Les différents lieux d’exercice du métier d’infirmier(ère)

GMF - 19/09/2019

Une fois leur diplôme en poche, les infirmiers(ères) diplômés d’État peuvent exercer dans différents secteurs. Voici une liste des principaux et un bref aperçu de leurs caractéristiques…

Infirmière en hôpital

L’hôpital, et en particulier l’hôpital public, est le plus gros employeur d’infirmiers(ères). Ils sont présents auprès des patients de tous les services. Ils perçoivent un salaire mensuel et sont le plus souvent soumis à des contraintes de roulement horaires pour assurer une permanence jour et nuit. Après quelques années de pratique et une formation, ils peuvent devenir cadre de santé et encadrer tout un service.

La pratique au sein de grands établissements de santé est appréciée des infirmiers(ères) car elle permet de pratiquer en équipe, de continuer à se former sur le terrain, de se spécialiser pour travailler auprès de certains publics ou maîtriser des gestes techniques.

Le Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD)

Les infirmiers(ères) à domicile peuvent être salariés au sein d’un SSIAD. Ce service permet de prodiguer des soins à des patients ne pouvant pas sortir de chez eux temporairement ou de façon permanente, sur prescription de leur médecin.

infirmière libérale

L’infirmier(ère) en cabinet libéral peut pratiquer seul ou en groupement. Il a l’avantage de pouvoir organiser son planning comme il le souhaite. Il doit en revanche prendre en charge certaines contraintes : assurer sa comptabilité, budgéter l’utilisation de son véhicule (assurance voiture de fonction  , carburant…) si il visite ses patients à domicile, acheter son propre matériel... Avec le vieillissement de la population, le métier d’infirmier(ère) libéral se déplaçant à domicile est de plus en plus recherché et a donc de beaux jours devant lui.

Les Ehpad et établissements pour personnes handicapées

Les établissements médico-sociaux accueillent des enfants et des adultes handicapés, des personnes âgées dépendantes, des personnes traitées pour leur addiction, etc. Certains sont publics et d’autres sont privés. Toutes ces structures recrutent des infirmiers(ères) pour donner leurs traitements aux personnes accueillies et leur prodiguer des soins de confort, suivre l’évolution de leur santé...

Le milieu scolaire

L’infirmier(ère) scolaire fait passer des visites médicales avec le médecin scolaire, soigne les élèves blessés… Elle est installée à l’intérieur de l’établissement scolaire.

La psychiatrie

Les infirmiers(ères) sont présents en centre médico-psychologique (CMP), en centre médico–psycho-pédagogique (CMPP), en établissement d’aide par le travail… Ils prennent soin des patients tant sur un plan physique que psychiatrique.

Les entreprises

L’infirmier(ère) de santé au travail joue un rôle important en matière de prévention en entreprise. Il seconde aussi le médecin du travail lors des consultations et gère les accidents du travail.

Les organisations non gouvernementales (ONG)

De nombreuses associations à but humanitaire recrutent des infirmiers(ères) pour les faire travailler en France ou à l’étranger, selon leurs besoins.

Les infirmiers(ères) diplômés d’État peuvent donc choisir de pratiquer leur métier dans tout un éventail de secteurs, avec des missions quotidiennes et des publics variés. Ils peuvent même choisir de changer de secteur au cours de leur carrière ou de pratiquer à temps partiel dans plusieurs lieux d’exercice.

Sources :

  • https://etudiant.lefigaro.fr/orientation/trouver-sa-formation/detail/article/comment-devenir-infirmiere-ou-infirmier-12639/
  • https://www.jobvitae.fr/actualites/metiers/les-differents-lieux-d-exercice-pour-un-infirmier/
  • https://www.devenir-infirmiere.fr/missions-activites.php
  • https://www.infirmiers.com/votre-carriere/votre-carriere/secteurs-exercice-infirmier-sapeurs-pompier-scolaire-psychiatrie.html
GMF & la Fonction Publique Hospitalière

NOUS SOMMES POUR CEUX
QUI RENDENT LA SOCIÉTÉ

PLUS HUMAINE
ET QUI EN FONT LEUR
VOCATION

En savoir plus