En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies       En savoir plus sur les données personnelles

Voiture la plus volée

Delphine Loez - 05/10/2017

Si pénétrer dans une voiture grâce à un cintre relève de l’histoire ancienne, il n’en reste pas moins que près de 50 000 automobiles sont encore volées chaque année en France et 400 000 en Europe. Quels véhicules sont les plus prisés, où les voitures sont-elles dérobées et que deviennent-elles... Voici un petit point sur le triste monde des voitures volées.

Combien d’automobiles sont volées en France ?

En 2016, selon le ministère de l’Intérieur, 49 000 voitures ont été déclarées volées dans l’hexagone. Ce chiffre est en diminution de 5 % par rapport à l’année précédente. Dans 9 cas sur 10, les véhicules ont été dérobés dans la rue (53 %) ou dans un parking ouvert. Les citadins ont deux fois plus de risque de se voir subtiliser leur  auto que les personnes qui vivent à la campagne. Et 73 % des vols se déroulent durant la nuit. En tout cas, entre les frais de justice et ceux de police, ces voitures volées coûtent cher à la société!

Quels véhicules attirent le plus les voleurs ?

Cela dépend du pays, au Canada c’est une Lexus ou un 4x4 Ford, alors qu’aux Etats-Unis, les Honda Accord et Civic ont la côte. Au Royaume-Uni, les deux voitures qui arrivent en tête sont la Mercedes C et la  BMWX5. En France, il existe deux classements annuels des voitures les plus volées, l’un établit par l’association 40 millions d’automobilistes et l’autre par le magazine Autoplus. Lors du dernier en date, celui d’Autoplus en février 2018, le palmarès revenait à la Smart fortwo, suivie par la Renaut Clio 4 et le Land rover range rover Evoque.

Quel est le risque de voler une voiture ?

Il s’agit, au minimum, d’un délit puni par la loi. Il est passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d’amende. En cas de circonstances aggravantes, c’est à dire vol avec effraction, ou avec violence, par exemple, la peine  maximale encourue est de 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

Que deviennent les voitures volées ?

Déjà la bonne nouvelle est que 60 % des automobiles subtilisées sont retrouvées !

Les 40 % restant connaissent un sors divers :

  • Une grande partie d’entre elles est vendue à l’étranger, les zones géographiques les plus fréquemment ciblées étant le Maghreb l’Afrique noire, les Balkans et les pays de l’est. Il existe de véritables filières de trafic, particulièrement pour les véhicules haut de gamme, qui peuvent même être dérobés sur commande !
  • Quand elles restent en France, elles doivent être maquillées. C’est à dire qu’il faut changer le numéro de série et la plaque constructeur. Un faussaire se charge de modifier les papiers et de trouver de fausses plaques d’immatriculation. Là encore, il s’agit souvent du fait d’organisations criminelles, capables de fournir cette logistique. Dès que la voiture est maquillée, il devient simple de la revendre et l’acheteur sera de toute bonne foi.
  • Certains véhicules sont désossés. Ils se revendent en morceaux, c’est le cas par exemple de la  Smart Fortwo. En plus d’être une petite auto qui se loge facilement dans un camion, ses pièces détachées coûtent très cher. Cela explique sûrement sa première place sur le triste podium des voitures les plus volées en France.
  • Une petite part des voiture est volée pour le plaisir : elles servent à faire des rodéos, ces courses sauvages et souvent dangereuses.
  • Enfin, certaines sont utilisées pour commettre un autre délit ou un crime et sont ensuite abandonnées et incendiées.

Comment éviter le vol de votre voiture ?

Si les vols sont difficiles à prévenir, en revanche, il faut savoir que les voleurs de voiture détestent les véhicules trop voyants. Les carrosseries rose vif ou orange fluo ont beaucoup moins de risque de se faire dérober que les autres. Les véhicules qui dorment dans un garage fermé sont plus difficiles d’accès. Les systèmes d’antivol mécaniques, comme la canne bloque volant, s’ils ne constituent pas la panacée, ajoutent une difficulté supplémentaire qui dissuade certains voleurs. Et, pour éviter le piratage électronique, certains conducteurs n’hésitent pas à modifier la prise OBD (on board diagnostic – diagnostique embarqué). Bon à savoir : les voitures équipées d’un système de protection contre le vol couplé avec un GPS sont retrouvées 9 fois sur 10.

Quels sont les réflexes en cas de vol de votre véhicule ?

Qu’il s’agisse d’une voiture ou d’un deux roues, si vous constatez la disparition de votre véhicule, la première chose à faire est de vous rendre au commissariat. Attention le délai est très court : vous avez 24h pour déclarer le vol. L’agent enregistrera votre plainte et vous remettra un récépissé. Celui-ci doit être transmis sous 48 h à votre compagnie d’assurance. A défaut, celle-ci peut refuser de vous indemniser. Attention, certaines compagnies d’assurance refusent d’admettre le vol d’un véhicule s’il a eu lieu sans effraction. Problème : la plupart des nouvelles voitures possèdent un système électronique de démarrage qu’il est possible de pirater. C’est le fameux mouse-jacking !

Que se passe-t-il si le véhicule volé est retrouvé ?

Il faut le signaler à la police, afin que votre véhicule disparaisse du registre national des véhicules volés Si vous aviez déjà été indemnisé par votre compagnie d’assurance, il vous faudra la rembourser. Si vous constatez des dégâts sur le véhicule disparu puis réapparu vous devrez faire une nouvelle déclaration à votre assureur : certaines dégradations et vols d’accessoire peuvent être pris en charge.

Sources :
https://www.interieur.gouv.fr/Interstats/Themes/Vols-lies-aux-vehicules/Chiffres-cles-Vols-ou-tentatives-de-vols-de-vehicules-declares-par-les-menages
https://news.autoplus.fr/Renault-Clio-Vol-de-voitures-Palmares-Auto-Plus-1524204.html

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser