux systèmes complètent la retraite de base de la sécurité sociale. Alors que la retraite complémentaire est obligatoire dans la plupart des régimes de retraite, la retraite supplémentaire est facultative pour les entreprises mais obligatoire pour leurs salariés.

  • Qu'est-ce que les points retraite ?

    C'est un mécanisme de calcul de la retraite utilisé principalement par les régimes complémentaires (Arrco, Agirc, Ircantec). Au lieu de calculer la retraite comme un pourcentage de salaire, chaque année, ces régimes attribuent aux assurés un certain nombre de points calculés en fonction du montant de leurs cotisations. La pension est égale au nombre total de points acquis multiplié par la valeur du point en euros. 

  • Quels contrats pour la retraite ?

    Des contrats d'épargne sont spécifiquement liés à la préparation de la retraite

    Votre épargne est alors bloquée jusqu'à la retraite, sauf dans certains cas trés spécifiques de déblocage anticipé. Il s’agit des contrats PERCO (Plan d'Epargne pour la Retraite Collectif) et PERP (Plan d'Epargne Retraite Populaire).

    Selon votre secteur d’activité, des placements spécifiques vous sont également proposés. C’est le cas du contrat Préfon-Retraite, pour les fonctionnaires, du contrat de retraite Madelin pour les travailleurs non-salariés (artisans, commerçants, professions libérales…) ou du contrat de retraite Madelin agricole.

    Le Plan d'Epargne Retraite Populaire a pour seul objectif la préparation de la retraite. Vous épargnez en vue de percevoir une rente viagère au moment de votre départ en retraite. Vos cotisations versées sur un PERP sont déductibles du revenu imposable sous conditions. 

     

    Et l'assurance vie ?

    Ces solutions peuvent être complétées par une assurance vie afin de se constituer une épargne retraite suffisante.

    L'assurance vie peut répondre à plusieurs objectifs : la transmission d'un patrimoine, la constitution d'un capital en vue d'achat immobilier, mais également la constitution d'un complément de revenu pour la retraite.

    Vous épargnez à votre rythme et votre capital reste disponible si vous avez besoin de cet argent pour réaliser d'autres objectifs avant votre retraite.

    En cas de décès, l'assurance vie offre une exonération des droits de succession dans la plupart des cas, selon la règlementation fiscale en vigueur.

Retraite : conseils et actualités

Assurance vie : les 5 bonnes raisons d’ouvrir un contrat
Assurance vie : les 5 bonnes raisons d’ouvrir un contrat

L’assurance vie est le véritable « couteau suisse » de l’épargne par la souplesse de son usage, ses avantages fiscaux, la disponibilité des sommes investies et les performances qui peuvent être visées. Voici 5 bonnes raisons d’ouvrir un contrat sans tarder.