Zoom sur les options d’arbitrages programmés

Le 26/08/2019

Dynamisation, sécurisation... découvrez ce que sont les options d'arbitrages programmés dans le cadre d'un contrat d'assurance vie.

Les options du contrat d’assurance vie

Les options du contrat d’assurance vie

Pour un détenteur d’un contrat d’assurance vie, l’investissement sur des supports en Unités de Compte(1) présentant un risque de perte en capital peut laisser interrogatif quant à la gestion et la sécurité de son placement. Pourtant, il existe des options d’arbitrage automatiques qui peuvent permettre d’investir en toute quiétude.

L'adhérent supportera toutefois un risque de perte en capital en cas d'investissement sur des supports en Unités de Compte(2).

Les options d'arbitrages programmés sur le contrat d’assurance vie multisupport Multéo

Sur le contrat d’assurance vie multisupport Multéo, 3 options d’arbitrages programmés sont disponibles. Les options d’arbitrages programmés peuvent être choisies à tout moment par l’adhérent et ne prennent effet au plus tôt le 1er de jour ouvré suivant la fin du délai de renonciation. Ces options sont cumulables entres elles.

Le Document d’Informations Clés générique du contrat d’assurance vie MULTEO et le guide de présentation des supports en vigueur sont consultables à tout moment sur www.gmf.fr/multeo.

Par ailleurs, les arbitrages ponctuels et les arbitrages programmés sont cumulables(3).
  1. L’Option « Dynamisation de la participation aux bénéfices du support Régulier »

    Cette option consiste à arbitrer automatiquement en début d'année, vers un (ou plusieurs) support(s) en Unités de Compte(1) (à l’exception du support « Passerelle »), le montant des intérêts, nets de frais de gestion et de prélèvements sociaux, affectée au support Régulier (en euros) au 31 décembre de l’année précédente.

  2. L’Option « Sécurisation des gains »(4)

    L’Option « Sécurisation des gains » Qui permet de sécuriser les gains constatés sur un (ou plusieurs) support(s) en Unités de Compte(1)  (à l’exception du support « Passerelle ») en les arbitrant sur le support « Régulier ». Pour ce faire, l’adhérent détermine par support, un seuil de déclenchement d’arbitrage correspondant à 10 %, 15 %, 20 %, 25 % ou 30 % de gain par rapport à une valeur de référence.

  3. L’Option « Arrêt de la baisse »(4)

    Cette option permet de stopper les baisses en cours en arbitrant la totalité de la valeur d’un (ou plusieurs) support(s) en Unités de Compte(1) (à l’exception du support «Passerelle ») vers le support « Régulier ». Pour ce faire, l’adhérent détermine par support, un seuil de déclenchement d’arbitrage correspondant à 5 %, 10 %, 15 % ou 20 % de baisse par rapport à une valeur de référence. Ces options d’arbitrages automatiques peuvent être modifiées où suspendues à tout moment sans frais.

En savoir plus

Pour une étude personnalisée rapprochez-vous de votre conseiller en agence GMF

Prendre-rendez-vous

Cet article vous a été utile ?