Besoin d'une assurance tous risques pour vos appareil nomades ?

Assurer son téléphone portable en cas de vol ou de casse : distinguez le vrai du faux !

Des individus sur leur smartphone

Un jour sans mon smartphone ? Jamais ! Devenus indispensables dans notre quotidien, nos mobiles nous suivent partout à la maison, dans les transports, au travail, à la piscine… Mais entre vol, détérioration, utilisation frauduleuse, ou encore perte, un incident est vite arrivé ! Avez-vous déjà pensé à assurer votre doudou technologique ? Savez-vous quels risques sont couverts par l’assurance téléphone portable et quels sont ses avantages ? Est-ce essentiel de prendre une assurance mobile ? On démêle le vrai du faux.

Une assurance téléphone portable, c’est de l’argent perdu.

Faux, car les smartphones représentent aujourd’hui un vrai investissement. Assurer son téléphone portable est la meilleure solution afin d’être dédommagé financièrement en cas d’incident ou en cas de vol. En revanche, tout dépend de la cote de votre appareil et notamment de sa vétusté, car un smartphone perd vite de sa valeur. C’est pourquoi ils ne sont généralement plus couverts lorsqu’ils ont plus de cinq ans.

Garantie dommage : je suis assuré en cas de détérioration accidentelle.

Vrai, mais soyez vigilant : certains contrats ne couvrent pas la casse de votre téléphone si l’accident relève de votre responsabilité, si vous avez été maladroit ou négligent par exemple. Sachez aussi que les fissures et égratignures ne sont souvent pas garanties, car elles n’empêchent pas le bon fonctionnement du smartphone. Enfin, la garantie dommage n’assure pas les pannes : vous devez faire jouer la garantie constructeur dans ce cas de figure.

Je peux faire fonctionner ma responsabilité civile si je brise l’écran de mon smartphone.

Faux. La responsabilité civile prend uniquement en charge les dommages que vous causez à une personne extérieure à votre foyer, pas ceux que vous causez sur vos propres biens. En revanche, si votre téléphone a été accidentellement et involontairement endommagé par un tiers, il peut faire fonctionner sa propre responsabilité civile, qui est généralement comprise dans son assurance habitation.

Garantie vol : il faut avoir subi une agression pour être assuré.

Vrai, pour la plupart des contrats d’assurance téléphone portable, où le vol doit avoir été commis à la suite d’une effraction, d’une agression ou sous le coup de menaces pour bénéficier d’une indemnisation. Généralement les vols non violents, comme les vols à la tire ou à la sauvette, ou dus à un manque de vigilance, ne sont pas assurés. Par exemple, si votre téléphone a été subtilisé alors qu’il était dans la poche arrière de votre jean ou si vous l’avez laissé un instant sans surveillance sur la table d’un restaurant. Dans tous les cas, il est conseillé de porter plainte dans les 48 heures, et de transmettre le dépôt de plainte à votre assureur. La perte, considérée comme une négligence, n’est a fortiori pas couverte par les assurances mobiles.

Je suis couvert en cas d’utilisation frauduleuse.

Plutôt faux. Les communications abusives qui entraînent une surfacturation et le renouvellement de la carte SIM à la suite d’un vol avéré du smartphone ne sont pas toujours pris en charge par l’assurance téléphone portable. Il en est de même pour les éventuels frais juridiques en cas de litige avec l’opérateur.

Je suis couvert par mon assurance habitation.

Plutôt vrai, jusqu’à une certaine limite. Quand on souscrit une assurance habitation, généralement seul ce qui se trouve dans le logement est couvert, lorsqu’une infraction a été commise. Le vol ou l’endommagement du téléphone hors de chez vous n’est donc souvent pas pris en charge par les contrats d'assurance, sauf extension particulière de garanties. 

​​​​​​La formule Confort + du contrat d’assurance multirisques habitation Domo Pass comprend une assurance tous risques pour les appareils nomades, dont les smartphones. Elle est également disponible en option sur la formule Confort.

Cette assurance appareils nomades couvre :

- les téléphones de moins de cinq ans, quelles que soient leur marque et leur gamme, en tous lieux

Conditions d'indemnisation : 

  • en cas de bris : la détérioration accidentelle, même en cas de maladresse de l’assuré ou d’un membre de sa famille, et même si l’accident a eu lieu hors des locaux assurés,

  • en cas de vol : s’il a été commis à la suite d’une agression, avec violences ou menaces sur individu, à une effraction sur l’habitation ou si le véhicule dans lequel le téléphone se trouvait a lui-même été volé.

Indemnisation du téléphone à concurrence d’un plafond de 461 euros, avec une franchise de 115 euros.

Les cas d’exclusions :

  • les appareils à usage professionnel ou mixte,
  • la perte ou l'oubli de l’appareil,
  • les communications frauduleuses en cas de vol,
  • les accessoires tels que chargeur, clé USB, station d'accueil iPhone…,
  • les dommages au contenu des appareils (fichiers informatiques et numériques), 
  • les dommages aux appareils lors d'une opération de nettoyage, réparation/restauration effectués par un professionnel. 
Comment assurer un téléphone portable ? Demandez votre devis dès maintenant !

Comment assurer un téléphone portable ? Demandez votre devis dès maintenant !

GMF vous accompagne et vous propose plusieurs formules d'assurance habitation, adaptées à vos besoins et à votre situation !

Avez-vous aimé cet article ? 5 4 3 2 1

Ces articles peuvent vous intéresser

Serrurier qui répare la serrure d'une porte
Dépannage par un serrurier : suis-je couvert par mon assurance habitation ?

Vol ou perte de clé, clé cassée dans la serrure, porte d’entrée qui claque avec les clés restées à l’intérieur du domicile…  Un dépannage d'urgence peut vite devenir nécessaire, quelle que soit l’heure, l’endroit ou même le prix de l’intervention. L’assurance habitation prend-elle en charge l’intervention d’un serrurier ? Dans quel cas et sous quelles conditions ? Que faut-il faire pour être remboursé ? Pas de panique, récapitulons.

Lire la suite