En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Le soleil et ma peau, amis ou ennemis ?

Publié le 10/08/2016

Avec le retour du soleil, fini le teint pâlichon, mais attention : les rayons UVA et UVB sont traîtres pour notre peau. Sachez bronzer avec modération.

paragraphe

 

Amis

Au-delà du teint « bonne mine », le soleil participe à la guérison de certaines pathologies cutanées, comme les allergies ou l’eczéma. Il permet surtout à la vitamine D de fixer le calcium sur les os et de réduire ainsi les risques d’ostéoporose. Cinq à dix minutes d’exposition par jour suffisent.

Ennemis

Les dermatologues le répètent : une trop grande exposition au soleil est néfaste pour la peau, notamment chez les enfants de moins de 15 ans.

•    Le coup de soleil : c’est une véritable brûlure, qui va de la simple rougeur à la brûlure de second degré accompagnée de cloques.

•    Le vieillissement cutané : favorisant rides, taches pigmentées, relâchement ou sécheresse, le soleil est le premier facteur de vieillissement de la peau.

•    Le cancer : on constate une forte progression du nombre de cancers cutanés. Le risque d'en développer un est aujourd'hui de 1 sur 100(1).

Conseils pour les vacances

Durant l’été, pour toutes les sorties et les activités de plein air :

  • Ne vous exposez pas entre 11 et 16 heures,
     
  • Appliquez toutes les deux heures une crème solaire d’un indice de protection supérieur à 15, et même supérieur à 50 pour les peaux claires et pour les enfants. Sachez que la crème solaire n’empêche pas de bronzer ;
     
  • Portez un chapeau ou une casquette et un tee-shirt pour les plus petits, même au bord de la mer. Apportez le parasol sur la plage et privilégiez l’ombre pour toutes les activités extérieures ;
     
  • Pensez à vous hydrater régulièrement.

Coup de soleil, coup de chaleur : que faire ?

•    En cas de coup de soleil, reposez-vous à l’ombre, hydratez-vous et apaisez votre peau avec une pommade ou une crème ad hoc. Ne vous exposez pas au soleil les jours suivants.

•    Les coups de chaleur et les insolations sont à prendre au sérieux, surtout chez les enfants et les seniors. Ils se manifestent par une sensation de chaleur intense, des maux de tête et une température élevée.

L’insolation peut aussi se caractériser par des bourdonnements d’oreilles, des nausées ou des malaises. Contactez rapidement votre médecin traitant, voire le Samu (le 15) pour les personnes vulnérables.

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser