En poursuivant votre navigation sur gmf.fr, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à améliorer votre expérience de navigation sur le site et à vous proposer des images et des contenus et messages adaptés à vos besoins

En savoir plus sur les cookies

Assurance auto : mieux comprendre les franchises auto ?

Publié le 16/11/2016

La franchise est un élément à prendre en compte lors de la souscription de votre assurance auto. GMF vous aide à mieux comprendre le système de calcul des franchises auto.

assurance-auto-comprendre-franchise-auto-gmf

 

Qu’est qu’une franchise dans un contrat d’assurance auto ?

La franchise est représentée par la somme restant à la charge de l’assuré pour couvrir les réparations du véhicule en cas d’accident.

En fonction de la formule choisie dans votre contrat d’assurance auto, le montant de la franchise peut être modulé. Il est important de comparer les différentes formules en fonction de vos besoins.

 

Comment est calculée la franchise ?

Le montant des franchises de l’assurance auto dépend des garanties et des véhicules couverts. On trouve plusieurs types de franchises :

La franchise simple (ou relative).

En cas de franchise simple, l’assuré est intégralement indemnisé si le montant des dégâts dépasse le montant de la franchise stipulé dans les conditions particulières. Elle revient donc à définir un seuil d’intervention.

Exemple : Si la franchise est de 500 euros et que le montant du sinistre s’élève à 1500 euros. L’assureur prendra en charge la totalité du montant du sinistre. Par contre, si le sinistre est inférieur à 500 euros, c’est l’assuré qui paiera les réparations.

La franchise absolue

C’est la formule la plus répandue dans les contrats auto. En cas de sinistre, l’indemnisation est le résultat de la différence entre le montant du sinistre et le montant de la franchise. L’assureur prend en charge les réparations après déduction d’une franchise. Si le montant du sinistre est inférieur à la franchise, l’assuré ne reçoit rien.

Il existe deux sortes de franchises absolues :

  • Franchise fixe : Elle est exprimée en montant fixe dans le contrat de l’assuré.

Exemple : Si la franchise est d’un montant de 300 euros et que le sinistre s’élève à 1 000 euros. L’assureur indemnisera à hauteur de 700 euros.

  • Franchise proportionnelle : Elle est représentée par un pourcentage. Elle est proportionnelle au montant des réparations avec généralement un montant minimum et un montant maximum.

La franchise kilométrique

Elle concerne la garantie assistance. Elle indique le seuil en kilomètre à partir duquel l’assistance entre en vigueur. Pour éviter de payer la franchise, il est conseillé de prendre l’assistance « 0 kilomètre ». Elle vous permet d’être dépannée y compris devant chez vous.

 

Diminuer votre cotisation grâce à la franchise

Lors de la souscription de votre assurance auto, il est primordial de connaître vos besoins pour votre voiture. Chaque formule propose des garanties avec une franchise plus ou moins importante.

Plus la franchise auto est importante, plus la cotisation diminue. Il est alors important de comparer les différents niveaux de franchise.

Pour bénéficier d’une cotisation moins importante, vous pouvez négocier le montant de la franchise pour certaines garanties. Toutefois, il est important d’évaluer le risque en fonction de l’utilisation de votre véhicule (Trajets quotidiens, occasionnels, véhicule puissant…) et du coût des réparations que vous souhaitez conserver .

 

Les + GMF pour votre auto
 

 

L’assurance auto

assurance_auto_gmf.png

L’assurance auto GMF vous offre un ensemble de garanties modulables pour votre véhicule neuf ou d’occasion. Elle s’adapte à vos besoins ainsi qu’à votre budget.

En réalisant un devis en ligne sur gmf.fr, vous pouvez moduler certaines franchises auto afin que les garanties s’adaptent parfaitement à vos besoins.

N’hésitez pas à découvrir notre assurance auto GMF.

Cet article vous a été utile ?

Ces conseils peuvent vous intéresser