Le soleil et ma peau, amis ou ennemis ?

Le soleil et ma peau, amis ou ennemis ?

Avec le retour du soleil, fini le teint pâlichon, mais attention : les rayons UVA et UVB sont traîtres pour notre peau. Sachez bronzer avec modération.

 

AMIS

Au-delà du teint « bonne mine », le soleil participe à la guérison de certaines pathologies cutanées, comme les allergies ou l’eczéma. Il permet surtout à la vitamine D de fixer le calcium sur les os et de réduire ainsi les risques d’ostéoporose. Cinq à dix minutes d’exposition par jour suffisent.

Ennemis

Les dermatologues le répètent : une trop grande exposition au soleil est néfaste pour la peau, notamment chez les enfants de moins de 15 ans.

  • Le coup de soleil : c’est une véritable brûlure, qui va de la simple rougeur à la brûlure de second degré accompagnée de cloques.
  • Le vieillissement cutané : favorisant rides, taches pigmentées, relâchement ou sécheresse, le soleil est le premier facteur de vieillissement de la peau.
  • Le cancer : on constate une forte progression du nombre de cancers cutanés. Le risque d'en développer un est aujourd'hui de 1 sur 100(1).

Conseils pour les vacances

Durant l’été, pour toutes les sorties et les activités de plein air :

  • Ne vous exposez pas entre 11 et 16 heures,
  • Appliquez toutes les deux heures une crème solaire d’un indice de protection supérieur à 15, et même supérieur à 50 pour les peaux claires et pour les enfants. Sachez que la crème solaire n’empêche pas de bronzer ;
  • Portez un chapeau ou une casquette et un tee-shirt pour les plus petits, même au bord de la mer. Apportez le parasol sur la plage et privilégiez l’ombre pour toutes les activités extérieures ;
  • Pensez à vous hydrater régulièrement.

Coup de soleil, coup de chaleur : que faire ?

  • En cas de coup de soleil, reposez-vous à l’ombre, hydratez-vous et apaisez votre peau avec une pommade ou une crème ad hoc. Ne vous exposez pas au soleil les jours suivants.
  • Les coups de chaleur et les insolations sont à prendre au sérieux, surtout chez les enfants et les seniors. Ils se manifestent par une sensation de chaleur intense, des maux de tête et une température élevée.
  • L’insolation peut aussi se caractériser par des bourdonnements d’oreilles, des nausées ou des malaises. Contactez rapidement votre médecin traitant, voire le Samu (le 15) pour les personnes vulnérables.
Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Baignade : les enfants sous haute vigilance
Baignade : les enfants sous haute vigilance

Une vague puissante, un bateau pneumatique qui se renverse… : face aux dangers de la baignade, nous ne sommes jamais trop prudents avec nos enfants. Petit manuel de vigilance à la mer comme à la piscine.