En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Votre auto

Publié le 20/04/2016

Achat, entretien, réparation... Les dépenses pour votre voiture sont vite importantes. Voici quelques conseils très utiles concernant vos droits et comment les faire respecter.

paragraphe

 

EXEMPLES le conseil GMF
Le moteur du véhicule d’occasion lâche peu de temps après l’achat Lors de l’achat d’une voiture d’occasion : exigez les justificatifs d’un entretien régulier (carnet d’entretien rempli, factures…).

Ils sont les indicateurs de l’état normal du véhicule. 

Le contrôle technique est indispensable mais n’est pas suffisant car il porte sur des problèmes de sécurité et s’effectue sans démontage : des problèmes graves peuvent passer inaperçus (boîte de vitesse, courroie de distribution, soupapes, joints de culasse…).

Rappelons que le contrôle technique doit être réalisé dans les 6 mois qui précèdent le 4ème anniversaire de mise en circulation d’un véhicule neuf, puis ensuite renouvelé tous les deux ans.

En cas de vente, le contrôle technique remis doit dater de six mois maximum.
Réparation inefficace Votre garagiste a une obligation de résultat :

- Il doit vous rendre votre voiture correctement réparée et en bon état de marche.

- Il est responsable si la panne se reproduit.

Dans ce cas, ne faites pas réparer chez un autre garagiste avant d’avoir trouvé un accord : vous feriez disparaître la preuve du manquement du premier et compromettriez votre recours.
Autres situations :

- Refus d’appliquer la garantie contractuelle 

- Délai de livraison du véhicule neuf non respecté 
La Protection Juridique GMF vous apporte les renseignements utiles pour éviter d’éventuelles difficultés juridiques et vous accompagne en cas de litige garanti. 

Découvrez le guide protection juridique complet

picto_temoignage_gmf.png
Témoignage : En cas de mauvaise réparation il ne faut pas céder - Monsieur Z


Monsieur Z a récemment fait changer la courroie de distribution de sa voiture. Un matin, alors qu’il circule, il doit en urgence se garer suite à un grand claquement. Dépanné par son assistance jusqu’à un autre garage, le diagnostic tombe : rupture de la courroie de distribution et dommages moteur…il y en a pour plusieurs milliers d’euros. Le premier garagiste ne veut rien savoir. Il adresse une déclaration à sa PJ. 

Un expert est rapidement saisi par son assureur et il va démontrer la responsabilité du garagiste permettant ainsi d’obtenir la prise en charge intégrale du coût des réparations sans frais pour Monsieur Z.

Sans-titre-1.png
BON A SAVOIR :

Avant d’Acheter un véhicule d’occasion, Il faut être vigilant et procéder à plusieurs vérifications 

 

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser