Zoom sur les options d’arbitrages programmés

Zoom sur les options d’arbitrages programmés

Dynamisation, sécurisation... découvrez ce que sont les options d'arbitrages programmés dans le cadre d'un contrat d'assurance vie.

Les options du contrat d’assurance vie

Pour un détenteur d’un contrat d’assurance vie, l’investissement sur des supports en Unités de Compte(1) présentant un risque de perte en capital peut laisser interrogatif quant à la gestion et la sécurité de son placement. Pourtant, il existe des options d’arbitrage automatiques qui peuvent permettre d’investir en toute quiétude.

L'adhérent supportera toutefois un risque de perte en capital en cas d'investissement sur des supports en Unités de Compte(2).

Les options d'arbitrages programmés sur le contrat d’assurance vie multisupport Multéo

Sur le contrat d’assurance vie multisupport Multéo, 3 options d’arbitrages programmés sont disponibles. Les options d’arbitrages programmés peuvent être choisies à tout moment par l’adhérent et ne prennent effet au plus tôt le 1er de jour ouvré suivant la fin du délai de renonciation. Ces options sont cumulables entres elles.

Le Document d’Informations Clés générique du contrat d’assurance vie MULTEO et le guide de présentation des supports en vigueur sont consultables à tout moment sur www.gmf.fr/multeo.

Par ailleurs, les arbitrages ponctuels et les arbitrages programmés sont cumulables(3).
  1. L’Option « Dynamisation de la participation aux bénéfices du support Régulier »

    Cette option consiste à arbitrer automatiquement en début d'année, vers un (ou plusieurs) support(s) en Unités de Compte(1) (à l’exception du support « Passerelle »), le montant des intérêts, nets de frais de gestion et de prélèvements sociaux, affectée au support Régulier (en euros) au 31 décembre de l’année précédente.

  2. L’Option « Sécurisation des gains »(4)

    L’Option « Sécurisation des gains » Qui permet de sécuriser les gains constatés sur un (ou plusieurs) support(s) en Unités de Compte(1)  (à l’exception du support « Passerelle ») en les arbitrant sur le support « Régulier ». Pour ce faire, l’adhérent détermine par support, un seuil de déclenchement d’arbitrage correspondant à 10 %, 15 %, 20 %, 25 % ou 30 % de gain par rapport à une valeur de référence.

  3. L’Option « Arrêt de la baisse »(4)

    Cette option permet de stopper les baisses en cours en arbitrant la totalité de la valeur d’un (ou plusieurs) support(s) en Unités de Compte(1) (à l’exception du support «Passerelle ») vers le support « Régulier ». Pour ce faire, l’adhérent détermine par support, un seuil de déclenchement d’arbitrage correspondant à 5 %, 10 %, 15 % ou 20 % de baisse par rapport à une valeur de référence. Ces options d’arbitrages automatiques peuvent être modifiées où suspendues à tout moment sans frais.

Quel est votre objectif ?

Constituer et valoriser un capital, épargner pour vos enfants, transmettre un capital, prévoir votre succession, préparer votre départ en retraite...

Nous vous aidons à trouver la solution qui vous convient.

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Épargne : pensez à la diversifier !
Épargne : pensez à la diversifier !

Selon le baromètre 2021 de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), les Français épargnent 240 euros en moyenne par mois. Épargner permet de faire face à un coup dur ou de prévoir des projets sur le long terme (achat d’un logement, changement d’un véhicule). Et pour faire fructifier son épargne, plusieurs stratégies peuvent être adoptées selon vos besoins et vos objectifs notamment. Quelle épargne choisir ? Pour quels livrets opter ? Découvrez nos conseils avisés pour optimiser votre épargne à long et court terme.

Lire la suite
Jeune femme épargnante chez GMF
Le taux du fonds en Euros bien positionné dans un environnement complexe

Dans un contexte difficile lié à la crise sanitaire, et malgré une année 2021 marquée par une reprise globale de l'économie mondiale la baisse sur les taux d’intérêts continue de s’observer, ce qui impacte les fonds en euros proposés dans le cadre de l'assurance vie. Une situation inédite et un sacré challenge à relever pour les acteurs de ce marché. Mais chez GMF, notre stratégie a toujours été basée sur une priorité, celle d’être solide pour accompagner nos assurés sur le long terme. Aussi, et malgré ce contexte, GMF accompagne et conseille ses clients de manière très compétitive, et leur permet d’envisager sereinement l'avenir de leur épargne investie en euros. On vous explique tout !

Lire la suite