Quelles sont les conséquences du conflit qui se déroule actuellement en Ukraine sur votre épargne ?

Famille protégée par l'assurance Vie

Le déclenchement récent de ce conflit par la Fédération de Russie suscite de nombreuses interrogations. Ces incertitudes ont bien entendu des conséquences sur les marchés financiers qui ont fait preuve d’une forte volatilité ces derniers jours.

Mouvements de marché

Comme les médias s’en font largement l’écho, les réactions sont mondiales et les sanctions notamment de l’Union Européenne ou des Etats-Unis sont nombreuses. Elles auront bien sûr des conséquences pour la Fédération de Russie mais également pour les pays à l’origine de ces sanctions. A ce stade, de nombreuses hypothèses sur l’évolution de ce conflit sont possibles et les mouvements de marché devraient se poursuivre dans les semaines qui viennent.

Pour rappel, l’Ukraine est un pays plus vaste que la France avec 603 000 KM² (544 000 KM² pour la France) et compte environ 45 millions d’habitants mais son Produit Intérieur Brut, qui peut être considéré comme un indicateur de richesse d’un pays, ne représente que 154 milliards de $ fin 2019, soit un peu moins de 6 % du PIB de la France à la même date.

Dans cet environnement tout à fait exceptionnel, que faut-il retenir pour la bonne gestion de votre épargne ?

Avant tout et comme toujours, ne pas réagir à chaud

Il est crucial de garder votre objectif patrimonial en point de mire car il reste la clé de voute de votre stratégie d’épargne. La durée de votre investissement constitue un élément essentiel pour valoriser votre épargne à long terme mais aussi pour réduire le risque à court et moyen terme.

En clair, modifier l’orientation de vos placements au « son du canon » est rarement une bonne idée dans la mesure où :

  • Il est bien souvent trop tard… et désinvestir sur les supports en Unités de Compte en effectuant un arbitrage revient à matérialiser la baisse de la valeur de vos supports,
  • Les rebonds sur les marchés sont souvent très forts après ce type d’évènement… et ne pas être investi à cet instant signifie que vous ne bénéficierez pas de la hausse. 

Notre gestion pour vos supports d’investissement

  • Si vous êtes investi sur des Unités de Compte (*) pour vous permettre de diversifier votre contrat, notamment en période de taux bas

Notre Société de Gestion Covéa Finance a comme toujours pour ambition de rechercher le meilleur rapport entre rendement et prise de risques sur la durée, pour chacun des supports. Sur les fonds profilés par exemple, l’allocation sur la part actions a été réduite ces derniers mois, ce qui devrait permettre aujourd’hui d’obtenir une meilleure résistance dans des marchés agités.

  • Si vous êtes investi sur notre support en euros

Grâce à notre solidité financière, nous sommes totalement confiants pour vous accompagner dans la durée et tenir nos engagements et nos garanties. La composition et la qualité de la gestion de l’actif général qui porte les investissements sur le support en euros nous permet en effet de faire face aux différents scénarios qui peuvent survenir, à la fois pour résister aux fluctuations de marché et pour profiter des opportunités qui peuvent en découler. Cela s’est traduit à nouveau en 2021 par un rendement du support en euros bien positionné par rapport à la moyenne du marché.


Et un point commun pour ces deux types de placement : les investissements directs aux marchés de capitaux de la Fédération de Russie ou de l’Ukraine sont absents dans nos encours.

S’il est bien entendu nécessaire de prendre la situation actuelle au sérieux, notre démarche basée sur la solidité financière de nos activités et la forte proximité avec nos souscripteurs et adhérents nous permettent d’être à vos côtés dans toutes les situations.

Alors, n’hésitez pas à revenir vers votre interlocuteur habituel, il reste bien entendu mobilisé pour vous apporter la meilleure qualité de services.

(*) Les montants investis sur les supports en Unités de Compte ne sont pas garantis mais sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Cet investissement peut entraîner un risque de perte en capital supporté par l’adhérent
 

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Épargne : pensez à la diversifier !
Épargne : pensez à la diversifier !

Selon le baromètre 2021 de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), les Français épargnent 240 euros en moyenne par mois. Épargner permet de faire face à un coup dur ou de prévoir des projets sur le long terme (achat d’un logement, changement d’un véhicule). Et pour faire fructifier son épargne, plusieurs stratégies peuvent être adoptées selon vos besoins et vos objectifs notamment. Quelle épargne choisir ? Pour quels livrets opter ? Découvrez nos conseils avisés pour optimiser votre épargne à long et court terme.

Lire la suite
Jeune femme épargnante chez GMF
Le taux du fonds en Euros bien positionné dans un environnement complexe

Dans un contexte difficile lié à la crise sanitaire, et malgré une année 2021 marquée par une reprise globale de l'économie mondiale la baisse sur les taux d’intérêts continue de s’observer, ce qui impacte les fonds en euros proposés dans le cadre de l'assurance vie. Une situation inédite et un sacré challenge à relever pour les acteurs de ce marché. Mais chez GMF, notre stratégie a toujours été basée sur une priorité, celle d’être solide pour accompagner nos assurés sur le long terme. Aussi, et malgré ce contexte, GMF accompagne et conseille ses clients de manière très compétitive, et leur permet d’envisager sereinement l'avenir de leur épargne investie en euros. On vous explique tout !

Lire la suite