Le 100% santé optique : ce qui change pour vos verres et montures

GMF - 20/09/2019

Avec le 100% santé, les Français pourront bénéficier de certaines lunettes sans avoir à payer le moindre euro à partir du 1er janvier 2020. Quels équipements seront concernés ? Comment bénéficier de cette offre destinée au plus grand nombre ? On vous aide à y voir plus clair sur le 100% santé !

Saviez-vous que 10% des Français renoncent à acheter des lunettes pour des raisons financières. Parmi les 20% de nos concitoyens aux revenus les plus faibles, ce taux de renoncement grimpe à 17%...

En effet, l’achat de lunettes génère souvent un reste à charge important pour les familles. Pour une myopie modérée, le coût d’achat médiant d’une paire de lunettes de vue s’élève aujourd’hui à 290 euros. Sur ce prix, 65 euros restent en moyenne à la charge du patient après le remboursement par l’Assurance maladie et la complémentaire santé.

Avec le 100% santé, le remboursement cumulé de l’Assurance maladie et de la complémentaire santé couvrira l’intégralité des frais pour une gamme d’équipements adaptée à toutes les corrections visuelles.

Je souhaite bénéficier de montures et verres « 100% santé »

Les opticiens auront désormais l’obligation de proposer aux patients une offre dite « panier 100% santé  », également appelée « équipements de classe A ». Ce panier comprendra :

  • Au minimum 35 montures pour adultes (dont au moins 17 modèles différents en deux coloris) et 20 montures pour enfants (dont au moins 10 modèles différents en deux coloris). Le prix de ces montures, sélectionnées par l’opticien, doit être inférieur ou égal à 30 euros.
  • Des verres anti-rayures, anti-reflets et amincis pour l’intégralité des corrections.

Vous choisissez une monture et des verres 100% santé ? Votre reste à charge sera nul après remboursement combiné de l’Assurance maladie obligatoire et e votre complémentaire santé, tout simplement !

Sachez enfin que les adultes et les enfants de plus de 16 ans pourront renouveler leur équipement en bénéficiant du « 100% santé optique  »  une fois tous les deux ans, voire une fois par an si leur vue évolue. Quant aux enfants de moins de 16 ans, ils pourront renouveler leur équipement une fois par an.

Puis-je choisir une autre monture ou d’autres verres ?

Tous les équipements optiques ne faisant pas partie du panier 100% santé de l’opticien demeurent à « prise en charge libre » : ce sont les « équipements de classe B ».

Vous avez tout à fait le droit de panacher la composition de vos lunettes : une monture « prix libre » et des verres « 100% santé », une monture « 100% santé » et des verres « prix libre ».

Vous conservez donc la liberté de gérer votre achat de lunettes comme vous l’entendez ! Sachez toutefois que le remboursement maximal d’une monture par la complémentaire santé sera dorénavant plafonné à 100 euros et pour les verres simples à 320 euros.

Puis-je choisir une autre monture ou d’autres verres ?

Pour bénéficier du 100% santé pour votre équipement optique, vous devez disposer d’une complémentaire santé « responsable » : celle proposée par votre entreprise si vous êtes salarié du privé, celle que vous avez souscrite personnellement si vous êtes agent public, retraités, étudiants ou sans emploi.

Vous souhaitez bénéficier des dernières innovations ? Les grands fabricants proposent aujourd’hui des équipements hauts de gamme tels que des verres avec des traitements anti-statiques (pour éviter le dépôt de poussière), anti-lumière bleue (si vous passez beaucoup de temps sur les écrans) ou encore anti-buée. De même, vous portez des lentilles, souhaitez être opéré de la myopie, de l’hypermétropie  de l’astigmatisme etc. ? Sachez que l’ensemble de ces prestations n’est pas assuré par l’offre « 100% santé ».

Il est alors recommandé de disposer d’une couverture aux garanties solides, comme la complémentaire Santé Pass ou la surcomplémentaire Santé Pass de la GMF.

Sources :

  • https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/181306_-_dp_-_100_sante.pdf
  • https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/100_sante-des_soins_pour_tous_100_pris_en_charge.pdf
Cet article vous a été utile ?