Les femmes dans la fonction publique hospitalière.

Les femmes dans la fonction publique hospitalière.

Avec une très forte proportion de femmes toutes professions confondues, le taux de féminisation de l'hôpital public français est particulièrement élevé. Mais des disparités existent en fonction des branches.

Employant plus d'1 million de personnes, la fonction publique hospitalière est à 80% féminine, le taux de féminisation atteignant même 89% dans la branche administrative.

D'un point de vue général, la part de femmes âgées de moins de 30 ans et celles âgées de plus de 50 ans sont équilibrées, soit respectivement 20% et 26%. La moyenne d'âge toute filière confondue étant d'un peu plus de 40 ans, 41 ans exactement.

En termes de taux d'emploi, c'est la filière des aides-soignantes/soignants qui est celle où l'on trouve à la fois l'effectif le plus important avec 708 600 personnes mais c'est aussi celle qui affiche un taux de féminisation particulièrement élevé, à 87%.

La branche appelée "médico-technique" présente également un taux de féminisation conséquent, à 70%, idem pour la filière socio-éducative (78%).

En revanche, le taux de féminisation est faible dans les métiers liés à la technique et à la maintenance, les hommes étant majoritaires à 66%.

GMF Assurances, 1er assureur des Agents du Service Public

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Prix Hélioscope-GMF : les candidatures de la 22ème édition sont ouvertes !
Prix Hélioscope-GMF : les candidatures de la 22ème édition sont ouvertes !

Créé par la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et GMF, le Prix Hélioscope-GMF met en lumière et récompense, chaque année et depuis 1998, l’engagement et la coopération des équipes hospitalières qui mettent toute leur énergie au service des malades et leur famille, en développant des actions en faveur du mieux-être des personnes hospitalisées.