Pour être bien soigné, je respecte mon parcours de soins

Interventions déprogrammées, dépistages reportés, consultations en face à face annulées et boom des téléconsultations : le Covid-19 a chamboulé nos habitudes de soins et les a parfois mises à mal. Comment reprendre sa santé en mains et s’assurer d’être correctement suivi et remboursé ? Première étape : respecter son parcours de soins coordonnés.

Famille en consultation à distance dans le parcours de soins

Le parcours de soins coordonnés, qu’est-ce que c’est ?

Respecter le parcours de soins coordonnés, c’est confier à votre médecin traitant la coordination de votre suivi médical. Il est votre premier interlocuteur et tout passe par lui. En cas de souci de santé, vous devez le consulter en priorité et c’est lui qui, si nécessaire, vous orientera vers des spécialistes.
Le parcours de soins coordonnés concerne tous les bénéficiaires du régime de l’Assurance maladie, à partir de 16 ans.
 

Pourquoi choisir un médecin traitant et comment le déclarer ?

Choisir un médecin traitant n’est pas obligatoire. Mais si vous consultez hors parcours de soins, vous serez moins bien remboursé de vos dépenses de santé. La Sécurité sociale ne vous dédommagera qu’à hauteur de 30 % du tarif conventionnel, contre 70 % dans le cadre du parcours de soins, et votre mutuelle ne comblera pas la différence. Toutefois, dans certaines situations, vous êtes remboursés normalement même en dehors du parcours de soins.

Respecter le parcours de soins, c’est aussi s’assurer d’un meilleur suivi médical, puisque votre médecin traitant est informé de toutes vos consultations et soins et centralise toutes vos données santé.

Généraliste, spécialiste exerçant en cabinet, à l’hôpital ou en centre de santé, vous êtes libre de choisir le médecin traitant qui vous convient. Pour le désigner, il suffit de le déclarer auprès de votre Caisse d’assurance maladie, en remplissant un formulaire en ligne ou en envoyant un formulaire papier. Vous pouvez en changer à tout moment en envoyant une nouvelle déclaration.

La téléconsultation : médecins et patients conquis

Consulter à distance est aujourd’hui une solution pour faciliter l’accès aux médecins traitants. Remboursées depuis 2018 dans le cadre du parcours de soins, les téléconsultations ont connu un boom pendant l’épidémie de Covid-19 : les trois-quarts des médecins généralistes les ont mises en place lors du premier confinement. Et cette pratique semble s’installer dans la durée : en 2020, l’Assurance maladie a remboursé 19 millions de téléconsultations, qui représentent désormais plus de 5 % des consultations réalisées par les médecins libéraux.

Quelles sont les exceptions au parcours de soins coordonnés ?

Vous n’avez pas besoin de passer par votre médecin traitant :

  • pour prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste, un gynécologue, une sage-femme, un pédiatre, un dentiste, un stomatologue ou un psychiatre pour les 16-25 ans,
  • si vous êtes loin de chez vous, en cas d’urgence ou s’il est absent et que vous consultez son remplaçant,
  • si vous souffrez d’une affection longue durée (ALD) et que vous consultez un praticien mentionné dans le protocole de soins mis en place par votre médecin traitant.

Les services Santéclair(1) : GMF vous aide dans votre parcours de soins

Pour faciliter votre accès aux soins et mieux accompagner votre santé, GMF propose un ensemble de solutions digitales via les services Santéclair :

  • La téléconsultation via Santéclair
    Encore limitée à 5 téléconsultations par an et par assuré, dès le 1er janvier elle sera disponible en accès illimité, sans surcoût, et ouverte à plus de 25 spécialités (psychiatrie, pédiatrie, gynécologie, dermatologie, ophtalmologie, dentaire…), dans le respect du parcours de soins coordonnés. Vous pourrez choisir votre médecin et votre créneau horaire et vous aurez accès à l’adresse du praticien pour un éventuel suivi en présentiel (2).
     
  • L’Analyse de symptômes et Orientation (3)
    Une aide personnalisée grâce à un outil en ligne, accessible 7j/7, 24h/24, pour évaluer rapidement et en toute confidentialité votre état de santé. Utile pour avoir un premier avis sur l’urgence de la situation et obtenir des conseils sur la conduite à adopter.
     
  • Les centres d’ophtalmologie
    Pour effectuer un bilan visuel et obtenir rapidement une prescription de lunettes et/ou  lentilles, un accès prioritaire en quelques clics à des consultations dans une cinquantaine de centres spécialisés, dans toute la France. Délai maximum pour un rendez-vous : deux semaines et possible en 48 heures.
     
  • Deuxième avis médical
    Un avis médical complémentaire et fiable réalisé par des médecins experts, établi en moins de 7 jours sur la base de votre dossier médical. Un plus pour être rassuré et avoir un nouveau regard sur votre diagnostic et/ou prendre une décision éclairée sur votre traitement en cas de sérieux problème de santé.

ampoule-gmf.png

Bon à savoir

 


Pour accéder plus facilement et rapidement aux services santé Santéclair en ligne proposés par GMF (et sans surcoût), pensez à télécharger l’application mobile « MySantéclair » sur votre smartphone, elle est gratuite.
Pour cela rien de plus simple, il vous suffit de créer un compte sur MySantéclair, accessible depuis votre espace client GMF (si vous ne l’avez pas déjà fait) et de vous laisser guider pour télécharger l’application. Lors de la connexion à l’application mobile, vos identifiants de MySantéclair vous seront demandés.

Jeune femme connectée à l'espace client GMF sur son ordinateur
Mon espace assuré GMF

Rendez-vous sur l'espace assuré GMF, à la rubrique « MySantéclair »

J'accède à mon espace assuré

(1)    Les services présentés sont proposés par Santéclair, partenaire de GMF, et réalisés par Santéclair ou par ses partenaires. L’accès à ces services est réservé aux assurés GMF titulaires d’un contrat complémentaire Santé Pass  ou Surcomplémentaire 2 en vigueur (attention, en fonction de la nature de votre contrat santé GMF, les services Santéclair peuvent différer). Services susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour localiser les professionnels de santé et accéder à ces services, rendez-vous dans votre Espace Client sur gmf.fr (rubrique « accéder à vos services santé »), sur l'application mobile MySantéclair, sur l’application mobile GMF, ou contactez votre conseiller GMF.

(2)    Jusqu’au 31 décembre 2021 au-delà de 5 consultations, ce service est payant. A compter du 1er janvier 2022, bénéficiez d’un accès illimité au service de téléconsultation. Attention, ce service n’est pas un service d’urgence, en cas d’urgence contacter le 15 (depuis la France) ou le 112
(numéro d’urgence européen). Renouvellement d’ordonnance, délivrance d’un arrêt de travail ou d’un certificat d’enfant malade soumis à conditions. Ce service ne permet pas d’obtenir la délivrance d’un certificat médical sportif ou le renouvellement d’ordonnances complexes (exemple : Affections de Longue Durée).

(3)    Attention, ce service ne se substitue pas à la consultation d’un professionnel de santé. Ce service n’est pas un service d’urgence, en cas d’urgence, contactez le 15.

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Partagez cet article

Cet article vous a intéressé ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Jeune femme en fin de contrat bénéficie de la portabilité de sa mutuelle santé
Portabilité de mutuelle santé : est-il possible de conserver sa mutuelle à la fin de son contrat ?

Votre employeur a pour obligation de vous proposer une mutuelle santé à l'issue de votre période de travail. C’est ce que prévoit notamment la loi EVIN. Dans le cas où vous quittez votre travail alors que vous bénéficiez de ladite mutuelle, vous pouvez conserver ces garanties, sous réserve de remplir certaines conditions. C'est ce qu'on appelle la portabilité de mutuelle santé. S’il est prévu que le contrat de travail couvre les risques liés au décès, à la dépendance, à l'invalidité et à l'incapacité, un salarié peut bénéficier de la portabilité pour les garanties liées à ces risques. On vous explique comment fonctionne la portabilité de mutuelle santé ainsi que les conditions pour certains cas spécifiques.