Rémunération des fonctionnaires : le point d’indice

Rémunération des fonctionnaires : le point d’indice

Vous vous demandez probablement comment est calculé votre traitement ? Au centre s’y trouvent le point d’indice et l’indice majoré. Présentation.

Qu’est-ce que le point d’indice ?

Il s’agit d’un élément de référence, fixé par l’Etat. Il permet de calculer la rémunération des 5,65 millions d’agents publics. Aujourd’hui, la valeur du point est 4,686 soit une valeur annuelle de l’indice 100 de 5623,23.

Comment fonctionnent le point d’indice et l’indice majoré ?

Au grade, à la fonction, à l’ancienneté correspond un indice majoré, à trois chiffres, qui se retrouve en haut d’une fiche de paie.

Pour connaître le traitement de base brut d’un fonctionnaire, il faut multiplier l’indice majoré par le point d’indice. Cette opération permet de calculer le salaire, hors primes.

Le point d’indice aujourd’hui s’élève à 4,686 €. Au 1er échelon du 1er grade, l’indice majoré est de 390. Le traitement brut, hors primes, d’un enseignant du premier degré débutant sera, par conséquent de 390 x 4,686 = 1827,5 €.

Comment évolue le point d’indice ?

Il est fixé par l’Etat et, historiquement, évoluait en fonction de l’inflation. Mais il a été gelé en 2010. Il a connu une légère augmentation entre 2016 et 2017. Il avait alors augmenté de 1,2 %, ce qui représentait approximativement 300 € annuels pour un enseignant en poste depuis dix ans. Le gouvernement a annoncé que le point d’indice, gelé depuis, ne serait pas revalorisé en 2020.

Source :

  • https://www.fonction-publique.gouv.fr/connaitre-point-dindice
Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Prix Route 18 : découvrez les lauréats 2020 !
Prix Route 18 : découvrez les lauréats 2020 !

Initié en 2019 par la revue « SOLDATS DU FEU magazine » et GMF, le Prix Route 18 récompense les Services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) qui mettent en place des actions de prévention du risque routier en faveur des sapeurs-pompiers. Crédit photo Aurélien Dheilly